• NIAGARA 

                                                                                                réalisé par HENRY HATHAWAY

                  avec : JOSEPH COTTEN, MARILYN MONROE, JEAN PETERS, CASEY ADAMS, DENIS O'DEA, DON WILSON

                                                         scénario : CHARLES BRACKETT, RICHARD BREEN, WALTER REISCH

                                                                                                             musique : SOL KAPLAN

                                                                                                                            USA 1953

    l'histoire : ray et polly cutler sont en séjour a NIAGARA FALLS, ils font la connaissance de rose et george loomis, un couple au bord de la rupture , rose annonce la disparition de son mari au cutler et a la désagréable surprise d'identifié a la morgue un autre cadavre............................

    NIAGARA

    NIAGARA

    un air provocant qui va embraser le film

    NIAGARA

    superbe affiche

    NIAGARA

    les deux splendeur du film, marilyn et les chutes !!!!

    NIAGARA

    rose loomis sème le trouble au sein du couple cutler

    NIAGARA

    une affiche du film qui met en avant la plastique de M.MONROE

    NIAGARA

    george loomis (JOSEPH COTTEN) au petit soin pour sa femme rose loomis (MARILYN MONROE)

    NIAGARA

    photo publicitaire entre JOSEPH COTTEN et MARILYN MONROE

    NIAGARA

    polly (JEAN PETERS) et ray cutler (CASEY ADAMS) venu passer leur lune de miel au pied des chutes du niagara

    MA CRITIQUE : deux attraits importants pour ce film, les chutes du NIAGARA non jamais été aussi bien filmé et intégrées a un film et la présence éblouissante de MARILYN MONROE qui est une vraie bombe sexuelle une nouvelle fois...sinon HENRY HATHAWAY marche sur les plates-bandes du maître britannique ALFRED HITCHCOCK , du suspens a la pelle et de belles scènes comme celles du meurtre et la fuite en canot sur le NIAGARA.....outre M.MONROE au jeu toujours en provocation, JOSEPH COTTEN est excellent sera l'homme du film , j'ai beaucoup aimé la prestation de JEAN PETERS mais celle de son mari dans le film, CASEY ADAMS est mauvaise ......un film qui a tout de même mal vieillit et dont la seule attraction sera bien évidement MARILYN MONROE , le tout sent le carton pâte mais le technicolor est sublime !!!!

    A NOTER : M.MONROE jouait le rôle principal mais étant toujours sous contrat avec la 20 th CENTURY-FOX, son salaire été" fixe et touchait moins d'argent que son maquilleur .........................les studios rainbow n'était pas des vrais il furent construits en studio pour un coût de 25 000 $..............................la première bande-annonce était en noir et blanc alors que le fil est en technicolor..........................J.PETERS a remplacé ANNE BAXTER ..........................c'est JAMES MASON qui devait jouer le rôle tenu par J.COTTEN.

    MA NOTE : 6,5/10

    NIAGARA

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • 3 BILLBOARDS LES PANNEAUX DE LA VENGEANCE (3 billboards outside ebbind missouri)

                                                                                                       réalisé par MARTIN McDONAGH

    avec : FRANCES McDORMAND, WOODY HARRELSON, SAM ROCKWELL, JOHN HAWKES, PETER DINKLAGE, AVVIE                                                                                                                                    CORNISH

                                                                                                     scénario : MARTIN McDONAGH

                                                                                                       musique : CARTER BURWELL

                                                               récompenses : 82 prix dont celui du meilleur film au GOLDEN GLOBES 2018

                                                                                                                            GB/USA 2018

    l'histoire : après des mois sans que l'enquête sur la mort de sa fille ait avancé , mildred hayes prend les choses en main , affichant un message controversé visant le très respecté chef de la police sur trois grands panneaux a l'entrée de la ville ....

    3 BILBOARDS, LES PANNEAUX DE LA VENGEANCE

    3 BILBOARDS, LES PANNEAUX DE LA VENGEANCE

    accrochages houleux au commissariat entre mildred et dixon

    3 BILBOARDS, LES PANNEAUX DE LA VENGEANCE

    flic raciste et blaireau née , dixon (SAM ROCKWELL)

    3 BILBOARDS, LES PANNEAUX DE LA VENGEANCE

    l'émotion prendra le dessus

    3 BILBOARDS, LES PANNEAUX DE LA VENGEANCE

    les panneaux de la discorde....mildred bien décidé a aller au bout

    3 BILBOARDS, LES PANNEAUX DE LA VENGEANCE

    le réalisateur MARTIN McDONAGH en compagnie de WOODY HARRELSON

    3 BILBOARDS, LES PANNEAUX DE LA VENGEANCE

    malgré les critiques, le shérif bill willoughby (WOODY HARRELSON) va tout faire pour aider mildred (FRANCES McDORMAND)

    MA CRITIQUE : réaliste, prenant, émouvant, dramatique....un peu a la manière de SAM RAIMI avec A SIMPLE PLAN, le réalisateur MARTIN McDONAGH est un dramaturge et la trame de son scénario comporte beaucoup d'humour contrairement a d'autres commentaires qui ne voient qu'un pur film dramatique.....sur ce scénario bien simple se colle une formidable actrice : FRANCES McDORMAND que l'on espère récompensés a la prochaine cérémonie des oscars.....le racisme, l'homophobie, l'alcoolisme tout est passé en revue , jamais complaisant 3 BILLBOARDS colle presque aux événements récents survenus en FRANCE .....un superbe film ou l'on passe des rires aux larmes .....un petit chef d'oeuvre a voir séance tenante !!

    A NOTER : F.McDORMAND a hésité a prendre le rôle mais son mari JOEL COHEN a insisté........................SAM ROCKWELL portait un rembourage pour paraître grassouillet ............................la ville de EBBING au MISSOURI n'existe pas , le tournage eu lieu a SYLVA petite ville de CAROLINE DU NORD............................le film que regarde la mère de dixon est NE VOUS RETOURNEZ PAS (1973).

    MA NOTE : 10/10

    3 BILBOARDS, LES PANNEAUX DE LA VENGEANCE

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • LES PROIES (the beguiled) 

                                                                                                          réalisé par DON SIEGEL

    avec : CLINT EASTWOOD, GERALDINE PAGE, ELIZABETH HARTMAN, JO ANN HARRIS, DARLEEN CARR, PAMELYN                                                                                                                                          FERDIN

                                                                    scénario : THOMAS CULLINAN, ALBERT MALTZ, IRENE KAMP

                                                  D'après le roman écrit en 1966 par THOMAS CULLINAN "THE PAINTED DEVIL"

                                                                                                          musique : LALO SCHIFRIN

                                                                                                                              USA 1971

    l'histoire : john mc burney est grièvement blessé a la jambe durant les derniers jours de la guerre de sécession. amy une sudiste de 10 ans le découvre gisant dans la fôret et parvient a le traîner jusqu'au pensionnat ou elle est élevée , toutes les élèves sont partagées entre la peur du yankee et le désir d'homme depuis le début de la guerre , malin mc burney s'exerce a séduire toutes les élèves une par une ..........................

    LES PROIES

    LES PROIES

    chose qu'il ne fallait pas faire ...edwina tombe amoureuse de mc burney !!!

    LES PROIES

    mc birney fait du rentre dedans a la servante (MAE MERCER)

    LES PROIES

    carole la délurée (JO ANN HARRIS) jette son dévolu sur mc burney

    LES PROIES

    l'effroyable vérité pour mc burney

    LES PROIES

    une affiche plus explicite ou EASTWOOD est montré comme un véritable adonis 

    LES PROIES

    mc burney va mieux ce qui ravi edwina (ELIZABETH HARTMAN)

    LES PROIES

    encart publicitaire qui montre un EASTWOOD bien faible

    LES PROIES

    m.farnsworth intéressé par mc burney (CLINT EASTWOOD)

    LES PROIES

    martha farnsworth la directrice (GERALDINE PAGE) songe au piège qu'elle pourrait tendre au caporal mc burney

    MA CRITIQUE : il y a quelques temps j'ai fait la critique de THE BEGUILED le remake de 2017 en le descendant littéralement et ceux-ci a juste titre......revu une seconde fois THE BEGUILED version 1971 ne fait que confirmer mon appréciation , 1) que le fim de SOFIA COPPOLA est mauvais dans tous les sens , 2) que le pauvre COLIN FARRELL déja mauvais dans un autre remake TOTAL RECALL etait encore a la ramasse dans THE BEGUILED........le film de DON SIEGEL est un chef d'oeuvre oublié ou excelle encore une fois un de ses acteurs fétiche CLINT EASTWOOD, premier film anti-héros de l'acteur , tout en étant détestable EASTWOOD inspire une certaines pitiés devant ce parterre de femme de toutes âge et qui deviendra pour lui un piège mortel......un faux western ou la guerre de sécession est en toile de fond, c'est un huis clos dans un pensionnat de jeunes filles....outre EASTWOOD, l'ensemble des actrices féminines tirent leur épingles du jeu, GERALDINE PAGE mystérieuse est de grande classe, sans oublier ELIZABETH HARTMAN et JO ANN HARRIS......un film psychologique au suspens rondement mené jouant sur des éléments sexuels et raciaux relativement osés pour l'époque !!!!!

    A NOTER : C.EASTWOOD et JO ANN HARRIS ont eu une histoire d'amour qui a continué bien après le film........................ce fut le film favoris de DON SIEGEL............................le film fut un échec car UNIVERSAL STUDIOS a vendu le film comme de l'action movie ce qu'il n'est pas.............................JEANNE MOREAU fut le premier choix pour jouer la directrice........................DOVE SHE IS A PRETTY BIRD la chanson du film fut interprété par CLINT EASTWOOD.

    MA NOTE : 8/10

    LES PROIES

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • PETER PAN

                                                       réalisé par HAMILTON LUSKE, CLYDE GERONIMI, WILFRED JACKSON

    acteurs de doublage : BOBBY DRISCOLL (peter pan), KATHRYN BEAUMONT (wendy), HANS CONRIED (capitaine crochet),                                                                                PAUL COLLINS (john), TOMMY LUSKE (michael)

    scénario : MILT BANTA, WINSTON HIBLER, BILL PEET, ERDMAN PENNER, JOE RINALDI, TED SEARS, RALPH WRIGHT

                                                                                                                D'après J.M.BARRIE

                                                               musique : OLIVER WALLACE, JACK LAWRENCE, EDWARD PLUMB

                                                                                                                              USA 1953

    l'histoire : wendy devient une grande fille , aussi passe-t-elle sa dernière nuit dans la nursery avec ses jeunes frères . c'est cette nuit la que peter pan choisit pour les entraîner dans un grand voyage au pays imaginaire..........................

    PETER PAN (1953)

    PETER PAN (1953)

    l'imaginaire incarné....la fée clochette !!

    PETER PAN (1953)

    le couple de l'année 1953, peter pan et wendy

    PETER PAN (1953)

    un combat dantesque attend le spectateur entre peter pan et crochet 

    PETER PAN (1953)

    peter pan a la recherche de son ombre 

    PETER PAN (1953)

    en route pour neverland !!!

    PETER PAN (1953)

    le capitaine crochet en mauvaise posture face a tick tock croc

    Résultat de recherche d'images pour "peter pan 1953" 

    la fée clochette jalouse de wendy

    MA CRITIQUE : 1953 et WALT DISNEY réalise déja son 18 eme long métrage d'animation....la réussite est toujours la  même si les films précédents ont la faveur du public. des aventures de l'espiègle PETER PAN ou l'humour, la magie se retrouve au rendez-vous ou les chansons bien qu'enfantines trouvent leur place....un film qui a mécontenté DISNEY lui-même trouvant PETER PAN froid et antipathique mais c'était sans doute le caractère de ce dernier a l'origine....un DISNEY qui se regarde avec saveur qui fera oublier tout les soucis quotidient !!!

    A NOTER : BOBBY DRISCOLL (L'ILE AU TRÉSOR 1950) est le premier acteur a avoir donné sa voix a PETER PAN..........................a l'origine le capitaine crochet perd sa main droite mais DISNEY a estimé que cela limiterais trop ses actions et ont changé le crochet a la main gauche.........................film préféré de MICHAEL JACKSON qui a donné le nom de NEVERLAND a son ranch de SANTA BARBARA......................HENRY BRANDON (LA PRISONNIERE DU DÉSERT) était le modèle pour le capitaine crochet........................tout les personnages du film sont humains sauf tick tock croc le crocodile et nana la chienne st bernard.

    MA NOTE : 7,5/10

    PETER PAN (1953)

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • THE DEAD

                                                                                réalisé par HOWARD J.FORD et JONATHAN FORD

                                                                                      avec : ROB FREEMAN, PRINCE DAVID OSEIA

                                                                               scénario : HOWARD J.FORD et JONATHAN FORD

                                                                                                      musique : IMRAM AHMAD

                                                                                                                           GB 2010

    l'histoire : après le crash d'un vol d'évacuation , le lieuteant brian murphy doit survivre en milieu hostile : un territoire occupé par des morts-vivants en afrique de l'ouest............................

    THE DEAD

    THE DEAD

    le profil du zombie type !!

    THE DEAD

    le combat s'annonce âpre !!!

    THE DEAD

    l'invasion des zombies

    THE DEAD

    ils sortent de nulle part !!!

    THE DEAD

    dembele vient de sauver la vie de freeman

    THE DEAD

    le sergent dembele (PRINCE DAVID OSEIA) et le lieutenant murphy (ROB FREEMAN) doivent se serrer les coudes 

    MA CRITIQUE : un des films de zombie le plus "réaliste" que j'ai vu, THE DEAD est dans le bon wagon des films de genres morts-vivants ......la fin du monde annoncé commence en AFRIQUE ou des hordes de zombies lentement mais surement vont venir a bout du monde des vivants.......belle réalisation britannique , ce film qui n'est pas vraiment connu vaut le détour et bien au dessus des grosses productions qui doivent pâlir devant le quasi sans faute ce cette production.....le casting comprend un beau duo......si l'action du film est volontairement lente, les jumpscares sont redoutables et la tension bien palpable......excellent du début jusqu'a la fin !!!

    A NOTER : ROB FREEMAN a contacté le paludisme durant e film.......................le même FREEMAN n'a utilisé aucun équipement de sécurité pour gravir la carrière rocheuse escarpé......................plusieurs personnes amputés ont joués des zombies........................le tournage fut réalisé au BURKINA FASO et au GHANA.................une suite a vue le jour en 2013 THE DEAD 2 : INDIA.

    MA NOTE : 8/10

    THE DEAD

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires