• RENCONTRE DU 3ème TYPE ( close encouters of third kind) réalisé par STEVEN SPIELBERG

    avec : RICHARD DREYFUSS, TERI GARR, FRANCOIS TRUFFAUT, MELINDA DILLON, BOB BALABAN, LANCE HENRIKSEN,                                                                                                                        ROBERT BLOSSOM

                                  scénario : STEVEN SPIELBERG avec PAUL SCHRADER, JERRY BELSON et MATTHEW ROBBINS

                                                                                                   musique : JOHN WILLIAMS

                                                                                        effets visuels : DOUGLAS TRUMBULL

                                                                                           effets spéciaux : ROY ARBOGAST

                                                                            concepteur de l'extra-terrestre : CARLO RAMBALDI

                                             récompenses ; 14 prix dont l'OSCAR de la meilleure photographie a VILMOS ZSIGMOND

                                                                                                                         USA 1977

    l'histoire : Des faits étranges se produisent un peu partout dans le monde : des avions qui avaient disparu durant la Seconde Guerre mondiale sont retrouvés au Mexique en parfait état de marche, un cargo est découvert échoué au beau milieu du désert de Gobi.

    Dans l'Indiana, pendant qu'une coupure d'électricité paralyse la banlieue, Roy Neary, un réparateur de câbles, voit une "soucoupe volante" passer au-dessus de sa voiture. D'autres personnes sont également témoins de ce type de phénomène : Barry Guiler, un petit garçon de quatre ans, est réveillé par le bruit de ses jouets qui se mettent en route.
    Cherchant à savoir d'où proviennent ces ovnis, Roy Neary se heurte aux rigoureuses consignes de silence imposées par le gouvernement fédéral. Obsédé par ce qu'il a vu et hanté par une image de montagne qu'il essaie désespérément de reconstituer, il est abandonné par sa femme Ronnie et ses enfants. Il n'y a que Jillian, la mère de Barry, qui le comprenne.
    Parallèlement à ces événements, une commission internationale conduite par le savant français Claude Lacombe s'efforce d'en percer le mystère. Une évidence s'impose bientôt à eux : une forme d'intelligence extraterrestre tente d'établir un contact avec les Terriens.

    le moment est magique 

    un graal  a conquerir !!

    l'un des plus beaux vaisseaux extra-terrestes jamais vu au cinéma

    le film contient aussi ses moments d'angoisses

    le petit barry (CARY GUFFEY) en ligne de mire des E.T

    roy neary (RICHARD DREYFUSS) et jillian (MELINDA DILLON) les aperçoivent pour la première fois

    les gentils E.T a la rencontre des humains

    la montagne de devil's tower lieu priviligié par les E.T

    malgré la joie, beaucoup d'interrogations pour guy lacombe (FRANCOIS TRUFFAUT)

    premier contact !!!

    lumière aveuglante, vehicule stoppé, un son perçant ......pas de doute les extra-terrestres sont la !!!!!

    MA CRITIQUE : après le succes autant critique que commercial (mérité !!!) , STEVEN SPIELBERG  aura un budget supérieur (le double quasiment) pour son premier film de science-fiction, filmer ou raconter la venu d'extra-terrestre sur terre est une histoire mille fois éculée, pourtant SPIELBER prend le parti du discours scientifique et rendre "l'envahisseur" plus gentil que les précédentes oeuvres ou extraterrestres rimés guerre froide ......résultat un film énorme, l'un des chef-d'oeuvres de SPIELBERG autant par la mise en scène grandiose que ses effets visuels et spéciaux qui n'ont pas pris une rides (voir l'édition blue-ray) puis il fallait un casting et la il est plutot hétéroclite, si SPIELBERG conserve l'un des héros des DENTS DE LA MER, il fait appel a FRANÇOIS TRUFFAUT duquel il est grand fan et des artistes retombés depuis dans l'oublies ou simplement impliqués dans de lugubres série B ou second role....des scènes magistrales a gogo le film est une référence incontournable en matière de mise en scène qui rend l'ensemble réaliste et oui on peu dire que CLOSE ENCOUNTERS OF THE THIRD KIND est a mettre au musée des plus grands films du cinéma !!!!!! 

    A NOTER : pour la scène de la purée de pommes de terre, la petite fille s'écrie "il y a une mouche morte dans la purée) phrase totalement improvisé et qui a fait rire le casting elle sera conservé au montage....................CARY GUFFEY a tellement impressionné STANLEY KUBRICK que ce dernier l'embaucha pour SHINNING (1980).....................JOHN WILLIAMS a écrit la musique avant que le film ne soit fini..................PAUL SCHRADER avait écrit le scénario original.................le titre d'origine était WATCH THE SKIES..................RAY BRADBURY a dit que c'est le plus grand film de science-fiction jamais réalisé..................S.SPIELBERG a regardé plusieurs fois pendant la fabriquation du film celui de JOHN FORD: LA PRISONNIERE DU DESERT................S.SPIELBERG a pris TERI GARR pour son film après l'avoir vu dans une pub pour café.................pour le role de roy neary : STEVE McQUEEN, DUSTIN HOFFMAN, GENE HACKMAN, JACK NICHOLSON furent considérés....................MERYL STREEP a auditionnée pour le role de véronica...................pour le role de claude lacombe : GERARD DEPARDIEU, PHILIPPE NOIRET, JEAN-LOUIS TRINTIGNANT et  LINO VENTURA....................le tournage eu lieu dans les studios de BURBANK mais aussi dans le WYOMING sur le site de la montagne DEVIL'S TOWER...................quand le vaisseau mère fait son apparition l'on peu voir R2D2 accroché sur la coque.

    MA NOTE : 10/10

    behind the scène photo !!!

    « ALIEN LE HUITIEME PASSAGERSWEET HOME »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :