• A COUTEAUX TIRES

    A COUTEAU TIRES (the edge) réalisé par LEE TAMAHORI

              avec : ANTHONY HOPKINS, ALEC BALDWIN, ELLE McPHERSON, L.Q JONES, HAROLD PERRINEAU, BART L'OURS

                                                                                                     scénario : DAVID MAMET

                                                                                                  musique : JERRY GOLDSMITH

                                                                                                                         USA 1997

    l'histoire : Le milliardaire Charles Morse, homme d'âge mur très cultivé, croit que sa séduisante épouse top model, Mickey, entretient une relation amoureuse avec son photographe Bob. L'amant de la jeune femme trouve l'occasion de se débarrasser du mari gênant au cours d'une expédition dans le grand Nord où le photographe doit réaliser une série de photos. Ils sont alors quatre passagers : Bob, Steven, Charles et le pilote. Tandis qu'ils survolent les reliefs glacés de l'alaska, leur avion percute une envolée d'oies sauvages... Le pilote décédé, les trois hommes doivent se débrouiller seuls dans une nature inhospitalière. Lorsqu'un terrifiant ours kodiak se met à les pourchasser sans relâche, commence une lutte acharnée des fugitifs pour leur survie. Steven périt sous les griffes de l'animal et Charles et Bob n'ont pas d'autre choix que de coopérer pour rester en vie, en dépit de l'inimitié qu'ils se vouent réciproquement...

    A COUTEAUX TIRES

    une association imprevisible

    A COUTEAUX TIRES

    deux amants sous haute surveillance

    A COUTEAUX TIRES

    combat archarné pour bob (ALEC BALDWIN) et charles contre un ours kodiak

    A COUTEAUX TIRES

    les "revenants" !!!!!

    A COUTEAUX TIRES

    un retour gagnant pour le mal aimé

    A COUTEAUX TIRES

    la délivrance n'est plus très loin pour charles

    A COUTEAUX TIRES

    charles morse (ANTHONY HOPKINS) avec sa compagne qu'il aime éperdument michey morse (ELLE McPHERSON)

    A COUTEAUX TIRES

    MA CRITIQUE :  le début de THE EDGE rappelle les productions hollywoodienne des années 50/60 avec STEWART GRANGER, BURT LANCASTER, KIRK DOUGLAS, le générique comporte même le compositeur de moult musique JERRY GOLDSMITH et dans son casting un habitué aux western , L.Q JONES (LES RODEURS DE LA PLAINES, NEVADA SMITH) puis c'est la confrontation HOPKINS/BALDWIN qui nous transporte dans les années 80 ou deux êtres que tout opposes se retrouvent seuls dans un milieu hostile (RANDONNEES POUR UN TUEUR avec SIDNEY POITIERS et plus près de chez nous LES SPECIALISTES avec le duo GERARD LANVIN/BERNARD GIRAUDEAU) suit un combat contre un ours belliqueux on ne peu pas s'empecher de faire la comparaison avec THE REVENANT, combat moins impressionnant mais tout de même réussit, il ne faut pas oublier que dans THE EDGE c'est un vrai ours dressé, BART THE BEAR acteurs dans d'importantes productions.....puis plus rien car après la mort de l'ours , les deux stars du film se retrouvent affublés d'une peau d'ours qui ferait sortir les deux acteurs d'une production de film préhistorique comme LA GUERRE DU FEU !!!!, le reste du long métrage n'est que maladresse et situations convenus, vraiment dommage de gacher un film de la sorte, heureusement ANTHONY HOPKINS est encore la comme un acteur providenciel celui qui donne a un film un statue bien spécial.........un film tout de même a voir pour son souffle d'aventure !!!! 

    A NOTER : ANTHONY HOPKINS a frolé la mort durant le tournage ou il tomba dans une rivière et souffrit d'hypothermie il fut suivit dans un hopital................l'acteur fut aussi atteint d'une hernie discale..................le titre d'origine éte BOOKWORM...................le couteau d'A.HOPKINS fut fabriqué par BRIAN LYTTLE avec de l'ivoire de mammouth.....................ROBERT DE NIRO et DUSTIN HOFFMAN furent considérés pour le role de charles morse................la carabine qui se trouve dans la cabane abandonnée est une WINCHESTER 1886 45/70............l'hydravion qui se crashe est un HAVILLAND CORP DHC-2 BEAVER.

    MA NOTE : 7/10

    A COUTEAUX TIRES

    making of du film !!!

    « EXTINCTION POINT BREAK (2016) »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :