• LE DERNIER COMBAT

                                                                                                          réalisé par LUC BESSON

                avec : PIERRE JOLIVET, JEAN BOUISE, JEAN RENO, FRITZ WEPPER, MAURICE LAMY, PETRA MULLER

                                                                                      scénario : PIERRE JOLIVET et LUC BESSON

                                                                                                              musique : ERCI SERRA

                                          récompenses : 5 prix dont celui du prix spécial du jury au FESTIVAL D'AVORIAZ en 1983

                                                                                                                         FRANCE 1983

    l'histoire : après une apocalypse nucléaire, les rares survivants sont en majorités des hommes, les femmes ayant pratiquement disparues , ils ne semblent n'avoir qu'une obsession : s'entretuer ou asservir le prochain et les hommes ne peuvent plus parler sans que l'origine de ce handicap ne soit révélé .....................................

    LE DERNIER COMBAT

    LE DERNIER COMBAT

    le nouveau barbare (JEAN RENO)

    LE DERNIER COMBAT

    affiche américaine

    LE DERNIER COMBAT

    le monde n'est plus qu'un désert

    LE DERNIER COMBAT

    le docteur (JEAN BOUISE) peint au gré de sa mémoire 

    LE DERNIER COMBAT

    chaque destination devient vite un danger

    LE DERNIER COMBAT

    tuer c'est survivre pour PIERRE JOLIVET

    MA CRITIQUE : sorti en pleine mode du film post-apocalyptique, le film de LUC BESSON vaut bien mieux que les pâles copies transalpines produites a la va vite et se montre même l'un des dignes rejeton de la série MAD MAX....LUC BESSON réalise son premier long métrage alors qu'il avait en tête de mettre en scène SUBWAY, belle réalisation qui annonce le travail de ses futurs films , un pari audacieux aussi c'est celui de faire un film en noir et blanc sans paroles ou seul les grognements accompagnes la musique d'ERIC SERRA...mais c'est l'interprétation qui est le sommet du film, en particulier PIERRE JOLIVET qui donne la réplique a coup de regards a un excellent JEAN BOUISE quand au méchant de service il est incarné par un JEAN RENO qui démontre toute la sauvagerie d'un humain après la bombe....excellent film donc si il n'était pas entaché de dispute allant jusqu'a des procès qui terniront l'image de PIERRE JOLIVET et LUC BESSON mais ce dernier s'en est mieux sorti...en fin apparemment !!!

    A NOTER : L.BESSON fait la connaissance de JEAN RENO sur le film LES BIDASSES AUX GRANDES MANOEUVRES ou il fut premier assistant..........................avant ce film L.BESSON réalisera un court : L'AVANT - DERNIER en 1981 qui réunissait déja P.JOLIVET et J.RENO sur un sujet similaire...........................FRANCOIS CLUZET devait avoir le premier rôle du film........................PARIS la dune de PYLA et LA TUNISIE furent les lieux de tournage.....................le film totalise un peu plus de 279 000 entrée en FRANCE.

    MA NOTE : 7/10

    LE DERNIER COMBAT

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • LES PROIES (the beguiled)

                                                                                                      réalisé par SOFIA COPPOLA

    avec : NICOLE KIDMAN, COLIN FARRELL, KIRSTEN DUNST, ELLE FANNING, OONA LAURENCE, ANGOURIE RICE

                                                                                                        scénario : SOFIA COPPOLA

                                                                        D'après le roman de THOMAS R.CULLINAN "LES PROIES"

                                                                                                             musique : PHOENIX

                récompenses : 4 prix dont celui du meilleur réalisateur SOFIA COPPOLA au FESTIVAL DE CANNES en 2017

                                                                                                                            USA 2017

    l'histoire : en pleine guerre de sécession dans le sud profond les pensionnaires d'un internat pour jeunes filles , elles recueillent un soldat blessé du camp adverse. alors qu'elles lui offre refuge et pansent ses plaies, l'atmosphère se charge en tension sexuelle et de dangereuses rivalités éclatent jusqu'a ce que des événements inattendus ne fassent voler en éclats interdits et tabou.........................................

    LES PROIES

    LES PROIES

    edwina morrow (KIRSTEN DUNST) folle amoureuse de john

    LES PROIES

    l'acte fatal !!!

    LES PROIES

    martha farnsworth (NICOLE KIDMAN)  prend les choses en mains

    LES PROIES

    alicia (ELLE FANNING) première proie de john mcburney (COLIN FARRELL)

    LES PROIES

                                                                                                          la confrontation !!!

    MA CRITIQUE : voici l'archétype du remake raté, pourtant THE BEGUILED remporte pas mal de suffrages ...a ne plus rien a comprendre, SOFIA COPPOLA  réalise comme elle la toujours fait et semble tourner en rond ,elle a beau être la fille de FRACIS  FORD n'est pas DON SIEGEL qui veut , COLIN FARRELL tout bellâtre qu'il est ne sera jamais a la hauteur (le mot est faible) du grand CLINT EASTWOOD, NICOLE KIDMAN toute rigifr qu'elle pense être ne saura jamais aussi troublante que GERALDINE PAGE ....et toutes les autres femmes/filles (a commencer par KIRSTEN DUNST) sont a la hauteur de ce film dramatique ... des scènes vite expédiées et l'on ne ressent rien pour ce pauvre C.FARRELL a la mèche folle....la mise en scène a vraiment été appréciée ??? ....certains ferait mieux de revoir leur classique ....a déconseiller !!!

    A NOTER : KIRSTEN DUNST a refusé de perdre du poids sur les conseil de la réalisatrice......................S.COPPOLA a supprimé le personnage de hallie, esclave et seule personne de couleur et personnage essentiel dans le roman et le film de 1971.............................les scènes d'intérieur furent filmées dans la maison de l'actrice JENNIFER COOLIDGE.............................un peu plus de 318 000 entrées en FRANCE.

                                                                                                        MA NOTE : 4/10

    LES PROIES

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • JASON ET LES ARGONAUTES (jason and the argonauts)

    réalisé par DON CHAFFEY

    avec : TODD AMSTRONG, NANCY KOVACK, GARY RAYMOND, LAURENCE NAISMITH, NIGEL GREEN, HONOR BLACKMAN

    scénario : BEVERLY CROSS et JAN READ

    musique : BERNARD HERRMANN

    effets spéciaux : RAY HARRYHAUSEN

    GB/USA 1963

    l'histoire : pour retrouver son trône de thessalie, jason doit conquérir la toison d'or , il embarque a bord de l'argo avec les argonautes , hardis guerriers et marins pour atteindre le royaume de colchide ou se trouve la dépouille du bélier magique .......................

    JASON ET LES ARGONAUTES

    JASON ET LES ARGONAUTES

    phineas (PATRICK TROUGHTON) veut conserver la toison d'or au moyen de la magie 

    JASON ET LES ARGONAUTES

    zeus (NIALL MACGINNIS) et héra (HONOR BLACKMAN) spectateur attentif des aventures de jason

    JASON ET LES ARGONAUTES

    les dieux en aide a jason et ses compagnons !!

    JASON ET LES ARGONAUTES

    le géant talos premier obstacle des argonautes

    JASON ET LES ARGONAUTES

    le fameux combat des squelettes que reprendra SAM RAIMI pour EVIL DEAD 3 : L'ARMÉE DES TÉNEBRES

    JASON ET LES ARGONAUTES

    jason doit s'en remettre a héra la déesse 

    JASON ET LES ARGONAUTES

    l'hydre vaincu par jason

    JASON ET LES ARGONAUTES

    jason (TODD AMSTRONG) doit faire route avec le traître acaste (GARY RAYMOND)

    MA CRITIQUE : film de ma jeunesse, JASON AND THE ARGONAUTS est d'une autre regard aujourd'hui, tout a vieillit , la musique grandiose de BERNARD HERRMANN, des effets spéciaux magnifiques de RAY HARRYHAUSEN jusqu'au technicolor flamboyant .....si cette oeuvre demeure grandiose ne nous voilons pas la face , le temps a fait son oeuvre.....je reste encore émerveillé par les séquences d'effets spéciaux ou le géant talos et les harpies criardes se battaient contre les argonautes......le réalisateur DON CHAFFEY connu pour trois films importants dans sa filmographie celui-ci, UN MILLIONS D'ANNÉES AVANT JC et PETER ET ELLIOTT LE DRAGON a mis en scène son meilleur film et tire le meilleur parti des superbes maquettes, l'interprétation sans être top niveau nous retrouvons TODD AMSTRONG a la filmographie assez courte car il s'est suicidé assez jeune, on peu reconnaître LAURENCE NAISMITH qui fut le juge dans la série TV : AMICALEMENT VOTRE, HONOR BLACKMAN autre star TV qui fut la première complice de JOHN STEED dans la série CHAPEAU MELON ET BOTTES DE CUIR....passons sur les incontournables effets spéciaux  ou la musique du grand HERRMANN ......redécouvrir le film aujourd'hui avec une autre saveur mais cela restera a jamais culte !!!

    A NOTER : il a fallut 4 mois pour R.HARRYHAUSEN a faire les effets spéciaux de la scène du combat des squelettes.........................d'autres monstres devaient apparaîtres : deux monstres marin, un centaure, le cerbère chien a trois têtes...............................COLCHIS est un endroit réel qui se situe sur la côte est de la mer noire dans l'oeust de le GEORGIE............................TERENCE STAMP fut considéré pour le rôle de jason.

    MA NOTE : 9/10

    JASON ET LES ARGONAUTES

    spécial RAY HARRYHAUSEN

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • LE RETOUR DE CHUCKY (cult of chucky)

                                                                                                           réalisé par DON MANCINI

               avec : FIONA DOURIF, BRAD DOURIF,ALEX VINCENT, JENNIFER TILLY, ZAK SANTIAGO, GRACE LYNN KUNG

                                                                                                          scénario : DON MANCINI

                                                                                                       musique : JOSEPH LODUCA

                                                                                                  effets spéciaux : TONY GARDNER

                                                                                                                            USA 2017

    l'histoire : 4 ans après les événements de LA MALEDICTION DE CHUCKY, nica est enfermé dans un asile psychiatrique après avoir été condamné a tort pour le meurtre de sa famille. quand une nouvelle poupée brave gars fait son apparition dans un but thérapeutique , une nouvelle série de meurtre se produit aussitôt, andy barclay est le seul a pouvoir venir en aide a nica................

    LE RETOUR DE CHUCKY

    LE RETOUR DE CHUCKY

    vient voir maman !!!!

    LE RETOUR DE CHUCKY

    ALEX VINCENT et FIONA DOURIF au clap !!!

    LE RETOUR DE CHUCKY

    nica pierce (FIONA DOURIF) toujours a la traque de chucky

    LE RETOUR DE CHUCKY

    un chucky peu en cacher un autre !!

    LE RETOUR DE CHUCKY

    quand chucky est présent, tiffany  (JENNIFER TILLY) n'est pas loin

    LE RETOUR DE CHUCKY

    la fin définitive de chucky ????

    LE RETOUR DE CHUCKY

                                                                                 foreuse a la main, chucky repars de plus belle

    MA CRITIQUE : DON MANCINI a réalisé les trois derniers CHUCKY de la saga et il est surtout le scénariste de toute la saga, pour ce RETOUR DE CHUCKY c'est sans aucun doute le plus mauvais de la série et si les effets gores ne fut pas au rendez-vous c'est un format TV film que l'on aurait pu croire, décors minimalistes , scénario qui sent les fonds de tiroirs et si FIONA DOURIF (fion-fion pour les intimes) tire sont épingles du jeu, les autres protagonistes, même la vieillissante JENNIFER TILLY sont mauvais ...........film qui sonne sans doute le glas de la série tant c'est pourris ...les effets spéciaux de TONY GARDNER sont moins bons que d'habitude et le côté gore plus poussé que les autres opus ......la poupée ne fait plus peur !!!

    A NOTER : le personnage d'andy barclay fut présent dans 5 des films de la saga........................réalisé a WINNIPEG au CANADA..........................CULT OF CHUCKY a lieu quelques années après le dernier épisodes CURSE OF CHUCKY.

                                                                                                                     MA NOTE : 4/10

    LE RETOUR DE CHUCKY

    scènes supprimées !!!

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • LA CHASSE (cruising)

                                                                                                   réalisé par WILLIAM FRIEDKIN

    avec : AL PACINO, PAUL SORVINO, KAREN ALLEN, RICHARD COX, DON SCARDINO, JAY ACOVONE, JOE SPINELL 

                                                                                               scénario : WILLIAM FRIEDKIN

                                                                                        D'après le roman de GERALD WALKER

                                                                                                      musique : JACK NITZSCHE 

                                                                                                                           USA 1980

    l'histoire : une jeune policier hétérosexuel enquête dans le milieu gay sadomasochiste new-yorkais sur le meutre d'homosexuels.............................

    LA CHASSE

    LA CHASSE

    steve burns en immersion totale 

    LA CHASSE

    avant cette enquête, steve burns (AL PACINO) et nancy (KAREN ALLEN) forme un couple heureux 

    LA CHASSE

    un tueur d'une rare violence

    LA CHASSE

    autre affiche de CRUISING

    LA CHASSE

    les meurtres s'enchaînent 

    LA CHASSE

    les travestis vont servir de balance

    MA CRITIQUE : si il y a un réalisateur, déroutant, dérangeant et choquant a cette époque c'est bien WILLIAM FRIEDKIN, le réalisateur de L'EXORCISTE ni va pas de main morte et c'est dans le milieu sado masochiste homosexuel que l'action de CRUISING se déroule ....un film assez glauque comme l'ambiance des boîtes SM ou steve burns (AL PACINO) doit mener son enquête, AL PACINO justement dans un rôle ambigus qui sera accentué a la fin du film, mais encore une fois génial dans son interprétation et FRIEDKIN rend encore une fois son film très réaliste... mais une impression d'inachevé , beaucoup de questions se pose (sa relation avec son amie) et une enquête policière superficielle.....la musique respecte les standard de l'époque ......a voir en version longue , why not ??

    A NOTER : W.FRIEDKIN n'a jamais donné le script en entier a KAREN ALLEN pour ne pas être influencé par le personnage de steve burns...............................pour sa recherche, W.FRIEDKIN a travaillé avec des membres de la mafia qui possédés a l'époque des bars gay a NEW YORK...............................dans le roman le personnage de steve burns avait 20 ans alors qu'AL PACINO avait 39 ans............................RICHARD GERE fut le premier choix de FRIEDKIN.............................le film se base sur une série de meurtres homosexuel a NEW YORK entre 1962 et 1979............................BRIAN DE PALMA voulait diriger le film mais les producteurs n'avaient pas les droits il a donc fait PULSIONS a la place........................le film fut interdit en FINLANDE, en IRAN et en AFRIQUE DU SUD............................ROBERT DE NIRO et ROY SCHEIDER ont refusés le rôle de burns..............................le film a rapporté seulement un peu plus de 19 millions de $.

    MA NOTE : 7/10

    LA CHASSE

    making of !!

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique