• APPARENCES

    APPARENCES (what lies beneath)

                                                                                                                 réalisé par ROBERT ZEMECKIS

    avec : HARRISON FORD, MICHELLE PFIEFFER, DIANA SCARWIND, JOE MORTON, JAMES REMAR, MIRANDA OTTO

                                                                                                                  scénario : CLARCK GREGG

                                                                                                                 musique : ALAN SILVESTRI

                                                            récompenses : 5 prix dont celle de la meilleure musique pour ALAN SILVESTRI

                                                                                                                                            USA 2000

    l'histoire : le docteur norman spencer et sa femme claire habitent une somptueuse résidence sur les berges d'un lac de la nouvelle-angleterre. tout va pour le mieux mais claire ce sent seule, sa fille est partie a l'université et son marie consacre son temps a ses recherches, elle entend un jour pleurer et gémir sa nouvelle voisine, elle tente de prendre contact avec elle mais se heurte a son mari qui lui refuse l'accés a la maison, au cours de la nuit elle le voit charger un grand sac dans le coffre de sa voiture............

     APPARENCES

    APPARENCES

    claire semble perdre la raison

    APPARENCES

    des découvertes déconcertantes pour claire 

    APPARENCES

    claire (MICHELLE PFIEFFER) et norman spencer (HARRISON FORD) un couple sans problème apparent

    APPARENCES

    apparence ou simple illusion ?

    APPARENCES

    la peur a fleur de l'eau

    MA CRITIQUE : l'ombre du grand ALFRED HITCHOCK plane en permanence sur WHAT LIES BENEATH, mais pour autant ce film est-il a la hauteur des oeuvres du grand maître ?...un scénario assez basique ou toutes les ficelles peuvent être tirées en même temps tant l'action et le suspens paraîssent convenus, tout ces défauts sont couverts par de multiples "jupscares" et la superbe partition d'ALAN SILVESTRI.....les bons côtés de cet oeuvre de ZMECKIS sont sa mise en scène avec de beau plan comme celle de la baignoire et la prestation de MICHELLE PFEIFFER , celle d'HARRISON FORD est en demi-teinte sans doute un role inhabituel contraire a ses grand succés.....un film qui traîne en longueur , un twist final prévisible mais l'ambiance glauque qui réhausse le niveau !!!

    A NOTER : beaucoup de gens prétende qu'un visage apparait dans la neige peu  avant la scène finale..................R.ZEMECKIS a consciemment donne un style hitchockien au film en pensant qu'il aurait de même avec le numérique, de plus son héroine est blonde comme  celles du réalisateur anglais .........................M.PFEIFFER a dit s'être inspiré de DRW BARRYMORE pour instauré le sentiment de peur.............................le tournage eu lieu dans LE VERMONT, NEW YORK et LA CALIFORNIE.......................le film a rapporté plus de 291 millions de $ dans le monde pour un budget de 50 millons.

    MA NOTE : 6,5/10

    APPARENCES

    « AMERICAN ULTRAKONG : SKULL ISLAND »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :