• CELL PHONE

    CELL PHONE (cell) réalisé par TOD WILLIAMS

    avec : SAMUEL L.JACKSON, JOHN CUSACK, ISABELLE FURHMAN, STACY KEACH, CLARK SARULLO, ETHAN ANDREW                                                                                                                                     CASTO

                                                                                  scénario : ADAM ALLECA et STEPHEN KING

                                                                           D'après le roman CELLULAIRE de STEPHEN KING

                                                                                                musique : MARCELO ZARVOS

                                                                                                                    USA 2016

    l'histoire : Clay Riddell, dessinateur de bandes-dessinées, est témoin d’une scène de carnage à l’aéroport de Boston : tous ceux qui se servent de leur téléphone portable se transforment instantanément en zombies sanguinaires. Il rejoint alors un groupe de survivants et part, avec Tom McCourt, à la recherche du signal à l’origine de ce chaos.

    CELL PHONE

    le mystérieux homme en rouge qui hante clay ridell

    CELL PHONE

    les zombies ou infectés débarquent ......et ils courrent vite !!!

    CELL PHONE

    clay ridell (JOHN CUSACK) se retrouve dans un monde ravagé

    CELL PHONE

    le bout du chemin ??

    CELL PHONE

    la couv du roman de STEPHEN KING

    CELL PHONE

    seule présence féminine, alice (ISABELLE FURHMAN) aura fort a faire

    CELL PHONE

    tom mccourt (SAMUEL L.JACKSON) sera sans pitié !!!!

    CELL PHONE

    rassemblés dans un stade "les zombies" doivent être détruits sous l'oeil de charles ardai (STACY KEACH) 

    CELL PHONE

    les quatres survivants devront être vigilant

    CELL PHONE

    MA CRITIQUE : pas de comparaison avec le roman de STEPHEN KING que je n'ai pas lu, donc pour le film est réalisé par un tacheron TOD WILLIAMS auteur d'un nauséabond PARANORMAL ACTIVITY 2, malgré ses relent de série z, CELL n'ennuie jamais un bon début le reste est pourrie mais pourtant c'est attachant de voir la déchéance de deux acteurs de premier ordre qu'ils furent tomber dans la ringardises absolue....beaucoup d'incompréhension dans ce film ou le message est clair" le smartphone rend malade", l'apparition de l'homme en rouge issue de la bd de JOHN CUSACK ne sera jamais élucidé, dommage car dans d'autres mains le film aurait put être sympa.......ha encore un truc , dites a JOHN  CUSACK d'éviter le même coiffeur que NICOLAS CAGE !!!!

    A NOTER : ELI ROTH devait diriger et crire le scénario du film il abandonna l'idée en raisons de nombreuses divergence.............dans le roman "le heros" est blance tandis que le méchant est noir ce qui est inversé dans le film..................dans la scène d'ouverture a l'aéroport vous pouvez entendre "flight 1408 for loas angeles" qui est une référence au film 1408 .

    MA NOTE : 4/10

    CELL PHONE

    « MEMOIRES SUSPECTESVOLCANO »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :