• L'AMIE MORTELLE

    L'AMIE MORTELLE (deadly friend) 

                                                                                                       réalisé par WES CRAVEN

    avec : KRISTY SWANSON, MATTHEWS LABORTEAU, MICHAEL SHARRETT, ANNE TWOMEY, ANNE RAMSEY, RICHARD                                                                                                                             MARCUS

                                                                                                  scénario : BRUCE JOEL RUBIN 

                                                                                   D'apres le roman FRIEND de DIANA HENSTELL

                                                                                           musique : CHARLES BERNSTEIN

                                                                                                                           USA 1986

    l'histoire : paul conway est un jeune homme de 15 ans et qui malgré son âge est déja un brillant neurologue . il a même fabriqué un robot nommé BB doté d'une grande force et pourvu d'intelligence mais qui peu avoir des réactions innatendues , paul fini par tomber amoureux de sa voisine samantha mais celle-ci se fait tuer accidentellement par son père, paul décidé de lui implanter dans le cerveau le même microprocesseur que son robot............................

    L'AMIE MORTELLE

    L'AMIE MORTELLE

    paul conway ados très intelligent et inventeur de BB a l'intelligence artificielle 

    L'AMIE MORTELLE

    la scène choc 

    L'AMIE MORTELLE

    c'est la nuit d'halloween et les conneries commencent 

    L'AMIE MORTELLE

    paul conway (MATTHEW LABORTEAU) doit cacher samantha aux yeux du monde 

    L'AMIE MORTELLE

    WES CRAVEN fier de son effet très spécial !!!!

    L'AMIE MORTELLE

    samantha (KRISTY SWANSON) transformée en robot/zombie par paul conway

    L'AMIE MORTELLE

    harry pringle (RICHARD MARCUS) un père violent envers sa fille

    L'AMIE MORTELLE

    AFFICHE ESPAGNOLE

    L'AMIE MORTELLE

    WES CRAVEN dirige KRISTY SWANSON 

    MA CRITIQUE : WES CRAVEN est le père d'innombrables chef d'oeuvres, LA DERNIERE MAISON SUR LA GAUCHE, LA COLLINE A DES YEUX, LES GRIFFES DE LA NUIT ou bien encore SCREAM.......mais c'est aussi le père de grosse déception voire navets : LA COLLINE A DES YEUX 2, UN VAMPIRE A BROOKLYN et MY SOUL TO TAKE son ses pires longs métrages........DEADLY FRIEND se situe entre les deux , un peu comme LA FERME DE LA TERREUR ou SCREAM 3 des films qui recèlent de bonnes choses mais aussi des défauts incompréhensibles de la par du metteur en scène. le film est tout de même surprenant car ce n'est pas l'univers que W.CRAVEN  a l'habitude de visiter , celui du mythe de FRANKENSTEIN a la sauce teenager , nous sommes en 1986 , les adolescents savants sont de sorties et l'univers de SPIELBERG est sans cesse copier, je pense que CRAVEN sans lui faire du tort il s'est fondu dans la masse pour un résultat mitigé mais ré-évalué aujourd'hui........la mise en scène est classique, l'interprétation est de qualité, une KRISTY SWANSON (qui fut la première BUFFY) tout a fait crédible, un MATTHEW LABORTEAUX échappé de LA PETITE MAISON DANS LA PRAIRIE fidèle a ses interprétations......la musique de CHARLES BERNSTEIN porte parfois a sourire (le générique de fin) et enfin les effets spéciaux de bonne qualités comme la vieille dame qui a le visage éclaté par un ballon de basket ........film méconnue ou rejeté , a redécouvrir !!!!

    A NOTER : pour la scène de la décapitation avec le ballon de basket, K.SWANSON a jetée le ballon plus d'une centaine de fois....................la fausse tête était remplie de cerveau de vache ......................K.SWANSON n'avait que 16 ans pour le tournage..........................le robot BB a coûté 20 000 $........................la voix de BB est celle de CHARLES FLEISCHER....................c'est le seul film de M.LABORTEAUX.............................le film que regarde le voisin est THE BAD SEED..........................l'un des premiers titres du film était A.I.

    MA NOTE : 6,5/10

    L'AMIE MORTELLE

    « A LA DÉRIVEBLACKKKLASMAN : J'AI INFILTRÉ LE KU KLUX KLAN »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :