• L'ANGE DE LA VENGEANCE

    L'ANGE DE LA VENGEANCE (ms.45)

                                                                                                     réalisateur : ABEL FERRARA

                                      avec : ZOE LUND, ALBERT SINKYS, DARLENE STUTO, HELENE McGARA, ABEL FERRARA

                                                                                                   scénario : NICOLAS ST JOHN

                                                                          musique : JOE DELIA, ARTIE KAPLAN, ABE SPELLER

                                                                                                                        USA 1981

    l'histoire : une jeune femme violée deux fois le même jour décide la nuit venue de parcourir les rues sombres de NEW YORK en tuant de son calibre 45 tous les hommes qui l'approchent ...............................

    L'ANGE DE LA VENGEANCE

    L'ANGE DE LA VENGEANCE

    le jour ou tout a basculé !!!

    L'ANGE DE LA VENGEANCE

    thana tente de faire disparaitre le corps d'un de ses violeurs 

    L'ANGE DE LA VENGEANCE

    l'heure de la vengeance a sonné !!!

    L'ANGE DE LA VENGEANCE

    thana a trouvé l'accoutrement idéal  !!!

    L'ANGE DE LA VENGEANCE

    thana (ZOE LUND) seule dans les rues poisseuses de NEW YORK

    L'ANGE DE LA VENGEANCE

    un premier viol vite expédié mais malsain 

    L'ANGE DE LA VENGEANCE

    enlève ton masque, ABEL on tas reconnu !!!......le réalisateur dans la peau du premier violeur 

    L'ANGE DE LA VENGEANCE

    la mort comme une oeuvre d'art !!!

    MA CRITIQUE : très inspiré par UN JUSTICIER DANS LA VILLE (1974), ABEL FERRARA fait son "rape and revenge" a lui avec MS.45....film au plaidoyer féministe (l'affiche française est éloquente avec la phrase "aucun mâle ne sera épargné"), le film sera choc en ses débuts d'années 80 et aujourd'hui aussi l'impression de malaise est vite ressenti, d'abord par les viols successifs que subit l'héroine muette puis sa vengeance sans concession elle qui a un visage d'ange (d'ou le titre !!!) , ABEL FERRARA lui filme de nouveau dans les tréfonds newyorkais propice a tous les excès.....au casting , une découverte car la plupart son d'illustre inconnu , ZOE LUND extraordinaire de justesse  qui laissera un vide dans le monde du cinéma, sa fragilité est aussi douce que sa vengeance est terrible, du haut de ses 17 ans habillé en nonne est dézingue le mâle en rut jusqu'au carnage final ou FERRARA film les morts comme un tableau d'art......du grand FERRARA !!!!

    A NOTER : les débuts cinéma de Z.LUND mais aussi de KATHLEEN GATI ............................le titre américain a inspiré le groupe L7 avec la chanson MS.45...............................l'un des sacs de provisions remplis de morceau de corps est celui d'un magasin populaire a NEW YORK a cette époque , c'est FIORUCCI.

    MA NOTE : 7,5/10

    « LES AVENTURIERS DU DÉSERTTHE VAULT »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :