• L'INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES

    L'INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES (invasion of the body snatchers) réalisé par DON SIEGEL

    avec : KEVIN McCARTHY, DANA WYNTER, LARRY GATES, KING DONOVAN, CAROLYN JONES, JERAN WILLES, WHIT BISSELL,                                                                                                                SAM PECKINPAH

                                                                        scénario : DANIEL MAINWARING et RICHARD COLLINS

                                                             D'après le roman L'INVASION DES PROFANATEURS de JACK FINNEY

                                                                                                  musique : CARMEN DRAGON

                                                                                                                        USA 1956

    l'histoire : Des habitants d'une petite ville des Etats-Unis sont victimes d'une étrange psychose et prétendent que des membres de leur famille ou leurs amis ont été dépossédés de leur identité...

    L'INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES

    miles bennell tente de détruire les cosses 

    L'INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES

    la fuite le seul salut !!!!

    L'INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES

    les habitants veulent conquerir d'autres villes

    L'INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES

    nulle part ou aller, becky (DANA WYNTER) et miles bennell en quête d'espoir

    L'INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES

    les cosses géantes laissent apparaitres des formes humaines

    L'INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES

    effrayé, le Dr miles raconte une histoire a dormir debout 

    L'INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES

    ils ne rêvent pas ils sont bien la !!!!!!!

    L'INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES

    le Dr miles (KEVIN McCARTHY) découvre le corps qui prend l'apparence de jack (KING DONOVAN)

    L'INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES

    MA CRITIQUE :  film référence de la science-fiction ou la paranoia est le lietmotiv de ce grand film, DON SEIGEL auteur des meillleurs films avec CLINT EASTWOOD comme interprète (UN SHERIF A NEW YORK, L'INSPECTEUR HARRY) est aux commandes de cette première prodigieuse adaptation du roman de JACK FINNEY, DON SIEGEL propose donc une nouvelle approche de l'invasion alien ici pas de rayon laser ou autre soucoupe volante mais un climat ou suspicion, paranoia sont au menu, un autre film pourrait se rapprocher de cette atmosphère le célèbre THE THING, sortie en pleine guerre froide, évidement le lien avec l'anti-communiste primaire n'est pas a faire .....l'histoire se raconte dans un long flash-back ou KEVIN McCARTHY donne la pleine puissance de son talent. des scènes mémorables comme la course-poursuite dans dans un tunnel désafecté ou les cosses transportées par les faux habitants .......DON SIEGEL nous livre un film des plus angoissant ou la folie s'éprend d'une petite ville de CALIFORNIE..........GENIAL !!!!!!

    A NOTER : le film fut tourné en 19 jours..................classé n°9 des 10 plus grands films de science-fiction par L'AMERICAN FILM INSTITUTE.................la scène du tunnel fut tourné a BRONSON CAVE .....................KEVIN McCARTHY a repris son role de Dr miles dans L'INVASION DES PROFANATEURS en 1978.....................15 000$ furent consacrés aux effets spéciaux ......................pour le role du Dr miles : GIG YOUNG, DICK POWELL, JOSEPH COTTEN, RICHARD KILEY furent considérés.....................pour le role de becky : ANNE BANCROFT, DONNA REED, KIM HUNTER et VERA MILES furent considérées...................la fin fut modifié par les studios pour avoir une fin plus optimiste.

    MA NOTE : 10/10

    L'INVASION DES PROFANATEURS DE SEPULTURES

    « INSTINCT DE SURVIE SUMMER CAMP »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :