• PATRICK (2013)

    PATRICK (patrick : evil awaken) réalisé par MARK HARTHLEY

                                                  avec : SHARNI VINSON, RACHEL GRIFFITHS, CHARLES DANCE, PETA SERGEANT, ELIZA TAYLOR

                                                 scénario : JUSTIN KING

                                                 musique : PINO DONAGGIO

                                                                                                             AUSTRALIE 2013

    l'histoire : après avoir assassiné sa mère et son amant, patrick végète dans un coma permanent, hospitalisé dans une clinique, isolé au milieu de nulle part, il sert de cobaye au docteur roget, kathy l'infirmière nouvellement engagée réalise que le meurtrier dans le coma peu néanmoins communiquer.............  

    PATRICK (2013)

    de nombreuses manifestations psychiques trouble kathy

    PATRICK (2013)

    patrick (JACKSON GALLAGHER) avant les terribles évènements  qui le plongeront dans un coma irreversible 

    PATRICK (2013)

    de multiple flashback ou l'on nous montre patrick comme un véritable psychopathe a la norman bates

    PATRICK (2013)

    désormais kathy (SHARNI VINSON) communique par ordinateur avec patrick

    PATRICK (2013)

    cassidy (RACHEL GRIFFIHS) une infirmière des plus énigmatique

    PATRICK (2013)

    le docteur roget (CHARLES DANCE) prend un soin tout "particulier" de ses patients

    PATRICK (2013)

    MA CRITIQUE : souvenez vous PATRICK crée la surprise au FESTIVAL DU FILM FANTASTIQUE D'AVORIAZ en 1979 en remportant le grand prix, son réalisateur RICHARD FRANKLIN qui lancera sa (courte) carrière et réalisera la fameuse suite de PSYCHOSE......ce remake reprend dans les grandes lignes le synopsis original et les memes scènes (l'execution de la grenouille, l'érection de patrick) , donc aucune innovation hormis une ambiance beaucoup plus glauque, une scène ridicule dont le réalisateur aurait pu se passer, tous les comateux se réveillent ensemble et cris "il veut sa branlette" (sic!) , l'interprétation est plutot bonne meme si CHARLES DANCE (UNDERWORLD) cabotine, la réalisation de MARK HARTLEY qui pour son premier film ne démérite pas.....a voir pas plus mauvais que l'original, mais un fantastique qui est désormais désuet.

    A NOTER : a chaque apparition de CHARLES DANCE, PINO DONAGGIO le compositeur reprend le score de l'original de BRYAN MAY...........RICHARD E.GRANT (PENELOPE) a abandonné le role du médecin.

    MA NOTE : 5/10   

    PATRICK (2013)

    « X-MEN : DAYS OF FUTURE PASTEDGE OF TOMORROW »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :