• RAKKA

    RAKKA

                                                                                                 réalisé par NEILL BLOMKAMP

    avec : SIGOURNEY WEAVER, EUGENE KHUMBANYIWA, ROBERT HOBBS, CARLY POPE, BRANDON AURET, ALEC GILLIS

                                                                         scénario : NEILL BLOMKAMP, THOMAS SWETERLITSCH

                                                                                                            musique : LORNE BALFE

                                                                                                                   CANADA/USA 2017

    l'histoire : RAKKA se déroule dans un futur proche en 2020 , alors que la terre est envahi par des créatures géantes capables de controler les esprits , l'humanité semble vouée a l'esclavage ....tant bien que mal les humains mettent en place une rébellion menée par une femme : jasper............................

    RAKKA

    RAKKA

    jasper (SIGOURNEY WEAVER) a tête des survivants 

    RAKKA

    toi tas pas une gueule de porte bonheur !!!!

    RAKKA

    les aliens  dévastent les grandes villes

    RAKKA

    les aliens se servent de bouclier humain

    RAKKA

    le méthane commence a prendre la place de l'oxygène

    RAKKA

    les squelettes humains recouvrent désormais les célèbres monuments

    RAKKA

    réduit en esclavage, l'espèce humaine est appelée a disparaitre 

    MA CRITIQUE : NEILL BLOMKAMP après DISTRICT 9, ELYSIUM et CHAPPIE est de nouveau tourmenté par un futur peu reluisant, de nouveau nous sommes confrontés a un bien piètre avenir avec un court-métrage de haut vol : RAKKA, certes les 22 minutes paraissent bien courtes, oui les idées sont piquées a d'autres blockbusters : ALIEN, INDEPENDANCE DAY, TERMINATOR et PREDATOR (rien que cela) mais la qualité proposé est extraordinaire, de la réalisation en passant par une sublime photographie , une bande son fracassante et une surprise au casting la révélation de 1979 avec ALIEN : SIGOURNEY WEAVER !!!!......une atmosphère bien poisseuse ou les bons effets visuels trouvent leur place ......un premier épisode donc que vous pouvez voir gratuitement sur la chaîne YOUTUBE mais le but est de faire payer le deuxième opus si le public est prêt pour cela ......a suivre !!!!

    A NOTER : RAKKA est un mot japonais qui signifie fall mais en islandais il veut dire mâle.....................le rôle de SIGOURNEY WEAVER était a l'origine écrit pour un homme.

    MA NOTE : 9/10

    RAKKA

    « LA FERME DE LA TERREURARIZONA COLT »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :