• THE SUPER

                                                                                                     réalisé par STEPHAN RICK

    avec : VAL KILMER, PATRICK JOHN FLUEGER, LOUISA KRAUSE, MATTEA CONFORTI, TAYLOR RICHARDSON, PAUL-BEN VICTOR

                                                                                                scénario : JOHN J.McLAUGHLIN

                                                                                                   musique : STEFAN SCHULZKI

                                             récompenses : prix honorifique pour VAL KILMER au FESTIVAL DE SITGES en 2017

                                                                                                                         USA 2017

    l'histoire : un ancien détective de NYPD enquête sur la disparition du directeur  d'une chaine d'hotels de luxe , très vite ses soupçons se porte sur un étrange homme d'entretien ........................................................................................................

    THE SUPER

    THE SUPER

    laisse moi entrer !!!!

    THE SUPER

    effroi pour beverly (LOUISA KRAUSE) et violet

    THE SUPER

    phil lodge (PATRICK JOHN FLUEGER) avertit walter de ce tenir a l'écart de sa famille 

    THE SUPER

    walter (VAL KILMER) personnage inquiétant que sa maladie accentue 

    THE SUPER

    rose (MATTEA CONFORTI) face au tueur ??

    THE SUPER

    violet (TAYLOR RICHARDSON) dans l'antre du gardien d'immeuble 

    MA CRITIQUE : assez bien conçu, THE SUPER débute comme un thriller bien glauque comme le démontre la scène d'ouverture, puis le spectateur est pris volontairement en "otage" par le scénariste JOHN J.McLAUGHLIN et fait marcher notre imagination sur les nombreuses possibilités de la fin du film.....brillamment mis en scène par STEPHAN RICK , le réalisateur s'appuie également sur la présence de VAL KILMER malade qui donne un ton très inquiétant et suspect a son personnage ...le film basculant dans le film d'horreur avec une fin angoissante et un twist final bien agencé ....l'histoire originale de THE SUPER apporte un peu de sang neuf dans le fantastique ...un film bien intriguant et stressant , a voir !

    MA NOTE : 7,5/10

    THE SUPER

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • LA CHEVAUCHEE TERRIBLE (take a hard ride)

                                                                                          réalisé par ANTONIO MARGHERITI

    avec : JIM BROWN, LEE VAN CLEEF, FRED WILLIAMSON, CATHERINE SPAAK, JIM KELLY, DANA ANDREWS, HARRY                                                                                                     CAREY Jr, BARRY SULLIVAN

                                                                              scénario : ERIC BERCOVICI et JERRY LUDWIG

                                                                                                musique : JERRY GOLDSMITH

                                                                                                              ITALIE/USA 1975

    l'histoire : dans la petite ville de sonora , un butin de 86 000 $ déclanche une hécatombe sans précédent , un avide chasseur de prime, une bande de voyous et le sherif lui-même , appâtés par l'argent tentent leur chances pour s'approprier les fameux dollars....................................................................................................................................................................................

    LA CHEVAUCHEE TERRIBLE

    LA CHEVAUCHEE TERRIBLE

    le plus malin d'entre tous 

    LA CHEVAUCHEE TERRIBLE

    affiche japonaise qui met en avant CATHERINE SPAAK qui a pourtant qu'un second rôle

    LA CHEVAUCHEE TERRIBLE

    catherine (CATHERINE SPAAK) a un bon protecteur en la personne de kashtok (JIM KELLY)

    LA CHEVAUCHEE TERRIBLE

    un trio atypiques pour un film qui l'est autant 

    LA CHEVAUCHEE TERRIBLE

    chasseur de prime, kiefer (LEE VAN CLEEF) va au bout des choses 

    LA CHEVAUCHEE TERRIBLE

    dumper (HARRY CAREY Jr) et skave (ROBERT DONNER) veulent le pognon sans passer par qui que ce soit 

    LA CHEVAUCHEE TERRIBLE

    tyree, seul l'argent l'intéresse il est de plus un tricheur au poker

    LA CHEVAUCHEE TERRIBLE

    pike espérait une petite vie tranquille 

    LA CHEVAUCHEE TERRIBLE

    les cavaliers noirs les plus recherchés, tyree (FRED WILLIAMSON) et pike (JIM BROWN)

    LA CHEVAUCHEE TERRIBLE

    dernier film de RONALD HOWARD 

    MA CRITIQUE : western atypique, TAKE A HARD RIDE contribue a la blacksploitation courant culturel et social des années 70 qui tentait de revaloriser les rôles de premier plan pour les noirs....western d'un italien, pourtant il fait figure d'un classicisme hors pairs ce qui est assez étonnant , de plus la musique est signé JERRY GOLDSMITH auteur de la musique (LES RODEURS DE LA PLAINE 1960 et RIO CONCHOS 1964) qui ne restera pas dans les mémoires. ANTONIO MARGHERITI alias ANTHONY DAWSON s'est donc mis en retrait de ses autres confrères italiens misant sur un beau casting qui alterne "les vieux de la vieille" BARRY SULLIVAN, DANA ANDREWS et HARRY CAREY Jr aux acteurs de série B ayant le vent en poupe JIM BROWN, LEE VAN CLEEF, FRED WILLIAMSON et JIM KELLY....la présence féminine ayant été tenue par la charmante CATHERINE SPAAK ....de beaux décors aussi atypiques que le film et de l'action en pagaille voila ce qui ressort de ce petit western sympa ou la course aux dollars est plus que jamais d'actualité.....la "nuque longue" de LEE VAN CLEEF peu faire sourire mais c'est de nouveau en chasseur de prime que nous le retrouvons pour notre plus grand plaisir !!!!

    A NOTER : HAL NEEDHAM fut viré par J.BROWN et F.WILLIAMSON pour une cascade ou il voulait faire voler le chariot a travers le canyon en attachant des fusées dessus .........................STEWART GRANGER fut annoncé comme rôle principal....................ce fut le dernier film de RONALD HOWARD........................tourné a ST AUGUSTIN a GRAN CANARIA.

    MA NOTE : 6,5/10

    LA CHEVAUCHEE TERRIBLE

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • KIN LE COMMENCEMENT (kin)

                                                                                         réalisé par JONATHAN et JOSH BAKER

                     avec : JAMES FRANCO, MYLES TRUITT, JACK REYNOR, ZOE KRAVITZ, DENNIS QUAID, CARRIE COON

                                                                        scénario : JONATHAN et JOSH BAKER, DANIEL CASEY

                                                                                           D'après BAD MAN des frères BAKER 

                                                                                                           musique : MOGWAI

                                                                                                                       USA 2018

    l'histoire : eli, jeune adolescent de détroit erre dans une usine désaffectée ou il découvre par hasard une arme surpuissante , eli est alors recherché par des criminels, par le FBI et par ceux qui semblent être les propriétaires légitimes de cet arme ......

    KIN LE COMMENCEMENT

    KIN LE COMMENCEMENT

    milly (ZOE KRAVITZ) décide d'accompagner les deux frangins 

    KIN LE COMMENCEMENT

    attention ça va déménager !!!!

    KIN LE COMMENCEMENT

    seul éli peu se servir de l'arme sous le regard de son frère jimmy (JACK REYNOR)

    KIN LE COMMENCEMENT

    hal solinski (DENNIS QUAID) veut donner une bonne éducation a son fils 

    KIN LE COMMENCEMENT

    taylor balik (JAMES FRANCO) veut récupérer les 60 000 $ et l'arme !!

    KIN LE COMMENCEMENT

    eli (MILES TRUITT) découvre par hasard une arme redoutable qui sera l'objet de convoitise 

    KIN LE COMMENCEMENT

    des soldats venus d'un autre monde pour récupérer l'arme...fatale !!!

    MA CRITIQUE : pour une fois le box office a fait son oeuvre, 9 millions de $ récoltés pour un budget de 30 millions de $, autant dire que KIN est une plantade totale....plusieurs raisons a cela : une histoire déja vue ailleurs et son manque d'originalité sera la première cause de cet échec, la réalisation de JONATHAN BAKER et son frère JOSH est sans consistance et les acteurs sont a l'avenant ...d'une mièvrerie totale , pourtant JAMES FRANCO n'est pas le premier venu mais il est carrément peu crédible dans le rôle du méchant, les deux frangins dans le films sont mauvais , pas d'autres mots , je passe sur ZOE KRAVITZ qui est la juste pour meublée pour finir sur le seul digne d'être un acteur : DENNIS QUAID ou le peu de minutes passé a l'écran seront les meilleures de ce long métrage....si l'encart publicitaire nous dit "vous aurez envie de connaitre la suite".....très peu pour moi !!!

    A NOTER : le film est adapté du court métrage BAD MAN (2014) également réalisé par J.BAKER et JOSH BAKER.............................le film se veut comme un hommage aux films de JAMES CAMERON (mouais !!)..........................le tournage eu lieu dans l'ONTARIO.

    MA NOTE : 4/10

    KIN LE COMMENCEMENT

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • HELLGATE

                                                                                                réalisé par WILLIAM A.LEVEY

                                avec : RON PALILLO, ABIGAIL WOLCOTT, CAREL TRICHARDT, PETREA CURRAN, EVAN J.KLISSER

                                                                                                  scénario : MICHAEL S.O'ROURKE

                                                                                      musique : BARRY FASMAN, DANA WALDEN

                                                                                                      USA/AFRIQUE DU SUD 1989

    l'histoire : josie est enlevé, violée puis tuée par une bande de loubards . torturé par la chagrin, le père de la jeune fille découvre quelques années plus tard, un cristal mystique qui ressuscite les morts . il l'utilise sur sa fille et la pousse a se venger en séduisant et tuant tous les hommes qu'elle croise...................................................................................................................

    HELLGATE

    HELLGATE

    un père , lucas (CAREL TRICHARDT) au chevet de sa fille morte qu'il veut réveiller 

    HELLGATE

    attention au premier qui rigole !!!!

    HELLGATE

    la belle josie autrefois trucidé par une bande de motards revient se venger 

    HELLGATE

    ayant réveiller une tortue morte depuis des lustres ...le con ce fait mordre la figure 

    HELLGATE

    encart publicitaire 

    HELLGATE

    un effets a crever de rire, un poisson rouge subit l'effet du rayon magique issu d'une pierre 

    HELLGATE

    une ressuscitée assez chaude, josie (ABIGAIL WOLCOTT) face a matt (RON PALILLO)

    HELLGATE

    le concours du plus beau maquillage peu commencer !!!!

    HELLGATE

    une des narratrices exécutées 

    MA CRITIQUE : du Z a l'honneur ce soir et du lourd avec ce HELLGATE réalisé par un certains WILLIAM A.LEVEY auteur entre autre de PLAISIRS SEXUELS AU PENSIONNAT (1976) et un MONACO FOREVER (1984) ou JEAN-CLAUDE VAN DAMME y joué un karatéka gay ...c'est dire la finesse de ce réalisateur pour ce HELLGATE donc ou est cité pompeusement HELLRAISER pour les effets spéciaux et la on commence a rire, le scénario défie toute logique mais ce n'est pas le plus important finalement car en guise d'effets spéciaux on assiste a un défilé de maquillages plus ringards les uns des autres une sorte de défilé pour halloween !!!!.....les acteurs sont nuls mais la gente féminine se dénude volontiers .....un film qui part dans tous les sens , le comble lors d'une prise de vue aérienne on voit les décors a moitiés finis ...du je m'en foutisme total !!!.....entre rires et ennuie camarade choisit ton camp !!!!

    MA NOTE : 2/10

    HELLGATE

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • BIRD BOX

                                                                                                    réalisé par SUSANNE BIER

        avec : SANDRA BULLOCK, TREVANTE RHODES, JOHN MALKOVICH, SARAH PAULSON, JACKI WEAVER, ROSA                                                                                                           SALAZAR, DANIELLE McDONALD

                                                                                                    scénario : ERCI HEISSERER

                                                                             D'après le roman éponyme de JOSH MALERMAN

                                                                                    musique : TRENT REZNOR, ATTICUS ROSS

                                                                                                                         USA 2018

    l'histoire : alors que les humains sont attaqués par des choses non définissables , qui les tuent au moindre regard , une mère et ses deux enfants se lance dans un périple désespéré , les yeux bandés afin d'échapper aux regards de ces créatures , pour rejoindre un camp de survivants......................................................................................................................................... 

    BIRD BOX

    BIRD BOX

    malorie montre qu'elle sait se servir d'une arme !!!

    BIRD BOX

    certains humains collaborent avec "le danger"

    BIRD BOX

    peut-on mettre un visage sur le mystérieux danger ?

    BIRD BOX

    seuls face a un terrible danger 

    BIRD BOX

    scène de fin du monde face a malorie et jessica (SARAH PAULSON)

    BIRD BOX

    malorie a la peine 

    BIRD BOX

    alcoolique et personnel, douglas (JOHN MALKOVICH) tente de résister face au danger 

    BIRD BOX

    le départ pour un sanctuaire de survie 

    BIRD BOX

    malgré son jeune âge, fille/olympia (VIVIEN LYRA BLAIR) rend les scènes improbables crédibles

    BIRD BOX

    tom (TREVANTES RHODES) et malorie (SANDRA BULLOCK) un semblant d'humanité !!

    MA CRITIQUE : ce qui me gêne avec BIRD BOX c'est le rapprochement avec le film SANS UN BRUIT, pour ce dernier il fallait éviter de parler ou faire le moindre bruit, pour le film de SUSANNE BIER c'est la vue qui doit être supprimée au risque d'être attaqué par des choses mystérieuses.....exercice très compliqué a retranscrire a l'écran , éviter surtout le ridicule de certaines scènes et d'autres improbables (celle de la descente des rapides) .....autres similitudes avec LA NUIT DES MORTS-VIVANTS ou un groupe se réfugies dans une maison et apprend a vivre malgré leur différences et le danger extérieur, un petit peu aussi de PHENOMENES de M.NIGHT SHYALAMAN ou la nature hostiles agit de la même façon sur la population......bref un beau mixage de succès plus ou moins récents ( on peu en citer d'autres THE MIST , ZOMBIE) font de BIRD BOX un film intéressent pour son suspens et la bonne interprétation de SANDRA BULLOCK et le bon jeux de la toute petite VIVIEN LYRA BLAIR .....film post apocalyptique par excellence, BIRD BOX a u final plutôt paisible en espèrent dans un futur bluray une fin alternative !!!

    A NOTER : c'est S.BULLOCK qui a demandé a SARAH PAULSON (12 YEARS A SLAVE 2013, CAROL 2015) de jouer sa soeur ............................S.BULLOCK s'est cogné plusieurs fois contre la caméra lorsqu'elle avait les yeux bandés.............................S.BULLOCK a refusé de percer le bandeau qu'elle porté durant le tournage.

    MA NOTE : 7/10

    BIRD BOX

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires