• LE VAISSEAU DE L'ANGOISSE (ghost ship)

                                                                                                           réalisé par STEVE BECK

    avec : JULIANNA MARGULIES, RON ELDARD, GABRIEL BYRNE, ISAIAH WASHINGTON, DESMOND HARRINGTON, ALEX                                                                                                                       DIMITRIADES

                                                                                        scénario : MARK HANLON et JOHN POGUE

                                                                                                        musique : JOHN FRIZZELL

                                                                                                                            USA 2002

    l'histoire : construit en 1954, le paquebot l'antonia graza était l'orgueil de l'italie jusqu'a la nuit tragique de 1962 ou la mort faucha tous les occupants. 40 ans plus tard le capitaine sean murphy et maureen epps son chef d'équipe son contactés par jack ferriman un pilote canadien qui a repéré dans la mer de béring le bateau disparu , une fois a bord des phénomènes étranges ne vont pas tarder a se manifester........................

     

    LE VAISSEAU DE L'ANGOISSE

    LE VAISSEAU DE L'ANGOISSE

    un ennemi invisible

    LE VAISSEAU DE L'ANGOISSE

    l'antonia graza le paquebot italien de luxe avait disparu depuis les années 60

    LE VAISSEAU DE L'ANGOISSE

    la mort peu avoir des forme séduisante

    LE VAISSEAU DE L'ANGOISSE

     chef de cette expédition, sean murphy (GABRIEL BYRNE) incrédule sur ce qu'il voit 

     

    LE VAISSEAU DE L'ANGOISSE

    la mort frappe le bateau de luxe

    LE VAISSEAU DE L'ANGOISSE

    katie (EMILY BROWNING) un fantôme qui vous veux du bien

    LE VAISSEAU DE L'ANGOISSE

    le rictus de la mort

    LE VAISSEAU DE L'ANGOISSE

    maureen (JULIANNA MARGULIES) en plein doute sur la vision de la petite fille

    MA CRITIQUE : les bateaux sont souvent hantés au cinéma...la preuve : ABIMES, TRIANGLE, LE VAISSEAU FANTOME ou encore LE BATEAU DE LA MORT sont les films les plus représentatifs si on exclu la saga des PIRATES DES CARAIBES.....une entrée en la matière mémorable, puis le film se dirige vers une autre voie ou des chasseurs d'épaves explore le fameux vaisseau comme un geek passant chaque niveaux de son jeu préféré !!!....bonne réalisation de STEVE BECK qui fut directeur des effets spéciaux sur INDIANA JONES ET LA DERNIERE CROISADE et THE ABYSS, un casting honorable avec l'élégant GABRIEL BYRNE le reste ne comporte aucune surprise, l'ambiance bleutée renforce la sensation d'angoisse du titre français et on peu ranger GHOST SHIP au rayon des films de fantômes ....un film assez inégal qui se rapproche de SHINING mais kubrick peu être tranquille la ou il est .....a voir comme un film d'horreur pop corn !!

    A NOTER :  la scène d'horreur du début toutes les personnes devaient être décapitées mais le studio a trouvé la scène trop horrible......................JULIANNE MARGULIES et RON ELDARD etaient en couple a l'époque du tournage.........................GABRIEL BYRNE a remplacé BRIAN COX qui s'est retiré du projet pour faire THE RING (2002)...................................succès commercial du film avec plus de 58 millions de $ dans le monde pour un budget de 20 millions.

                                                                                                                   MA NOTE : 6,5/10

     

    LE VAISSEAU DE L'ANGOISSE

    making of effets spéciaux !!!

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • THE BAD BATCH 

                                                                                               réalisé par ANA LILY AMIRPOUR

           avec : SUKI WATHERHOUSE, JASON MOMOA, GIOVANNI RIBISI, KEANU REEVES, JIM CARREY, DIEGO LUNA

                                                                                               scénario : ANA LILY AMIRPOUR

                              récompenses : prix spécial du jury pour SUKI WATHERHOUSE au VENICE FILM FESTIVAL en 2016

                                                                                                                            USA 2017

    l'histoire : une histoire d'amour dystopique dans un coin reculé du texas et au sein d'une communauté de cannibales .............

    THE BAD BATCH

    THE BAD BATCH

    miami man (JASON MOMOA) culturiste et cannibale !!!!

    THE BAD BATCH

    arlen la ou le vent l'emmène !!!

    THE BAD BATCH

    the dream (KEANU REEVES) sorte de gourou a la main de fer

    THE BAD BATCH

    JIM CARREY en ermite, vrai nettoyeur du désert

    THE BAD BATCH

    bobby (GIOVANNI RIBISI) un homme doué de déraisons 

    THE BAD BATCH

    la musique reste a l'honneur dans le monde de demain

    THE BAD BATCH

    récupérations, détritus, cannibalismes.....un autre monde !!

    THE BAD BATCH

    arlen (SUKI WATHERHOUSE) en compagnie de honey (JAYDA FINK) traversant le désert brûlant

    MA CRITIQUE : film sur une vie futuriste négative, THE BAD BATCH est un film post-apocalyptique prétentieux, esthétiquement beau mais le scénario est pas assez intéressant, une vie futuriste peu avenante ou a ma gauche nous trouvons des culturistes cannibales et a ma droite une sorte de faux éden dirigé par un dictateur .....le décor est un désert brulant dépourvu de végétaux et dans "la ville" les vestiges qui reviennent sont souvent issus des années 80 (le rubicube ou la chanson du groupe CULTURE CLUB) et 90 (la chanson de ACE OF BASE), la bonne idée de la réalisatrice ANA LILY AMIRPOUR c'est d'être revenue a l'ancienne méthode des effets spéciaux ici assuré par TONY GARDNER..........une musique ou l'on trouve de tout et non significative, l'interprétation est moyenne, on se demande ce que KEANU REEVES et JIM CARREY viennent faire ici ....absence de moments forts (si ce n'est le début ) et de dialogues percutants, THE BAD BATCH se laisse regarder sans trop y croire comme cette histoire d'amour entre un cannibale et son festin !!!!

    A NOTER : seuls les membres amputés de SUKI WATHERHOUSE sont réalisés numériquement.....................une grande partie du tournage eu lieu a BOMBAY BEACH en CALIFORNIE et aucune scène ne fut tournées en studio........................c'est le premier rôle de JIM CARREY ou il n'a pas de dialogue.

    MA NOTE : 5,5/10

    THE BAD BATCH

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • MOOKIE

                                                                                                         réalisé par HERVE PALUD

    avec : JAQUES VILLERET, ERIC CANTONA, EMILIANO SUAREZ, CARLA ORTIZ, HARRY PORTER, VALERIE BONNETON

                                                                  scénario : HERVE PALUD, SIMON MICHAEL, IGOR APTEKMAN

                                                                                                         musique : MANU KATCHE

                                                                                                                         FRANCE 1998

    l'histoire : frère benoit receuille au bord d'une route mexicaine un jeune chimpanzé femellen il s'avère que mookie est un singe pas comme les autres car elle parle. prévenus les scientifiques veulent la récuperer pour l'étudier , dans la même ville capella un boxeur français refuse l'argent d'un mafioso pour un match truqué , le moine et le boxeur sont obligés de fuir................

    MOOKIE

    MOOKIE

    capella boxeur français en quête de quelques pesos !!!!

    MOOKIE

    soeur rose (VALERIE BONNETON) veut envoyer mookie chez des scientifiques 

    MOOKIE

    capella (ERCI CANTONA) et frère benoit dit "le moine" (JAQUES VILLERET)  en route pour mexico

    MOOKIE

    valdez (EMILIANO SUAREZ) stupéfait de voir mookie parler !!!

    MOOKIE

    non seulement mookie parle mais il manie bien les armes !!!!!

    MA CRITIQUE : après l'énorme succès d'UN INDIEN DANS LA VILLE , le réalisateur HERVE PALUD fut attendu au tournant et MOOKIE lui fut un bide monumental !!!!, ses gros défauts, un scénario écrit sur un timbre poste et l'on s'intéresse plutot au facéties du petit chimpanzé qu'a l'histoire dans son ensemble et restitué un tandem a la PIERRE RICHARD/GERARD DEPARDIEU ici c'est donc un JAQUES VILLERET complètement transparent et un ERIC CANTONA meilleur a cette époque ballon au pied ...........reste une bonne bande musicale intégralement latino et de superbe paysages mexicains , trop peu donc pour retenir notre attention ...mais quel singe !!!!

    A NOTER : résultat décevant en salle le film ne resta que 4 semaines mais fit un tabac en vidéo VHS 

    MA NOTE : 4/10

    MOOKIE

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • LEGITIME VIOLENCE (rolling thunder)

                                                                                                            réalisé par JOHN FLYNN

    avec : WILLIAM DEVANE, TOMMY LEE JONES, LINDA HAYNES, JAMES BEST, DABNEY COLEMAN, LUKE ASKEW

                                                                                  scénario : PAUL SCHRADER et HEYWOOD GOULD

                                                                                                       musique : BARRY DE VORZON

                                                                                                                               USA 1977

    l'histoire : charles rane est un vétéran de l'armée et considéré comme un héros de guerre par sa ville , tout le monde lui offre pleins de cadeaux , une bande de voleur trouve la le moyen de s'enrichir et s'attaquent a la maison de charles rane...................

    LEGITIME VIOLENCE

    LEGITIME VIOLENCE

    avec le caporal vohden (TOMMY LEE JONES) , le major rane est proche de son but

    LEGITIME VIOLENCE

    un traumatisme que rane ne semble pas vouloir éviter

    LEGITIME VIOLENCE

    après des années de captivités et souffrance le héros est de retour

    LEGITIME VIOLENCE

    pour avoir gardé le silence, le major rane aura la main broyée 

    LEGITIME VIOLENCE

    linda sait aussi manier les armes 

    LEGITIME VIOLENCE

    l'exterminateur !!!!!

    LEGITIME VIOLENCE

    malgré tout ses défauts, linda (LINDA HAYNES) tombera sous le charme du major

    LEGITIME VIOLENCE

    le major rane (WILLIAM DEVANE) doit s'entraîner et trouver les automatismes

    MA CRITIQUE : les rues des états-unis étant de moins en moins surent, les spots TV relates quotidiennement les méfaits survenus, les producteurs américains inventent donc le "vigilante movie", les plus célèbres sont LE JUSTICIER DANS LA VILLE , L'ANGE DE LA VENGEANCE, VIGILANTE, EXTERMINATOR LE DROIT DE TUER........ROLLING THUNDER fait parti de la bonne cuvée avec une très bonne réalisation de JOHN FLYNN qui rappelle pour le coup le style PECKINPAH .....le film se concentre plus sur la personnalité du major charles raine, homme meurtri qui a vu sa femme et son fils être abattus devant lui pour une caisse de dollars en argent, magnifiquement interprété par WILLIAM DEVANE , la traque des tueurs est vite expédiée sans grande violence..........l'emblème de ce film sera la main broyée du major remplacée par un crochet du plus bel effet......le reste du casting se compose du tout jeune TOMMY LEE JONES et un visage connu de la série TV SHERIFF FAIT MOI PEUR , le policier rosco (JAMES BEST)....un thriller froid, sans concession qui restera dans certaines mémoires comme celle de QUENTIN TARANTINO qui nommera sa boîte de prod ROLLING THUNDER PICTURES

    A NOTER : JAMES BEST ne voulait pas du personnage mais quand il apprit que W.DEVANE et T.LEE JONES furent du casting il n'hésita plus..........................KRIS KRISTOFFERSON fut considéré pour le premier rôle........................LUKE ASKEW fut gravement malade après une intoxication alimentaire lors de la scène ou W.DEVANE lui déchire l'entrejambe avec le crochet.........................la scène ou W.DEVANE se fait broyer la main a du être coupé car elle a choqué beaucoup de spectateur.......................DAVID CARRADINE fut également considéré pour le rôle du major.

    MA NOTE : 8/10

    LEGITIME VIOLENCE

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • LE TUEUR DE LA FORET (don't go in the woods)

                                                                                                          réalisé par JAMES BRYAN

    avec : JACK McCLELLAND, MARY GAIL HARTZ, JAMES P.HAYDEN, ANGIE BROWN, KEN CARTER, DAVID BARTH

                                                                                                       scénario : GARTH ELIASSEN

                                                                                                   musique : KINGSLEY THURBER

                                                                                                                             USA 1981

    l'histoire : quatre jeunes campeurs font du camping dans la montagne, ils ont décidés de se reposer pour respirer l'air pur de la nature sauvage, ils rentrent dans une forêt a la végétation de plus en plus dense.....soudain un éclair jaillit dans la pénombre ! une machette ! et la tête de graig tombe par terre ........

    LE TUEUR DE LA FORET

    LE TUEUR DE LA FORET

    la star du film ...c'est pour vous dire !!!!!

    LE TUEUR DE LA FORET

    ho la tuile j'ai empalé mon copain !!!!

    LE TUEUR DE LA FORET

    autre affiche de DON'T GO IN THE WOODS

    LE TUEUR DE LA FORET

    quand on aime on en compte plus les morts 

    LE TUEUR DE LA FORET

    celui qui passe trépasse !!!!!!

    LE TUEUR DE LA FORET

    le tueur en question ...pas une gueule de porte bonheur

    MA CRITIQUE : le slasher est en vogue, 1981 sera une année charnière pour le genre et donc quelques réalisateurs peu scrupuleux en profite et pour une poignée de dollars (tiens j'ai déja entendu cela ?) on réalise un petit slasher en piquant des ingredients a droite et a gauche. DON'T GO IN THE WOODS est le prototype de film fabriqué a la va vite sans une nuance d'originalité et dans le seul but de rentabiliser l'affaire le mieux possible....titré sobrement chez nous LE TUEUR DE LA FORET ou effectivement il y a un tueur et une forêt filmée seulement de jour (hé oui économie oblige) qui sera le seul décor durant les très longue 80 minutes...tout est mauvais, de la réalisateur a l'interprétation qui pue l'amateurisme a plein nez, les nanas sont moches, les effets spéciaux inexistants, les situations absurdes (un gars empale par erreur un copain) une musique qui ressemble a rien, bref une nullité absolue jusqu'a l'affiche qui semble avoir été dessiné par des enfants !!! nul !!

    MA NOTE : 0/10

    LE TUEUR DE LA FORET

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires