• ALL INCLUSIVE 

                                                                                              réalisé par FABIEN ONTENIENTE

    avec : FRANCK DUBOSC, FRANCOIS-XAVIER DEMAISON, JOSIANE BALASKO, THIERRY LHERMITTE, CAROLINE                                                                                                                                          ANGLADE

                                                              scénario : FABIEN ONTENIENTE, GUY LAURENT, FRANCK DUBOSC

                                                                                       musique : BENJAMIN BIOLAY, DANY SINTHÉ

                                                                                                                       FRANCE 2019

    l'histoire : planté par sa fiancée a l'aéroport, bruno s'envole seul une semaine dans un club de vacances en all inclusive aux caraibes. mais il va devoir partager la chambre avec jean-paul cisse éternel célibataire, très envahissant ..............................

    ALL INCLUSIVE

     

    ALL INCLUSIVE

    lulu (JOSIANE BALASKO) n'arrive pas a trouver chaussure a son pied 

    ALL INCLUSIVE

    les filles sont aussi la pour draguée !!

    ALL INCLUSIVE

    edouard laurent (THIERRY LHERMITTE) un chef d'établissement assez curieux 

    ALL INCLUSIVE

    jean-paul cisse (FRANCK DUBOSC) a la drague 

    ALL INCLUSIVE

    bruno (FRANCOIS-XAVIER DEMAISON) va devoir partir en vacances tous seul....ou presque !

    ALL INCLUSIVE

    jean-paul cisse prend soin de lulu

    MA CRITIQUE : le succès explosif (mérité) de CAMPING (2006) a donné des ailes a l'ami FABIEN ONTENIENTE en résulte depuis de mauvais voire très mauvais films, les deux suites a CAMPING , DISCO qui laisse présager ce que sera la suite, et bien évidement ce ALL INCLUSIVE.....alors je n'y vais pas par quatre chemin, c'est mauvais de bout en bout, un scénario qui tente de faire renaitre l'équipe du SPLENDID ou l'ombre des BRONZÉS planent sans cesse ,malheureusement pour nous c'est une très pâle copie que nous avons droit..puis c'est a nouveau vers CAMPING que se tourne ONTENIENTE ou encore une fois le pauvre DUBOSC reprend ce rôle de bof qui lui allait si bien mais qui devient irritant dès les premières minutes il change de nom mais son personnage est le même. la grosse erreur de casting est FRANCOIS-XAVIER DEMAISON qui ne fait rire que lui-même , il ne fait même pas le poid face a DUBOSC, finalement c'est THIERRY LHERMITTE et JOSIANE BALASKO qui s'en tirent le mieux ....mais que c'est nul !!!!!

    A NOTER : le tournage eu lieu en GUADELOUPE...........................échec total avec 6,46 millions d'euros de recette pour un budget de 15,4 millions d'euros .

    MA NOTE : 1/10

    ALL INCLUSIVE

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • LE MYSTERE ANDROMEDE (andromeda strain)

                                                                                                        réalisé par ROBERT WISE 

    avec : ARTHUR HILL, JAMES OLSON, DAVID WAYNE, KATE REID, PAULA KELLY, GEORGE MITCHELL, PETER HOBBS

                                                                                                 scénario : NELSON GIDDING 

                                                             D'après le roman LA VARIÉTÉ ANDROMEDE de MICHAEL CRICHTON

                                                                                                              musique : GIL MELLÉ

                                                                                         effets spéciaux : DOUGLAS TRUMBULL

                                                                                                                               USA 1971

    l'histoire : la population d'une petite ville du nouveau mexique est entièrement décimée suite au crash d'un mystérieux satellite . seul un vieillard et un nouveau-née ont tout de même survécu a l'attaque . face a cet étrange phénomène , une équipe de scientifique se rend sur place afin d'étudier les raisons de cette épidémie . mais ces derniers découvrent qu'il s'agit d'un virus extra terrestre prêt a se propager sur toute la terre....................................................................................................

    LE MYSTERE ANDROMEDE

    LE MYSTERE ANDROMEDE

    un mystère très dur a éclaircir 

    LE MYSTERE ANDROMEDE

    le Dr mark hall et le Dr ruth leavitt doivent passer par des mesures de protections 

    LE MYSTERE ANDROMEDE

    scène d'apocalypse dans le petit village 

    LE MYSTERE ANDROMEDE

    le Dr mark hall (JAMES OLSON) sur le point de trouver la solution 

    LE MYSTERE ANDROMEDE

    les savants cherchent a comprendre pourquoi le bébé et le vieillard sont immunisés 

    MA CRITIQUE : ROBERT WISE est un réalisateur génial, LE JOUR OU LA TERRE S'ARRETA  (1951), WED SIDE STORY (1961), LA MAISON DU DIABLE (1963) resteront ancrés dans toutes les mémoires de cinéphiles.....THE ANDROMEDA STRAIN le sera moins pour moi .....passé le premier quart d'heure prometteur, le film devient vite ennuyeux surtout lors des interminables mesures de protections, certaines donne même envie de rire.....on sent une influence constante de 2001 ODYSSÉ DE L'ESPACE mais la ou le film de KUBRICK intrigué et passionnant a la fois , ce film est noyé par des explications dont on ne comprend rien ......pas de grosse tête d'affiche ARTHUR HILL est plutot formé au plateau Tv mais on a pu le voir dans LES RESCAPÉS DU FUTUR (1976) suite de MONDWEST (1973), JAMES OLSON est quand a lui connu pour AMITYVILLE 2 ou il faisait un prêtre et des série comme COLOMBO ou LA PETITE MAISON DANS LA PRAIRIE.......un film ou l'on parle pour rien dire ...déception !

    A NOTER : MICHAEL CRICHTON fut inviter a visiter UNIVERSAL STUDIOS avec pour guide STEVEN SPEILBERG ce dernier adaptera a l'écran un de ses romans : JURASSICK PARK (1993)...........................les effets spéciaux du germe de l'espace a coûté 250 000 $............................certaines séquences et accessoires furent utilisés par plusieurs série Tv pendant dix ans dont : L'HOMME QUI VALAIT 3 MILLIARD (1974), SUPER JAIMIE (1976), K 2000...................un remake TV fut diffusé en 2008 aux USA en deux parties : LA MENACE ANDROMEDE avec BENJAMIN BRATT et DANIEL DAE KIM . 

    MA NOTE : 5/10

    LE MYSTERE ANDROMEDE

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • I AM MOTHER

                                                                                                    réalisé par GRANT SPUTORE

                                                         avec : CLARA RUGAARD, HILARY SWANK, ROSE BYRNE (voix de la mère)

                                                                                             scénario : MICHAEL LLYOD GREEN

                                                                                                 musique : DAN LUSCOMBE 

                                                                                                                AUSTRALIE 2019

    l'histoire : afin d'éviter l'extinction des êtres humains, un robot, "mère" a été désigné afin de les éduquer mais une femme va mettre en péril ce nouvel équilibre......................................................................................................................................

    I AM MOTHER

    I AM MOTHER

    "fille" (CLARA RUGAARD) peu choisir son petit frère !!!

    I AM MOTHER

    "mère" veut déjouer les plans de la femme (HILARY SWANK)

    I AM MOTHER

    une terre hostile gouvernée par les robots 

    I AM MOTHER

    amour mère/fille ???

    I AM MOTHER

    le robot "mère" très déterminé !!

    MA CRITIQUE : film de science fiction assez sombre puisqu'il démarre au premier après que la race humaine est disparue.....les robots sont rois désormais mais il se cache bien évidement quelque chose sous cette suprématie .....intriguant au début , vite redondant malgré l'intervention d'HILARY SWANK ......petit film a huis clos ou l'ambiance fait défaut , des décors assez basique....une idée intéressante mais tout manque d'envergure surtout une fin peu crédible ....presque de l'ennui a attendre les réponses auxquelles ont se pose, la seule découverte sera la toute jeune CLARA RUGAARD.....pour les fanas de science fiction et encore !!!

    A NOTER : le robot mère a été créé par WETA WORKSHOP.............................l'oeil de la "mère" est un hommage a HAL 9000 de 2001 ODYSSÉE DE L'ESPACE.............................c'est l'acteur LUKE HAWKER qui endosse l'armature du robot "mère".

    MA NOTE : 5/10

    I AM MOTHER

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • AMAZONIA, LA JUNGLE BLANCHE (cut and run)

                                                                                                 réalisé par RUGGERO DEODATO

    avec : LISA BLOUNT, LEONARD MAN, RICHARD LYNCH, MICHAEL BERRYMAN, KAREN BLACK, JOHN STEINER

                                                  scénario : CESARE FRUGONI, DARDANO SACCHETTI, LUCIANO VINCENZONI

                                                                                                 musique : CLAUDIO SIMONETTI

                                                                                                     effets spéciaux : PAOLO RICCI

                                                                                                                        ITALIE 1985

    l'histoire : suite au massacre dans la jungle amazonienne d'un groupe de trafiquant de drogue , une journaliste et son cameraman vont en expédition pour enquêter sur l'affaire afin de trouver une histoire savoureuse . les images retransmissent amène a croire que tommy, le fils disparu de la chaine de télévision se trouverait sur les lieux....débute alors une quête pour le retrouver vivant...........................................................................................................................................................................

    AMAZONIA LA JUNGLE BLANCHE

    AMAZONIA LA JUNGLE BLANCHE

    tommy allo (WILLIE AAMES) perdu dans ce monde violent 

    AMAZONIA LA JUNGLE BLANCHE

    pas mal de scènes gore

    AMAZONIA LA JUNGLE BLANCHE

    affiche américaine 

    AMAZONIA LA JUNGLE BLANCHE

    quecho (MICHAEL BERRYMAN) tueur sans émotion

    AMAZONIA LA JUNGLE BLANCHE

    mark ludman (LEONARD MAN) et fran hudson (LISA BLOUNT) choqués mais continu leur reportage 

    AMAZONIA LA JUNGLE BLANCHE

    le colonnel brian horne (RICHARD LYNCH) protège son territoire 

    AMAZONIA LA JUNGLE BLANCHE

    l'esprit cradingue de DEODATO 

    MA CRITIQUE : après son sulfureux CANNIBAL HOLOCAUST (1980), RUGGERO DEODATO revient dans la jungle amazonienne ou encore une fois des journalistes peu scrupuleux enquête sur un trafic de drogue mais agrémentées d'images violentes.............R.DEODATO fait parti du bis italien mais un bis classieux a l'inverse d'un UMBERTO LENZI, ici une nouvelle fois la réalisation est bonne et les scènes de gores mais non complaisantes sont légion....nous retrouvons au casting LISA BLOUNT en journaliste et LEONARD MAN son compagnon de route vu dans beaucoup de Z comme LES PISTOLEROS DE L'AVE MARIA ou L'HUMANOIDE...s'ajoute deux acteurs plus connus : WILLIE AAMES la série HUIT ÇA SUFFIT et ce baroudeur de RICHARD LYNCH (LORD OF SALEM 2013, HALLOWEEN 2007) et bien sur l'inoubliable MICHAEL BERRYMAN encore plus sadique que dans LA COLLINE A DES YEUX, quand KAREN BLACK et JOHN STEINER il en font que de courtes apparitions ......un bon film qui est l'idéal complément a CANNIBAL HOLOCAUST , a noter la musique pop/disco un peu kitsch aujourd'hui ...mais l'ensemble est une excellente série B !

    A NOTER : film basé sur un script non réalisé de WES CRAVEN nommé MARIMBA..............................les producteurs voulaient que DEODATO fasse une suite a CANNIBAL HOLOCAUST mais ce dernier a préféré faire ce film..............................W.AAMES qui avait des problèmes personnels a détruit une chambre d'hôtel pendant la production.............................DEODATO affirme que la scène de l'homme déchiré en deux s'inspire des images du VIETNAM.

    MA NOTE : 7/10

    AMAZONIA LA JUNGLE BLANCHE

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • THE PERFECTION

                                                                                                réalisé par RICHARD SHEPARD

    avec : ALLISON WILLIAMS, LOGAN BROWNING, ALAINA HUFFMAN, STEVEN WEBER, GLYNIS DAVIES , WINNIE HUNG

                                                            scénario : ERIC C.CHARMELO, NICOLE SNYDER, RICHARD SHEPARD

                                                                                                    musique : PAUL HASLINGER

                                                                                                     effets visuels : ZOIC STUDIOS

                                                                                                                          USA 2018

    l'histoire : le sens de la perfection qui anime deux génies de la musique , charlotte et lizzie, va peu a peu les mener vers le chemin de l'opposition..........................................................................................................................................................

    THE PERFECTION

    THE PERFECTION

    le réalisateur RICHARD SHEPARD et ses deux actrices 

    THE PERFECTION

    charlotte (ALLISON WILLIAMS) propose cette seule alternative a lizzie 

    THE PERFECTION

    un duo qui va impressionner tout le monde 

    THE PERFECTION

    charlotte et lizzie autant complice dans la musique que dans la vie 

    THE PERFECTION

    des sortes de cafards sortent du bras de lizzie (LOGAN BROWNING)

    MA CRITIQUE : quand on voit THE PËRFECTION on pense a BRIAN DE PALMA , une histoire bien glauque , un scénario a tiroirs et une belle intention de NETFLIX de conjuger, horreur psychologique et viscérale......assez bien réalisé de la part de RICHARD SHEPARD , spécialisé dans le TV film , un format qui aurait put être utilisé dans cette première partie intéressante mais la seconde on accélère la pas vitesse grand V pour nous donner un film d'horreur que l'on gardera en mémoire.....deux bonnes interprètes ALLISON WILLIAMS (GET OUT 2017) et LOGAN BROWNING (BRATZ : THE MOVIE 2007) qui chacune dans leur registre donnerons soit le frissons ou l'émotion attendu de THE PERFECTION.....un twist final évident ne gâche pas ce bon film a rebondissements !

    A NOTER : le film fut présenté en première mondiale au FANTASTIC FEST en septembre 2018...............................la bande originale contient des arrangements de musiques classiques tel : BACH, MOZART et HANDEL.

    MA NOTE : 8/10

    THE PERFECTION

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires