• HHhH (the man with the iron heart)

                                                                                                    réalisé par CÉDRIC JIMENEZ

    avec : JASON CLARKE, ROSAMUND PIKE, JACK O'CONNELL, JACK REYNOR, MIA WASIKOWSKA, THOMAS M.WRIGHT

                                                                     scénario : DAVID FAR, AUDREY DIWAN, CÉDRIC GIMENEZ

                                                                                             D'après l'oeuvre de LAURENT BINET

                                                                                                 musique : GUILLAUME ROUSSEL

                                                                                                                      FRANCE 2017

    l'histoire : l'ascension fulgurante de REINHARD HEYDRICH militaire déchu entraîné par l'idéologie nazie par sa femme lina, bras droit d'himmler et chef de la gestapo , heydrich devient l'un des hommes les plus dangereux du régime , HITLER le nomme a PRAGUE pour prendre le commandement de la BOHEME et MORAVIE et lui confie le soin d'imaginer un plan d'extermination définitif contre les juifs .................................

    HHhH

    HHhH

    jan kubis (JACK O'CONNELL) et jozef gabick (JACK REYNOR) deux des protagonistes de l'attentat contre heydrich

    HHhH

    une résistence tcheque qui ira jusqu'au bout

    HHhH

    pas de garde rapproché pour heydrich qui doit assurer sa défense

    HHhH

    les allemands deviennent fous comme lina heydrich (ROSAMUND PIKE) qui boivent les paroles d'HITLER

    HHhH

    a droite le vrai salaud, REINHARD HEYDRICH et le faux incarné par JASON CLARKE

    MA CRITIQUE : HHhH décrit la naissance d'un monstre , un de plus comme en a engendré le nazisme, une première partie qui se focalise sur le personnage de REINHARD HEYDRICH qui sera un des maillons essentiel de l'extermination des juifs et une deuxième partie qui se concentre sur l'attentat organisé contre l'odieux personnage ......le sujet est passionnant et assez bien maitrisé soutenu par une agréable musique , reste aussi les scènes cruelles d'exécutions et de tortures qui glacera un peu plus le spectateur .....l'acteur JASON CLARKE  a vraiment la tête de l'emploi et incarne a merveille le cruel nazi, sa femme est interprété par la belle et talentueuse  ROSAMUND PIKE......un résultat boulversant a voir et revoir pour l'histoire !!!

    A NOTER : le titre du film HHhH veut dire himmlers hirn heibt heydrich (le cerveau de himmler s'appelle heydrich)......................le tournage eu lieu a PRAGUE (RÉPUBLIQUE TCHEQUE) et BUDAPEST (HONGRIE)..............................le film est un échec en FRANCE avec moins de 300 000 entrées

    MA NOTE : 7,5/10

    HHhH

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • SOLDAT BLEU (soldier blue)

                                                                                                      réalisé par RALPH NELSON

    avec : PETER STRAUSS, CANDICE BERGEN, DONALD PLEASENCE, JOHN ANDERSON, JORGE RIVERO, DANA ELCAR,                                                                                                                        JAMES HAMPTON

                                                                                                              scénario : JOHN GAY

                                                                                                               musique ; ROY BUDD

                                                                                                                           USA 1970

    l'histoire : EN 1864 une unitées de volontaires du colorado comprenant 900 hommes attaques un paisible village cheyenne a sand creek, les indiens levèrent un drapeau blanc et un drapeau américain la cavalerie attaqua néanmoins massacrant 700 indiens dont 350 femmes et enfants , plus de cent scalps indiens furent pris, des coprs furent démembrés et de nombreux viols..........ce fut peu-etre le crime le plus ignoble et injuste de l'amérique !!!

    SOLDAT BLEU

    SOLDAT BLEU

    un camp détruit ou viol, amputation et autres sévices seront commis par les soldats bleus 

    SOLDAT BLEU

    survivre est le seul mot d'ordre

    SOLDAT BLEU

    l'attaque du camp va commencer 

    SOLDAT BLEU

    cresta contemple tous ses amis morts 

    SOLDAT BLEU

    honus tente de faire barrage au massacre

    SOLDAT BLEU

    le chef de la tribu cheyenne prêt a relever tous les défis 

    SOLDAT BLEU

    honus gent (PETER STRAUSS) et cresta (CANDICE BERGEN) doivent être prêt a tout les dangers

    SOLDAT BLEU

    un massacre intolérable

    MA CRITIQUE : si SOLDIER BLUE est sorti en 1970 ce n'est pas un hasard et le parallèle avec la guerre du VIETNAM est une évidence...revu hier le film ma un peu déçu, RALPH NELSON prend le parti amérindien pourtant le trois quart du film est bien un classique western ou deux être atypiques se rencontre par hasard , un couple qui peu faire penser par leur difference a CLINT EASTWOOD et SHIRLEY McLAINE dans SIERRA TORRIDE , les vint dernières minutes se concentreront sur le honteux génocide engendré par les américains a l'encontre des indiens , les dix dernières minutes seront parfois insoutenables ce qui vaudra au film une interdiction aux moins de 16 ans .....si RALPH NELSON est un bon réalisateur  (LA BATAILLE DE LA VALLÉE DU DIABLE, CHARLY, LE VENT DE LA VIOLENCE) avec ce film il respecte les standards du western mais incorpore de la violence jamais gratuites ce qui le différencie aux autres films du genre....l'interprétation est mi-figue mi-raisin, la splendide CANDICE BERGEN vraiment excellent "bouffe" littéralement le pauvre PETER STRAUSS jamais a son aise, pour la musique le classique air de western s'allie avec la chanson de BUFFY SAINTE-MARIE ........deux bonnes intentions mais le duo ne fonctionne pas !!!

    A NOTER : la version diffusé en avant première fut de 135 minutes mais fut raccourcie a 112 minutes........................premier film du compositeur ROY BUDD a l'age de 23 ans..........................on retrouve l'affiche de SOLDAT BLEU dans le film de TARANTINO, LE BOULEVARD DE LA MORT.

    MA NOTE : 6,5/10

    SOLDAT BLEU

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • 6 DAYS

                                                                                                         réalisé par TOA FRASER

             avec : JAMIE BELL, ABBIE CORNISH, MARK STRONG, TIM PIGOTT-SMITH, MARTIN SHAW, EMUN ELLIOT

                                                                                                     scénario : GLENN STANDRING

                                                                                                    musique : LACHLAN ANDERSON

                                                                                                          GB/NOUVELLE-ZELANDE 2017

    l'histoire : avril 1980 prise d'otages a l'ambassade d'iran a londres suivie en temps réel par les médias a laquelle le SAS mettra fin.......................

    6 DAYS

    6 DAYS

    une certaine complicité va s'installer entre max vernon et salim le terroriste

    6 DAYS

    max vernon (MARK STRONG) doit gagner du temps 

    6 DAYS

    miss TATCHER at les vrais intervenant du siège le SAS

    6 DAYS

    la belle journaliste kate adie (ABBIE CORNISH) couvre l'action

    6 DAYS

    rusty firmin (JAMIE BELL) doit avoir un entrainement intensif avant de passer a l'action

    6 DAYS

    les terroristes prêts a s'introduite dans l'ambassade d'IRAN a LONDRES

    MA CRITIQUE : quand on fait un film sur un fait historique de prise d'otages, il est difficile de ce faufiler entre deux chef d'oeuvres que sont MUNICH de STEVEN SPIELBERG (2005) et ARGO de BEN AFFLECK (2012), de ce fait 6 DAYS le film de TOA FRASER a des allures de ...TV film !!!!......rien ne justifie la présence d'acteur hyper connus pour des personnages anonymes , le plus flagrant est celui d'ABBIE CORNISH dans le rôle d'une journaliste qui est totalement obsolète .....le seul attrait du film est l'échange téléphonique entre l'inspecteur en chef de la police incarné avec justesse par MARK STRONG et le chef des terroristes, salim que joue BEN TURNER.......film a prendre comme documentaire sur un fait historique des années 80 que tout le monde a déja oublié.....sauf les protagonistes !!!

    A NOTER : RUSTY FIRMIN a écrit un livre sur le siège intitulé GO ! GO ! GO !

    MA NOTE : 4,5/10

    6 DAYS

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • BLOW OUT

                                                                                                   réalisé par BRIAN DE PALMA

                        avec : JOHN TRAVOLTA, NANCY ALLEN, JOHN LITHGOW, DENNIS FRANZ, PETER BOYDEN, CURT MAY

                                                                                                        scénario : BRIAN DE PALMA

                                                                                                          musique : PINO DONAGGIO

                                                                                                                           USA 1981

    l'histoire : un soir dans un parc jack terry ingénieur du son enregistre des ambiances pour les besoins d'un film, il perçoit soudain le bruit d'une voiture arrivant a vive allure , un pneu éclate et le véhicule fou défonce la parapet et chute dans la rivière , jack plonge et arrache a la mort une jeune femme , sally, mais le conducteur est déja mort........................

    BLOW OUT

    BLOW OUT

    patiente mais remarquable reconstitution du meurtre par jack

    BLOW OUT

    BRIAN DE PALMA avec JOHN TRAVOLTA..........................

    BLOW OUT

    ......et avec NANCY ALLEN avec qui il se mariera pendant le tournage

    BLOW OUT

    sally jeune femme pétillante qui va être au coeur du complot

    BLOW OUT

    le tueur en pleine action

    BLOW OUT

    burke (JOHN LITHGOW) doit éliminer tous les témoins !!!!

    burkeBLOW OUT

    accidentellement jack va découvrir un complot politique 

    BLOW OUT

    une des nombreuses affiches du film

    BLOW OUT

    la rencontre de sally (NANCY ALLEN) va bouleverser l'existence jack (JOHN TRAVOLTA)

    BLOW OUT

    le mixage sonore d'un slasher n'est pas une partie de plaisir !!!

    MA CRITIQUE : en 2 minutes chrono, BRIAN DE PALMA détruit tous les slasher du début des années 80 et même le HALLOWEEN de CARPENTER passe a la moulinette , pourtant la n'est pas le sujet, enfin tout de même un soupçon car jack terry incarné par un super JOHN TRAVOLTA, ingénieur du son au cinéma sera au coeur d'un complot politique ............le film est passionnant grace a un scénario habile et une réalisation splendide , ne pensons plus au génial ALFRED HITCOCK  car DE PALMA créée une mise en scène personnelle ou la caméra virevolte a souhait (la scène du feu d'artifice splendide), un film qui offre un lot de séquences mémorables ou JOHN TRAVOLTA est la maître a joué en compagnie d'une éblouissante NANCY ALLEN , sulfureuse dans le précédent film PULSIONS et complément idéal féminin de TRAVOLTA , les second rôles ne sont pas mis de côtés , le tueur impitoyable de sang froid est incarné par un bon JOHN LITHGOW et DENNIS FRANZ en maître chanteur...ne surtout pas oublier la sublime partition d'un PINO DONAGGIO au sommet de son art !!!! vous l'aurez compris j'ai adoré ce film même 36 ans plus tard sa vision reste intacte ......magistral !!!!

    A NOTER : QUENTIN TARANTINO a déclaré que c'est le film de BRIAN DE PALMA qu'il préfère et a pris JOHN TRAVOLTA  dans PULP FICTION pour sa performance dans ce film.........................j.TRAVOLTA a souffert d'insomnie durant le film ce qui a conféré a son personnage un aspect déprimant .............................le film est une réinterprétation de BLOW UP (1966) de MICHELANGELO ANTONIONI...............................AL PACINO fut le premier choix de B.DE PALMA..............................B.DE PALMA a eu l'idée du film en faisant le mixage sobore de PULSIONS (1980)..........................j.TRAVOLTA est doublé par GERARD DEPARDIEU.................................le petit film slasher du début est tourné par GARRET BROWN avec une steadicam et c'est lui-même qui tient le couteau............................PERSONAL EFFECTS fut le premier titre du film.............................pour le rôle de sally, JULIE CHRISTIE et DYAN CANNON fut pressenties..............................le tournage s'est déroulé a PHILDELPHIE .

    MA NOTE : 10/10

    BLOW OUT

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • SLEPPLESS

                                                                                                         réalisé par BARAN BO ODAR

    avec : JAMIE FOXX, MICHELLE MONAGHAN, DERMOT MULRONEY, DAVID HARBOUR, SCOOT McNAIRY, GABRIELLE                                                                                                                                  UNION

                                                                                                          scénario : ANDREA BERLOFF

                                                                                                           musique : MICHAEL KAMM

                                                                                                                                 USA 2017

    l'histoire : une grosse livraison de cocaine a la mafia est détournée, vincent downs et sean tip deux flics de LAS VEGAS sont rapidement suspectés, la police des police les met sous pression. la mafia aussi en kidnappant le fils de vincent , la mafia a franchi la ligne blanche et vincent downs va devenir un adversaire brutal et impitoyable......................

    SLEEPLESS

    SLEEPLESS

    vincent downs un flic au-dessus de tout soupçon ??

    SLEEPLESS

    dena (GABRIELLE UNION) inquiète pour son fils 

    SLEEPLESS

    vincent downs au combat

    SLEEPLESS

    rob novak (SCOOT McNAIRY) un tueur impitoyable revenu reprendre son bien

    SLEEPLESS

    grosse tension entre jennifer bryant (MICHELLE MONAGHAN) et vincent downs (JAMIE FOXX)

    MA CRITIQUE : remake d'un film français de FREDERIC JARDIN, NUIT BLANCHE réalisé en 2011 (que je n'ai pas vu), une histoire basique ou tout est convenu , les personnages caricaturaux et surtout une impression d'avoir déja vu le film des dizaines de fois , il manque de tout , l'émotion y est absente, l'atmosphère pas entretenue c'est par quelques fight que le film arrive a retenir notre attention, un réalisateur qui m'est inconnu, pour les acteurs JAMIE FOXX après quelques bons films (DJANGO UNCHAINED, QUE JUSTICE SOIT FAITE) retombe dans ses travers et n'est pas le EDDY MURPHY des années 2000, par contre MICHELLE MONAGHAN elle je la kiffe trop , elle pourrait jouer dans le pire des nanar je l'aimerais toujours mais il faut bien reconnaître qu'elle est peu crédible dans ce film.....raté donc pour un film qui ne révolutionneras pas le genre et se contente d'accumuler les clichés du thriller !!!!

    A NOTER : J.FOXX a reconnu qu'il avait fait un film difficile a regarder vu ses qualités ...........................premier film américain du réalisateur suisse BARAN BO ADAR.

    MA NOTE : 4/10

    SLEEPLESS

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires