• LE FONDATEUR (the founder)

                                                                                                             réalisé par JOHN LEE HANCKOCK

    avec : MICHAEL KEATON, NICK OFFERMAN, JOHN CARROLL LYNCH, LAURA DERN, LINDA CARDELLINI, PATRICK                                                                                                                                                             WILSON

                                                                                                                     scénario : ROBERT D.SIEGEL

                                                                                                                    musique : CARTER BURWELL

                                                récompenses : meilleur acteur pour MICHAEL KEATON a CAPRI HOLLYWOOD en 2016

                                                                                                                                            USA 2016

    l'histoire : dans les années 50 ray kroc rencontre les frères Mc DONALD'S qui tiennent un restaurant de burgers en californie, bluffer par le concept, ray leur propose de franchiserla marque et s'en emparer pour batir l'empire que l'on connait aujourd'hui !!!

    LE FONDATEUR

    LE FONDATEUR

    une révolution apporté par joan smith (LINDA CARDELLINI)....le milkshake en poudre !!!!!

    LE FONDATEUR

    ray kroc aura besoin de plusieurs conseillers

    LE FONDATEUR

    le GOLDEN ARCHES le plus ancien et toujours en activité !!!!

    LE FONDATEUR

    premier site de fast-food et de nombreux problèmes a corriger

    LE FONDATEUR

    tout marche sur des roulettes pour ray kroc (MICHAEL KEATON)

    LE FONDATEUR

    mac (JOHN CARROLL LYNCH) et dick (NICK OFFERMAN) se posent des questions sur l'avenir de leur Mc DONALD'S

    MA CRITIQUE : film très interressant et instructif pour ceux qui se passionne pour les fast-food...non sans rire c'est l'histoire du plus grand fast-food connu au monde , même dans les pays les plus reculés vous en trouverez un c'est Mc DONALD's !!!!.............meilleur scénariste que réalisateur, JOHN LEE HANCOCK (ALAMO) avec THE FOUNDER c'est de loin son meilleur film qui dès le début éveille notre curiosité, comment cette gigantesque entreprise a bien pu voir le jour !!!......au casting nous retrouvons l'excellent MICHAEL KEATON qui a lui seul tient le film, nous retrouvons égélement une bonne ambiance  des années 50, un film auquel nous aurons une pensée pour les frères Mc DONALD vrais fondateur de cet empire de l'hamburger !!!!

    A NOTER : le plus ancien site est le GOLDEN ARCHES McDONALD'S de 1953 qui se trouve a LAKEWOOD en CALIFORNIE.....................TOM HANKS a refusé le role de ray kroc......................M.KEATON a pris des leçons de piano pour son role....................JOEL ET ETHAN COEN devaient réaliser le film.........................M.KEATON s'est bléssé a la main lors du tournage quand il fracasse une table en verre......................le tournage eu lieu en GEORGIE et dand LE NOUVEAU-MEXIQUE.

    MA NOTE : 8/10

    THE FOUNDER

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • SPACE COWBOY

                                                                                                                 réalisé par CLINT EASTWOOD

    avec : CLINT EASTWOOD, TOMMY LEE JONES, DONALD SUTHERLAND, JAMES GARNER, WILLIAM DEVANE, MARCIA GAY                                                                                                                                             HARDEN

                                                                                                 scénario : KEN KAUFMAN et HOWARD KLAUSNER

                                                                                                                        musique : LENNIE NIEHAUS

               récompenses : 4 prix dont celui de la meilleure musique pour LENNIE NIEHAUS au BMI FILM & TV AWARD en 2001

                                                                                                                               USA/AUSTRALIE 2000

    l'histoire : en 1958 les astronautes frank, hawk, jerry et tank se préparent pour une mission spatiale mais au dernier moment la nasa leur préfère un singe. 42 ans plus tard un satellite russe de communication ikon menace de s'écraser sur la terre, frank corvin est appelé pour cette mission, il acepte a condition que ses trois camarades viennent avec lui .............

    SPACE COWBOY

    SPACE COWBOY

    gene (WILLIAM DEVANE) trouve que "les vieux" s'en sortent bien

    SPACE COWBOY

    frank, hawk, tank (JAMES GARNER) et jerry (DONALD SUTHERLAND) lors de leur premier entrainement

    SPACE COWBOY

    ils sont les élus !!!!

    SPACE COWBOY

    dans l'espace plus de place pour la rigolade

    SPACE COWBOY

    hawk en pleine drague sur sara (MARCIA GAY HARDEN)

    SPACE COWBOY

    malgré leur divergence, frank (CLINT EASTWOOD) et hawk (TOMMY LEE JONES) vont faire équipe

    MA CRITIQUE : après les échecs commerciaux de JUGE COUPABLE et LES PLEINS POUVOIRS, CLINT EASTWOOD se refait une santé avec ce sympathique SPACE COWBOY on retrouve la verve du grand clint avec un humour bien a lui "tu le trouve comment ton café ?" clint répond "il a un gout de chaussette filtré par un slip" et ce long métrage fourmille de cet humour bien réjouissant , nous ne sommes pas loin de DOUX, DUR, DINGUE mais cette fois-ci pas d'orang-outan, c'est la science-fiction certes réalistequi nous est servie dans cette deuxième partie qui malheureusement se trouve de mauvaise qualité, plutôt ennuyeuse ......la réalisation est comme le film ou la deuxième partie du film est agrémenté de beaux effets visuels d'I.L.M la boîte créé par GEORGE LUCAS, le casting de "vieillard" comprend EASTWOOD lui-même ainsi qu'un très bon DONALD SUTHERLAND de même que TOMMY LEE JONES, JAMES GARNER lui se retrouve en retrait et sera le seul décédé des quatres(dans la vie bien sur).............un simple délire entre copains que l'on regarde du fond de son canapé !!!

    A NOTER : le BELL X2 a été lé premier avion a atteindre les 100 000 pieds et mag 3...........................a l'origine SEAN CONNERY devait jouer jerry et JACK NICHOLSON tank...................c'est la seule fois ou C.EASTWOOD joue un homme marié............................la chemise de T.L.JONES provient d'un autre film de C.EASTWOOD : CA VA COGNER (1980)........................WARREN BEATTY fut considéré pour le role de frank.........................beau succés pour ce film avec près de 129 millions de $ de recettes mondiale.

    MA NOTE : 6,5/10

    SPACE COWBOY

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • KONG : SKULL ISLAND

                                                                                                         réalisé par JORDAN VOGT-ROBERT

    avec : TOM HIDDLESTON, SAMUEL L.JACKSON, JOHN GOODMAN, BRIE LARSON, JING TIAN, TOBY KEBBELL, JOHN ORTIZ

                                                                                          scénario : MAX BORENSTEIN et DAN GILROY

                                                                                                                  musique : HENRY JACKMAN

                                                                                                                                             USA 2017

    l'histoire : un groupe d'explorateurs plus differents les uns que les autres s'aventurent au coeur d'une île inconnue du pacifique aussi belle que dangereuse , ils ne savent pas encore qu'ils viennent de pénétrersur le territoire de kong...............

    KONG : SKULL ISLAND

    KONG : SKULL ISLAND

    un buffle géant , première frayeur pour l'équipe

    KONG : SKULL ISLAND

    KONG se défait sans problème de la pieuvre géante

    KONG : SKULL ISLAND

    KONG la 8ème merveille !!!!

    KONG : SKULL ISLAND

    l'expédition découvre le charnier ou gisent les squelettes des parents de KONG

    KONG : SKULL ISLAND

    un combat spectaculaire entre KONG et le mastodonte

    KONG : SKULL ISLAND

    chaque mêtres représente un danger !!!

    KONG : SKULL ISLAND

    hank marlow (JOHN C.REILLY) rescapés de la dernière guerre 

    KONG : SKULL ISLAND

    preston packard (SAMUEL L.JACKON) veut la peau de KONG

    KONG : SKULL ISLAND

    james conrad (TOM HIDDLESTON) et mason weaver (BRIE LARSON) confrontés au monstre le plus dangereux de l'île, le mastodonte !!!

    KONG : SKULL ISLAND

    les autochtones sont moins effrayants que les pygmées de la version de 1933

    MA CRITIQUE : les films qui ont fait honneurs a la saga KING KONG sont rares, il y a bien sur "l'original" et chef d'oeuvre de MERIAN C.COOPER et ERNEST B.SCHOEDSACK et le fabuleux remake tout en émotion de PETER JACKSON le KING KONG de 2005.....ce KONG SKULL ISLAND peu se résumer en une seule phrase, des effets visuels somptueux pour un scénario minimaliste !!!, en effet d'histoire il n'y a en point , ce n'est qu'un catalogue d'animaux plus monstrueux les uns des autres qui nous serons servis comme plat de résistance .....les acteurs quand a eux sont aux abonnés absent manquent de prestance , jamais nous ne tremblons pour eux, quand a SAMUEL L.JACKSON est une pure caricature du "bad guy" ...alors dans tout cela comment juger une oeuvre distrayante et pauvre en idée a la fois ?.....en tout les cas ce long métrage de JORDAN VOGT-ROBERTS ne fera pas ombrage aux deux chef d'oeuvres cités plus haut !!!!

    A NOTER : les décors furent construits a KUALOA RANCH a HAWAI près des lieux de tournage de JURASSIC WORLD en 2015........................l'affiche pour la version IMAX est un hommage a APOCALYPSE NOW......................MICHAEL KEATON et JK SIMMONS furent considérés....................le costume porté par JOHN GOODMAN est le même que ROBERT AMSTRONG porta dans la version de 1933.......................la scène ou KONG lutte avec la pieuvre géante est un hommage a KONG VS GODZILLA de la TOHO en 1962............................pour ce préparé au tournage, le réalisateur J.VOGT-ROBERTS a visionné THE HOST (2006), LE BON, LA BRUTE ET LE CINGLE (2008)et le documentaire AU COEUR DES TENEBRES (1991)........................JOE CORNISH scénariste sur ANT-MAN a refusé la réalisation du film...........................RUSSELL CROWE fut considéré pour un role.........................le tournage eu lieu dans la partie nord du VIETNAM.

    MA NOTE : 6,5/10

    KONG : SKULL ISLAND

    behind the scènes !!!

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • APPARENCES (what lies beneath)

                                                                                                                 réalisé par ROBERT ZEMECKIS

    avec : HARRISON FORD, MICHELLE PFIEFFER, DIANA SCARWIND, JOE MORTON, JAMES REMAR, MIRANDA OTTO

                                                                                                                  scénario : CLARCK GREGG

                                                                                                                 musique : ALAN SILVESTRI

                                                            récompenses : 5 prix dont celle de la meilleure musique pour ALAN SILVESTRI

                                                                                                                                            USA 2000

    l'histoire : le docteur norman spencer et sa femme claire habitent une somptueuse résidence sur les berges d'un lac de la nouvelle-angleterre. tout va pour le mieux mais claire ce sent seule, sa fille est partie a l'université et son marie consacre son temps a ses recherches, elle entend un jour pleurer et gémir sa nouvelle voisine, elle tente de prendre contact avec elle mais se heurte a son mari qui lui refuse l'accés a la maison, au cours de la nuit elle le voit charger un grand sac dans le coffre de sa voiture............

     APPARENCES

    APPARENCES

    claire semble perdre la raison

    APPARENCES

    des découvertes déconcertantes pour claire 

    APPARENCES

    claire (MICHELLE PFIEFFER) et norman spencer (HARRISON FORD) un couple sans problème apparent

    APPARENCES

    apparence ou simple illusion ?

    APPARENCES

    la peur a fleur de l'eau

    MA CRITIQUE : l'ombre du grand ALFRED HITCHOCK plane en permanence sur WHAT LIES BENEATH, mais pour autant ce film est-il a la hauteur des oeuvres du grand maître ?...un scénario assez basique ou toutes les ficelles peuvent être tirées en même temps tant l'action et le suspens paraîssent convenus, tout ces défauts sont couverts par de multiples "jupscares" et la superbe partition d'ALAN SILVESTRI.....les bons côtés de cet oeuvre de ZMECKIS sont sa mise en scène avec de beau plan comme celle de la baignoire et la prestation de MICHELLE PFEIFFER , celle d'HARRISON FORD est en demi-teinte sans doute un role inhabituel contraire a ses grand succés.....un film qui traîne en longueur , un twist final prévisible mais l'ambiance glauque qui réhausse le niveau !!!

    A NOTER : beaucoup de gens prétende qu'un visage apparait dans la neige peu  avant la scène finale..................R.ZEMECKIS a consciemment donne un style hitchockien au film en pensant qu'il aurait de même avec le numérique, de plus son héroine est blonde comme  celles du réalisateur anglais .........................M.PFEIFFER a dit s'être inspiré de DRW BARRYMORE pour instauré le sentiment de peur.............................le tournage eu lieu dans LE VERMONT, NEW YORK et LA CALIFORNIE.......................le film a rapporté plus de 291 millions de $ dans le monde pour un budget de 50 millons.

    MA NOTE : 6,5/10

    APPARENCES

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • AMERICAN ULTRA

                                                                                                               réalisé par NIMA NOURIZADEH

    avec : JESSE EISENBERG, KRISTEN STEWART, TOPHER GRACE, CONNIE BRITTON, BILL PULMAN, WALTON GOGGINS

                                                                                                                         scénario : MAX LANDIS

                                                                                                                musique : MARCELO ZARVOS

                                                                                                                                              USA 2015

    l'histoire : mike howell dont la vie paisible et sans ambition avec son amie phoebe se retrouve soudainement chamboulée , a sa grande surprise il est en fait un agent dormant surentrainé dont la mémoire a été effacée mais en un clin d'oeil son passé a refait surface................

    AMERICAN ULTRA

    AMERICAN ULTRA

    jeune ploucs, gérant d'un drugstore, mike va voir sa vie bousculer !!!!

    AMERICAN ULTRA

    les instincts refont surface

    AMERICAN ULTRA

    la police n'assurera jamais la protection de mike (JESSE EISENBERG)

    AMERICAN ULTRA

    une arme dans une main, un joint dans l'autre les deux facettes de phoebe larson (KRISTEN STEWART)

    AMERICAN ULTRA

    pour yates il faut stopper mike

    AMERICAN ULTRA

                                                     adrian yates (TOPHER GRACE) a les moyens d'attirer mike dans le piège

    MA CRITIQUE : curieux film de la part du réalisateur NIMA NOURIZADEH qui avait secoué  les ados avec son film PROJET X, pour AMERICAN ULTRA tout commence comme une comédie mais le côté sombre de l'histoire reprend vite le pas ......mais la raison principale de la vision de ce film est l'acteur JESSE EISENBERG qui s'est révélé grace a BIENVENUE A ZOMBIELAND et depuis n'arrête plus de tourner, excellent encore une fois que ce soit dans la comédie pure ou l'action, KRISTEN STEWART loin des mièvrerie de la saga TWILIGHT est étonnamment bonne ...hé oui tout arrive .....la réalisation elle passe du quelconque a de beaux plans , les scènes d'actions sont plutot bien troussées et la violence bien distillées .....un bon film qui se veut déjanté sans oublier un final bien rigolo !!!

    A NOTER : le titre et l'intrigue du film fait sans doute référence au projet de recherche secrète de la C.I.A appelé MK ULTRA......................pour le role de victoria lasseter, UMA THURMAN d'abord et SHARON STONE ensuite furent considérées..........................STEPHEN KING via TWITTER a déclaré adoré le film.......................KRISTEN STEWART a coloré ses cheveux pour le film..........................le tournage eu lieu principalement en LOUISIANE .

                                                                                               MA NOTE : 6,5/10

    AMERICAN ULTRA

    behind the scènes !!!!

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire