• UN JUSTICIER DANS LA VILLE 2 (death wish 2)

                                                                                                     réalisé par MICHAEL WINNER

    avec : CHARLES BRONSON, JILL IRELAND, ROBIN SHERWOOD, VINCENT GARDENIA, BEN FRANK, SILVANA GALLARDO,                                                                                                            LAURENCE FISHBURNE

                                                                                                        scénario : DAVID ENGELBACH

                                                                                                               musique : JIMMY PAGE

                                                                                                                               USA 1982

    l'histoire : l'architecte paul kersey vit a LOS ANGELES avec sa nouvelle compagne, géri, mais sa fille violée par des voyous se suicide, paul va a nouveau se faire justice lui-même....................................

    LE JUSTICIER DANS LA VILLE 2

    LE JUSTICIER DANS LA VILLE 2

    sortie familiale avec geri (JILL IRELAND) qui va virer au drame

    LE JUSTICIER DANS LA VILLE 2

    le viol insoutenable de la femme de ménage (SILVANA GALLARDO) on reconnait LAURENCE FISHBURNE ...hé oui l'homme au chapeau

    LE JUSTICIER DANS LA VILLE 2

    paul kersey et sa fille carol (ROBIN SHERWOOD) violentés dans leur maison

    LE JUSTICIER DANS LA VILLE 2

    un dernier combat pour finir sa tache !!!

    LE JUSTICIER DANS LA VILLE 2

    paul kersey (CHARLES BRONSON) incognito a la chasse aux loubards

    MA CRITIQUE : 8 ans le revoila notre équarrisseur de racaille favoris, paul kersey sous les traits de CHARLES BRONSON n'a pas vraiment de chance, exilé a LOS ANGELES, avec une nouvelle petite amie et une fille qui sort de sa léthargie depuis son viol dans le numéro un , mais voila ti pas que la racaille en question s'en prend de nouveau a son entourage et la BRONSON fait parler la poudre............réalisé avec le soutien de BRONSON par de nouveau MICHAEL WINNER ce deuxième opus est plus violent que le précédent mais la surprise n'est plus la. après des scènes très dures au début du film c'est l'heure de la vengeance et la on compte les morts comme d'autres compterais les moutons avant de s'endormir, bien que que plus vieux BRONSON  toujours la pèche , sa femme dans la vie JILL IRELAND l'accompagne sur le tournage une fois de plus et parmis la racaille on peu apercevoir comme dans le premier (JEFF GOLDBLUM) ici c'est LAURENCE FISHBURNE qui seront star bien plus tard, l'ambiance est bien glauque, la musique bien pourrie elle ......un divertissement a ne pas mettre entre toutes les mains mais BRONSON je kiffe !!! 

    A NOTER : SILVANA GALLARDO la femme de ménage de kersey a déclaré que pour la scène du viol le tournage a duré 6 jours et a côtoyé une vrai victime de viol.............................les producteurs voulaient ISAAC HAYES comme compositeur de musique ......................C.BRONSON avait 59 ans lors du tournage du film.......................C.BRONSON a perçu un chèque de 1,5 millions de $ pour le role....................l'ALLEMAGNE DE L'OUEST a enregistré un record de vente de vidéo du film, près de 10 000 en deux mois.........................NATHALIE WOOD devait apparaître dans le film.

    MA NOTE : 6,5/10

    LE JUSTICIER DANS LA VILLE 2

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • WONDER WOMAN

                                                                                                     réalisé par PATTY JENKINS

       avec : GAL GADOT, CHRIS PINE, ROBIN WRIGHT, CONNIE NIELSEN, DANNY HUSTON, DAVID THEWLIS, ELENA ANAYA

                                                                                 scénario : ALLAN HEINBERG et GEOFF JOHNS

                                                                                       musique : RUPPERT GREGSON-WILLIAMS

                                                                                                                             USA 2017

    l'histoire : c'était avant qu'elle devienne wonder woman a l'époque ou elle était encore diana princesse des amazones et combattantes invincible. un jour un pilote américain s'écrase sur l'île paradisiaque ou elle vit a l'abri des fracas du monde, lorsqu'elle apprend qu'une guerre fait rage dans le monde, diana quitte son île pour s'alliée aux hommes pour mettre fin a la guerre..........................

    WONDER WOMAN

    WONDER WOMAN

    GAL GADOT pendant une prise de vue

    WONDER WOMAN

    le docteur poison (ELENA ANAYA) scientifique espagnole spécialiste en chimie et créatrice de poison

    WONDER WOMAN

    une équipe sur qui l'angleterre peu compter !!!!

    WONDER WOMAN

    wonder woman aux pouvoirs multiples 

    WONDER WOMAN

    la toute jeune diana dans les bras de sa tante la générale antiope (ROBIN WRIGHT)

    WONDER WOMAN

    steve trevor (CHRIS PINE) doit contenir la fougue de diana (GAL GADOT)

    WONDER WOMAN

    les amazones sur l'île de themiscyra

    WONDER WOMAN

    l'impitoyable général ercih ludendorff (DANNY HUSTON) qui comme le vrai personnage utilisera le gaz moutarde

    WONDER WOMAN

    haaaaaaaaa LINDA CARTER tu me manque trop !!!!

    MA CRITIQUE : " WONDER WOOOMANNN, elle ne craint rien, ni personne, elle fonce comme un homme c'est la justicière interplanetaire , elle jaillit comme un éclaiiirrrrr" ......hé oui pour les plus ancien souvenez-vous du générique de la série TV....aujourd'hui avec les adaptations tout azimut des héros MARVEL et DC COMICS c'est au tour de notre amazone d'avoir les honneurs du grand écran. enfin un film assez original qui ne nous inonde pas de clichés comme l'on aurait pu s'y attendre, l'humour et bien présent, l'histoire tient la route (bonne idée d'associer le dieux ARES : le mal a celui d'un nazi), la mise en scène est superbe ainsi que les effets visuels qui pour une fois depuis longtemps n'abrutissent pas le spectateur....le point noir du film (encore que) CHRIS PINE ue je n'aime pas, désolé et la WONDER WOMAN du titre GAL GADOT cette dernière ne me fera pas oublier, le costume kitsch et moulat ainsi que les roploplos de LINDA CARTER mais cela ne gène en rien a la qualité du film.....la réalisatrice PATTY JENKINS nous donne une oeuvre a part entière, intelligente, sobre et efficace...vivemant le 2 !

    A NOTER : GAL GADOT était enceinte de 5 mois au moment du film.....................les scènes de THEMYSCIRA furent tournée dans le sud de l'ITALIE ...................PATTY JENKINS devait déja tourner le film en 2005 interrompu en raison de sa grossesse.......................G.GADOT a du se muscler pendant 9 mois.........................dans la bande-dessinée d'origine, trévor et diana ce sont rencontrés pendant la deuxième guerre mondiale alors que le film aborde la première guerre mondiale.......................le film est interdit au LIBAN car G.GADOT est israèlienne et a servie dans l'armée et officiellement le LIBAN est enguerre avec ISRAEL..............................c'est le premier film de super-héros féminin depuis 12 ans avec ELECTRE en 2005........................NICOLE KIDMAN fut considéré pour le role de la reine hippolyte...........................un role fut proposé a CAT BLANCHETT qui refusa.

    MA NOTE : 8/10

    WONDER WOMAN

    featurette +making of

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • UN AUTOMNE A NEW YORK (autumn in new york)

                                                                                                             réalisé par JOAN CHEN

           avec : RICHARD GERE, WINONA RYDER, ANTHONY LAPLAGIA, ELAINE STRICH, VERA FARMIGA, J.K.SIMMONS

                                                                                                    scénario : ALISON BURNETT

                                                                                                       musique : GABRIEL YARED

                                                                                                                           USA 2000

    l'histoire : will keane est propriétaire d'un des restaurants les plus fréquentés de new york, la quarantaine charismatique et séducteur, il attire les plus belles femmes avec lesquelles il n'entretient que des relations sans lendemain. maius tout bascule le jour ou il rencontre charlotte fielding, célibataire endurci mais don juan, will craque sous le charme de cette femme plus jeune que lui ...........

    UN AUTOMNE A NEW YORK

    UN AUTOMNE A NEW YORK

    will est cette fois-ci sous le charme de charlotte

    UN AUTOMNE A NEW YORK

    la love story peu commencer

    UN AUTOMNE A NEW YORK

    will va tout tenter pour trouver un chirurgien pour l'opération de l'espoir

    UN AUTOMNE A NEW YORK

    will (RICHARD GERE) au chevet de charlotte 

    UN AUTOMNE A NEW YORK

    le jour de son anniversaire, charlotte (WINONA RYDER) va faire une rencontre inattendue 

    MA CRITIQUE : atomisé par la critique professionnelle et celle des spectateurs, AUTUMN IN NEW YORK s'inspire très largement de LOVE STORY autre film de romance mondialement connu....pour quelle raison le film n'a pas eu le succès escompté ? un seul nom : RICHARD GERE , le chouchou de ces dames (a l'époque) est plus a son aise dans le role du gigolo que lorsque il devient amoureux ....ce manque de crédibilité nuis au film ou WINONA RYDER au contraire est rayonnante et sauve ce long métrage de la noyade assuré...réalisé par une femme , JOAN CHEN qui est la première femme asiatique a diriger un film a HOLLYWOOD , elle enfile malheureusement les clichés comme des perles, mais pour ma part je suis resté juqu(au bout de ce long métrage que je conseille pour WINONA RYDER, a noter une bonne B.O c'est aumoins cela de sauvé !!!!

    A NOTER : will déclare avoir 48 ans et charlotte 22 ans alors qu'au moment du film RICHARD GERE a 51 ans et WINONA RYDER 29 ans.....................nommé au RAZZIE AWRD 2000 le pire couple de l'année R.GERE et W.RYDER.

    MA NOTE : 5/10

    UN AUTOMNE A NEW YORK

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • KIDNAP

                                                                                                          réalisé par LUIS PRIETO

                                   avec : HALLE BERRY, SAGE CORREA, LEW TEMPLE, CHRIS McGINN, DANA GOURRIER

                                                                                                    scénario : KNATE GWALTNEY

                                                                                                      musique : FREDERICO JUSID

                                                                                                                            USA 2017

    l'histoire : une femme dont le fils vient d'être enlevé dans une fête foraine se met a la poursuite des ravisseurs pour une chasse impitoyable ...................................

    KIDNAP

    KIDNAP

    attention mère en colère !!!

    KIDNAP

    une maman comblé par son fils frankie (SAGE CORREA)

    KIDNAP

    karla (HALLE BERRY) ira au bout de ses forces

    KIDNAP

    le kidnappeur ne veut pas lâcher prise

    MA CRITIQUE : excellent concept que ce scénario signé KNATE GAWLTNEY ou pendant près de 70 minutes nous avons a une coourse poursuite entre kidnappeurs et une mère qui veut retrouver son enfant a tout prix.......une bonne mise en scène de ce petit thriller avec une HALLE BERRY qui ajoute une grande performance a son talent d'actrice , gros suspens avec un final un peu glauque ....les kidnappeurs eux ? sortent de redneck ou la vente d'enfant est devenu leur "boulot" a plein temps, dommage d'ailleurs de ne pas avoir plus explorer les agissements de ce couple monstrueux......un excellent divertissement ou chaque parent auront le frissons lors de ce spectacle !!!!

    MA NOTE : 7/10

    KIDNAP

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • FX EFFET DE CHOC (f/x murder by illusion)

                                                                                                    réalisé par ROBERT MANDEL

        avec : BRYAN BROWN, BRIAN DENNEHY, CLIFF DE YOUNG, DIANE VENORA, JERRY ORBACH, TOM NOONAN

                                                                        scénario : ROBERT MEGGINSSON et GREGORY FLEEMAN

                                                                                                               musique : BILL CONTI

                                                                                                      effets speciaux : JOHN STEARS

                                                                                                                            USA 1986

    l'histoire : un expert en effets spéciaux se voir contraint de faire disparaître un ancien criminel qui devait témoigner dans un procès contre la mafia...................................

    F/X EFFET DE CHOC

    F/X EFFET DE CHOC

    la maison de rollie truffé de gadget !!!!

    F/X EFFET DE CHOC

    une simple mise en scène devient un drame

    F/X EFFET DE CHOC

    rollie a plusieurs cordes a son arc !!!! 

    F/X EFFET DE CHOC

     bouhhhhhhhhhh !!!!

    F/X EFFET DE CHOC

     le lieutenant leo mc carthy (BRIAN DENNEHY) a coeur de cette affaire alambiquée  

    F/X EFFET DE CHOC

    rollie tyler (BRYAN BROWN) semble se faire avoir

    MA CRITIQUE : avant que les effets numériques prennent le pas, les maquilleurs d'effets spéciaux étaient aussi adulés qu'un réalisateur ou un acteur : DICK SMITH (L'EXORCISTE), ROB BOTTIN (HURLEMENTS, KING-KONG) , TOM SAVINI (VENDREDI 13, ZOMBIE) furent des stars.......la petite histoire est que JOHN STEARS le coordinateur des effets spéciaux sur F/X MURDER BY ILLUSION a affirmé qu'il avait été approché par le F.B.I ou la C.I.A pour simuler certaines choses comme dans le film, car le scénario s'appuie fortement sur cette anecdote........mis en scène par ROBERT MANDEL sans grande envergure, le metteur en scène cantonné dans la série tv  (le pilote de X-FILES "nous ne sommes pas seuls"), c'est dans le casting que l'on trouvera notre bonheur, un assez bon BRYAN BROWN qui reprendra son rôle 5 ans plus tard, BRIAN DENNEHY le flic bourrin de RAMBO 1, CLIFF DE YOUNG qui a joué lui aussi dans le pilote de X-FILES, TOM NOONAN le sérial-killer du SIXIEME SENS....quelques références cinématographique  et le tout peu se voir comme le pilote de la série qui verra le jour en 1996.....pour les nostalgique des masques en latex !!!!

    A NOTER : dans l'appartement de rollie tyler on peu apercevoir les affiches de L'ENFER DES ZOMBIES et FONDU AU NOIR.......................le film est produit par DODI AL-FAYED le dernier compagnon de LADY DI .

    MA NOTE : 6/10

    F/X EFFET DE CHOC

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire