• PARASITE 3D

    réalisé par CHARLES BAND

    avec : ROBERT GLAUDINI, DEMI MOORE, LUCA BERCOVICI, JAMES DAVIDSON, AL FANN, TOM VILLARD

    scénario : ALAN ALDER, MICHAEL SHOOB, FRANK LEVERING

    musique : RICHARD BAND

    effets spéciaux : STAN WINSTON

    USA 1982

    l'histoire : en 1992 les usa vivent sous un régime paramilitaire , au cours de ses recherches, dean un scientifique absorbe un vers parasite particulièrement vorace qui se nourri a l'intérieur de l'estomac humain avant qu'il ne soit suffisamment fort pour s'extraire du ventre de sa victime a la recherche d'un nouvel hôte ...............

    PARASITE 3D

    PARASITE 3D

    patricia tient tête au chef des loubards du futur , ricus (LUCA BERCOVICI)

    PARASITE 3D

    le parasite grossit indéfiniment !!!!!

    PARASITE 3D

    le Dr dean (ROBERT GLAUDINI) sera aidé par patricia welles (DEMI MOORE)

    PARASITE 3D

    l'affiche originale américaine qui insiste lourdement sur la 3d

    PARASITE 3D

    tout ce qui peut-être filmé en 3d le sera comme ce fusil a canon scié

    PARASITE 3D

    wolf (JAMES DAVIDSON) a la traque du Dr dean

    PARASITE 3D

    avec la célébrité montante de DEMI MOORE l'affiche change de look

    PARASITE 3D

    le Dr paul dean doit s'injecter un liquide pour controler le parasite

    MA CRITIQUE : l'originalité de PARASITE tient a son format 3D , tout y passe pour être jetés a la face du spectateur mais il manque la principal ...le scénario  qui n'est qu'une course-poursuite ponctué d'effets spéciaux parfois bons, STAN WINSTON est aux manettes, il réalisera 2 ans plus tard ceux de TERMINATOR !!!....histoire minimaliste donc réalisé par CHARLES BAND faiseur de film fantastique a petit budget généralement sympa (METALSTORM, TRANCERS, THE GINGERDEAD MAN) et assurément PARASITE sera l'un de ses meilleurs films....outre S.WINSTON une autre star a quasiment débutée sur ce film DEMI MOORE dans un second rôle certes mais qui démontre déja un talent, le premier rôle est attribué quand a lui a ROBERT GLAUDINI vu dans MISSISSIPPI BURNING et L'ALCHIMISTE du même C.BAND qui est un sosie de JEFF GOLDBLUM, étant donné la pauvreté de son personnage il ne sera pas trop jugé sur son jeu inexpressif .....le film emprunte des idées a ALIEN et SHIVERS , loin d'être un chef-d'oeuvre ce film se regarde pourtant sans ennui !!

    A NOTER : D.MOORE a rencontré celui qui sera son futur mari sur le tournage : FREDDY MOORE...........................une suite fut planifié mais annulé suite a l'effondrement de la boîte de prod EMBASSY PICTURES.........................l'action futuriste de déroule en 1992.

    MA NOTE : 4/10

    PARASITE 3D

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • DARKNESS RISING

    réalisé par AUSTIN READING

    avec : TARA HOLT, BRYCE JOHNSON, LAW KATRINA, HEATHER MAZUR, TED RAIMI

    scénario : VIKRAM WEET

    musique : THOMAS GAMBLE

    USA 2017

    l'histoire : hantée par un mystérieux passé, l'unique survivante du massacre de sa famille retourne sur les lieux pour expliquer de comprendre ce qui c'est réellement passé.....................

    DARKNESS RISING

    DARKNESS RISING

    telle mère, telle fille

    DARKNESS RISING

    madison regrette d'être retourné dans la maison de son enfance

    DARKNESS RISING

    jake (BRYCE JOHNSON), madison (TARA HOLT) et izzy semble prisonniers de la maison

    DARKNESS RISING

    les esprits prennent possession d'izzy (KATRINA LAW)

    MA CRITIQUE : DARKNESS RISING cherche sa voie tout le long du film sans jamais la trouver, beaucoup d'emprunt a de grand succès comme LE SIXIEME SENS, EVIL DEAD, ou HAUNTED HOUSE n'y feront rien, ce film est une daube du plus haut niveau...de la mauvaise réalisation jusqu'a une interprétation improbable de l'ensemble du casting (le chien est le meilleur acteur c'est pour dire ), très peu de jumpscares, des effets spéciaux a l'économie et une musique inexistante font de ce film un ratage total......on va retenir la prestation dans le prologue de TED RAIMI frère de SAM, c'est dire l'influence d'EVIL DEAD sur le film manque presque tout surtout le talent !!

    A NOTER : le film fut tourné en CALIFORNIE

    MA NOTE : 2/10

    DARKNESS RISING

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • LES MONSTRES DE LA MER (humanoid from the deep)

                                                                                                 réalisé par BARBARA PEETERS

               avec : DOUG McCLURE, VIC MORROW, ANN TURKEL, CINDY WEINTRAUB, ANTHONY PENYA, MEGAN KING

                                                                                                       scénario : FREDERICK JAMES

                                                                                                          musique : JAMES HORNER

                                                                                                      effets spéciaux : CHRIS WALAS 

                                                                                                                             USA 1980

    l'histoire : en californie dans le village de noyo , une compagnie scientifique élève des saumons génétiquement modifiés , par un coup de malchance ses poissons se retrouvent dévorés par des coelacanthes qui se mettent a mutés en homme-poisson voraces qui envahissent le port du coin.............................

    LES MONSTRES DE LA MER

    LES MONSTRES DE LA MER

    arghhhhhhhh !!!!!!

    LES MONSTRES DE LA MER

    on connait les intensions de ROGER CORMAN.....les nibards généreux !!!

    LES MONSTRES DE LA MER

    carol hill (CINDY WEINTRAUB) et jim (DOUG McCLURE) révulsés face a l'horreur

    LES MONSTRES DE LA MER

    encore une victime des monstres 

    LES MONSTRES DE LA MER

    beau effets spéciaux de CHRIS WALAS

    LES MONSTRES DE LA MER

    fait risettes petit monstre !!

    LES MONSTRES DE LA MER

    une surprise finale vous attend !!!!!!

    MA CRITIQUE : le producteur ROGER CORMAN est un gros filou et ne fait jamais dans la dentelle, pour ce film il s'inspire largement d'un vieux succès a savoir L'ÉTRANGE CRÉATURE DU LAC NOIR et profiter du genre en vogue du moment : le slasher. caméra subjective au poing, BARBARA PEETERS n'est assurément pas JOHN CARPENTER et nous offre une réalisation dégueulasse , HUMANOID FROM THE DEEP s'auto-parodie (involontairement ?) et nous donne des situations burlesque agrémenté de dialogues débiles, un scénario ou l'on nous explique que des poissons ancestral ce sont mutés en humanoides est du pur délire.....oui nous somme bien dans la série Z, pourtant le casting se paye la luxe d'avoir DOUG McCLURE ex-jeune premier vu dans LE VENT DE LA PLAINE et LES PRAIRIES DE L'HONNEUR deux grands western, VIC MORROW décédé sur le tournage de LA QUATRIEME DIMENSION et acteur dans de nombreuses série (LES INCORRUPTIBLES, L'IMMORTEL, MANNIX) et la prod s'offre le luxe (pas a l'époque) d'un futur grand nom de la composition musicale au cinéma :JAMES HORNER celui-ci pompe légèrment la B.O des DENTS DE LA MER ...............les bons points du film restent les effets spéciaux de CHRIS WALAS et la bonne humeur bien perceptible.....rigolo donc tout bon !!!!

    A NOTER : a la fin du tournage, R.CORMAN estima que le film manqué de sexe , il demanda donc a la réalisatrice des scènes additionnelles qu'elle refusera de tourner, c'est donc JIMMY T. MURAKAMI (LES MERCENAIRES DE L'ESPACE) qui s'attela a la tache.....................les humanoides furent interprétés par des acteurs et non des cascadeurs......................on peut apercevoir 3 créatures dans un même plan seulement.........................une suite devait voir le jour en 1991 mais ne fut jamais réalisé........................une grande partie des scènes de la fête du saumon fut réutilisé dans le remake TV de 1996.......................JOE DANTE avait refusé de diriger le film.

    MA NOTE : 5/10

    LES MONSTRES DE LA MER

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • 7 MINUTES 

                                                                                                       réalisé par JAY MARTIN

    avec : LUKE MITCHELL, JASON RITTER, LEVEN RAMBIN, ZANE HOLTZ, KRIS KRISTOFFERSON, RUSSELL HODGKINSON,                                                                    JOEL MURRAY, KEVIN CAGE, BRANDON HARDESTY

                                                                                                              scénario : JAY MARTIN

                                                                                                            musique : TOMANDANDY

                                                                                                                              USA 2016

    l'histoire : trois amis, sam, mike et owen sont forcés de commettre un braquage , leur plan est relativement simple "en sept minutes c'est réglé" jusqu'a ce que des complications surgissent et que les choses tournent mal.......................

    7 MINUTES

    7 MINUTES

    sam est vite reconnue malgré son masque !!!

    7 MINUTES

    tuckey (KEVIN CAGE) entre en jeu et n'hésite pas a tuer

    7 MINUTES

    kate (LEVEN RAMBIN) compagne de sam et enceinte réfléchit des conséquences des actes de son homme

    7 MINUTES

    trois amateurs, sam (LUKE MITCHELL), mike (JASON RITTER) et owen (ZANE HOLTZ) prêt a faire leur première banque

    7 MINUTES

    l'argent est enfin acquit !!!

    MA CRITIQUE : 7 minutes étalées sur 92 minutes, 7 minutes durant lesquelles sont tracés les portraits des différents protagonistes et c'est peut-être le maillon faible du film, ceux qui s'attendent a un film de braquage de banque en seront pour leur frais car si les rares scènes sont bien filmées elles demeurent éphémères, la réalisation dans ses moments n'est pas mauvaises et le casting se tient .....un film pas très original et au final une vingtaine de minutes interressantes ......les amoureux de la psychologie a deux balles !!

    A NOTER : le film fut tourné a EVERETT a WASHINGTON..........................la réalisation a duré 2 mois.

    MA NOTE : 5/10

    7 MINUTES

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • L'ATTAQUE DE LA RIVIERE ROUGE (siege at red river)

                                                                                                    réalisé par RUDOLPH MATÉ

               avec : VAN JOHNSON, JOANNE DRU, RICHARD BOONE, JEFF MORROW, MILBURN STONE, GRAIG HILL

                                                             scénario : SYDNEY BOEHM, J.ROBERT BREN, GLADYS ATWATER

                                                                                                     musique : LIONEL NEWMANN

                                                                                                                           USA 1954

    l'histoire : pendant la guerre civile aux états-unis, un agent  parvient a déjouer le complot d'un traître de l'armée, ce dernier préparé un coup important avec les forces ennemis, après avoir réussit a faire tomber les coupables, le héros part vivre dans le sud du pays.......................

    L'ATTAQUE DE LA RIVIERE ROUGE

    L'ATTAQUE DE LA RIVIERE ROUGE

    farraday et kelson récupèrent la mitrailleuse !!!

    L'ATTAQUE DE LA RIVIERE ROUGE

    frank kelso (JEFF MORROW) sur la piste de manning

    L'ATTAQUE DE LA RIVIERE ROUGE

    manning aide les indiens a combattre les yankees !!!

    L'ATTAQUE DE LA RIVIERE ROUGE

    benjy (MILBURN STONE) et farraday se font passer pour de véritable bonimenteur 

    L'ATTAQUE DE LA RIVIERE ROUGE

    décors magnifiques 

    L'ATTAQUE DE LA RIVIERE ROUGE

    première rencontre entre jim farraday (VAN JOHNSON) et nora curtis (JOANNE DRU)

    L'ATTAQUE DE LA RIVIERE ROUGE

                                                                          pour brett manning (RICHARD BOONE) seul l'argent compte

    MA CRITIQUE : RUDOLPH MATÉ un nom qui ne vous dit peut-être rien mais il a réalisé quelques pépités pour le cinéma de série B, MORT A L'ARRIVÉE, LE CHOC DES MONDES, HORIZONS LOINTAINS, TERRE SANS PARDON...c'est lui, THE SIEGE AT RED RIVER ne se classe pas parmi ses grands crus, pourtant le scénario est plutot original et sort un peu des sentiers battus d'histoire de vengeance , les décors sont beaux ont peu reconnaître ceux du GRAND CANYON et de MONUMENT VALLEY....il faut tout de même attendre 20 minutes de la fin pour que le film se débride un peu et il vaut le détour, le casting se compose de VAN JOHNSON acteur qui n'aura pas eu l'aura nécessaire pour être une grande star, ici il fait le job mais sans plus, la jolie JOANNE DRU l'accompagne, actrice habitué au genre (LA RIVIERE ROUGE, LA CHARGE HÉROIQUE, LE CONVOIS DES BRAVES, LA VALLÉE DE LA VENGEANCE) , tandis que le jeune RICHARD BOONE habitué aux rôles de méchants l'est ici une fois de plus, musique agréable de LIONEL NEWMAN (LA RIVIERE SANS RETOUR, BRAVADOS) ......un film ponctué de nombreux défauts mais sans être ennuyeux !!

                       A NOTER : JEAN PETERS (BRONCO APACHE, VIVA ZAPATA) était prévue a la place de JOANNE DRU

                                                                                                               MA NOTE : 5/10

    L'ATTAQUE DE LA RIVIERE ROUGE

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire