• RELIC

    RELIC (the relic)

    réalisé par PETER HYAMS

    avec : TOM SIZEMORE, PENELOPE ANN MILLER, LINDA HUNT, JAMES WITHMORE, CLAYTON RHONER, ROBERT LESSER

    scénario : AMY HOLDEN, JOHN RAFFO, RICK JAFFA, AMADA SILVER

    musique : JOHN DEBNEY

    effets spéciaux : STAN WINSTON

    USA/GB/ALLEMAGNE/JAPON/NOUVELLE-ZELANDE 1997

    l'histoire : l'anthropologue james withney envoie au musée de CHICAGO deux caisses du BRESIL contenant une petite effigies en pierre du démon kothoga et des feuilles contenant des petits oeufs rouges d'une espèces inconnue . mais les premiers membres de l'équipage du cargo qui transportaient les caisses furent massacrés et décapités........................................

    RELIC

    RELIC

    une gueule d'amour qui nous rappelle quelqu'un !!!!

    RELIC

    le lieutenant d'agosta et le Dr green une belle association 

    RELIC

    même en feu la créature vie toujours

    RELIC

    le kothoga vise la tête 

    RELIC

    le Dr margo green (PENELOPE ANN MILLER) un face a face flippant 

    RELIC

    vincent d'agosta (TOM SIZEMORE) a la poursuite de la créature

    RELIC

    un meurtre pas singulier

    RELIC

    une des victimes du kothoga

    MA CRITIQUE : PETER HYAMS est un réalisateur qui est capable du meilleur (OUTLAND, CAPRICORN ONE) comme du mauvais (MORT SUBITE, A SOUND OF THUNDER ou D'ARTAGNAN) .....a vrai dire THE RELIC se situe entre les deux , il ne renouvelle pas le genre du film a monstre mais par sa mise en scène il se veut au-dela des mièvreries de son réalisateur......une histoire bien prévisible heureusement que les acteurs sont la, un monstre créé par STAN WINSTON qui ressemble étrangement a celui de PREDATOR et quelques (rares) moments gores qui vont quand même réjouir les fantasticophiles .....pas inoubliable , THE RELIC film sans surprise se regarde tout de même avec intérêt !!!!

    A NOTER : HARRISON FORD fut le premier choix du réalisateur pour le rôle de d'agosta........................la préparation de l'élixir fictif donné a john withney par les membres de la tribu amazonienne s'inspire de l'ayahuasca un thé psychoactif utilisé par les tribus en AMAZONIE...........................S.WINSTON et son équipe ont créés trois créatures pour le film.........................le roman a lieu au musée d'histoire naturelle de NEW YORK........................la créature est présente 4 minutes a l'écran.

    MA NOTE : 6/10

    RELIC

    « EVIL NANNYTHE BLACK ROOM »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :