• SAN ANDREAS

    SAN ANDREAS réalisé par BRAD PEYTON

    avec : DWAYNE JOHNSON, CARLA GUGINO, ALEXANDRA DADDARIO, IOAN GRUFFUDD, PAUL GIAMTTI, ARCHIE PANJABI,                                                                                                                       KYLIE MINOGUE

    scénario : ALLA LOEB, CARLTON CUSE, CAREY HAYES, CHAD HAYES, JEREMY PASSMORE, ANDRE FABRIZZIO

                                                                                       musique : ANDREW LOCKINGTON

                                                                                             effets visuels : SCANLINE VFX

                                                                                                                  USA 2015

    l'histoire : Lorsque la tristement célèbre Faille de San Andreas finit par s'ouvrir, et par provoquer un séisme de magnitude 9 en Californie, un pilote d'hélicoptère de secours en montagne et la femme dont il s'est séparé quittent Los Angeles pour San Francisco dans l'espoir de sauver leur fille unique. Alors qu'ils s'engagent dans ce dangereux périple vers le nord de l'État, pensant que le pire est bientôt derrière eux, ils ne tardent pas à comprendre que la réalité est bien plus effroyable encore…

    SAN ANDREAS

    pas de temps a perdre pour sauver blake !!!

    SAN ANDREAS

    la faille de SAN ANDREAS vient de s'ouvrir 

    SAN ANDREAS

    un nouvel amoureux pour emma (CARLA GUGINO), daniel riddick (IOAN GRUFFUDD)

    SAN ANDREAS

    malgré son diverce avec sa femme, ray (DWAYNE JOHNSON) reste proche de sa fille blake

    SAN ANDREAS

    réfugiés dans un bariment high-tech, ollie (ART PARKINSON), blake et ben (HUGO JOHNSTONE -BURT) pas a l'abrit du tsunami

    SAN ANDREAS

    le Pr laurence hays (PAUL GIAMATTI) avec son expérience a sauvé de nombreuses vie

    SAN ANDREAS

    les magnifiques effets visuels orchestré par VFX SCANLINE !!

    SAN ANDREAS

    l'impressionnant tsunami !!

    SAN ANDREAS

    la peur dans les yeux de blake (ALEXANDRA DADDARIO)

    SAN ANDREAS

    SAN FRANCISCO détruit !!!

    SAN ANDREAS

     MA CRITIQUE : beaucoup de craintes avant de voir SAN ANDREAS, un réalisateur : BRAD PEYTON coupable d'un pitoyable VOYAGE AU CENTRE DE LA TERRE 2 et son acteur principal DWAYNE JOHNSON interprète dans le nanar pré-cité et un charisme d'une mouette (et pourtant j'aime les mouettes !!) ...craintes confirmées le contraire m'aurait bien surpris, ici tout est suréaliste et les clichés s'enchaînent comme des perles, si dans les films de STALLONE ou SCHWARZENEGGER tout était too much il y avait tout de même des scénarios convenables mais ici non pas besoin de boule de cristal pour deviner la suite des évènement (pourtant 6 personnes a l'écriture du scénario !!!)CARLTON  tellement les situations sont convenues, mais une chose qu'il faut bien avouer, ce sont les très bons effets spéciaux (la destruction du barrage HOOVER et le TSUNAMI) sont impressionnant ......si le spectateur en a plein les mirettes, l'impression de ce faire prendre pour un c...est grande ...avis mitijé donc un excellent film pour les fans de films catastrophe pour les autres passés votre chemin !!!

    A NOTER : bien qu'ils joouent le père et la fille, DWAYNE JOHNSON et ALEXANDRA DADDARIO ont seulement 14 ans d'écart..............SAN ANDREAS est la ligne de faille tectonique qui traverse la CALIFORNIE................le même jour que la sortie du film, un séisme de magnitude 3,8 a été signalé en CALIFORNIE................le film a été topurné en AUSTRALIE, LOS ANGELES et SAN FRANCISCO.................le film rapporte pour l'instant plus de 270 millions de dollars a travers le monde remlboursant largement son budget de 110 millions.

    MA NOTE : 6/10

    SAN ANDREAS

    « LE DERNIER NABABCUBE »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :