• THE BAD BATCH

    THE BAD BATCH 

                                                                                               réalisé par ANA LILY AMIRPOUR

           avec : SUKI WATHERHOUSE, JASON MOMOA, GIOVANNI RIBISI, KEANU REEVES, JIM CARREY, DIEGO LUNA

                                                                                               scénario : ANA LILY AMIRPOUR

                              récompenses : prix spécial du jury pour SUKI WATHERHOUSE au VENICE FILM FESTIVAL en 2016

                                                                                                                            USA 2017

    l'histoire : une histoire d'amour dystopique dans un coin reculé du texas et au sein d'une communauté de cannibales .............

    THE BAD BATCH

    THE BAD BATCH

    miami man (JASON MOMOA) culturiste et cannibale !!!!

    THE BAD BATCH

    arlen la ou le vent l'emmène !!!

    THE BAD BATCH

    the dream (KEANU REEVES) sorte de gourou a la main de fer

    THE BAD BATCH

    JIM CARREY en ermite, vrai nettoyeur du désert

    THE BAD BATCH

    bobby (GIOVANNI RIBISI) un homme doué de déraisons 

    THE BAD BATCH

    la musique reste a l'honneur dans le monde de demain

    THE BAD BATCH

    récupérations, détritus, cannibalismes.....un autre monde !!

    THE BAD BATCH

    arlen (SUKI WATHERHOUSE) en compagnie de honey (JAYDA FINK) traversant le désert brûlant

    MA CRITIQUE : film sur une vie futuriste négative, THE BAD BATCH est un film post-apocalyptique prétentieux, esthétiquement beau mais le scénario est pas assez intéressant, une vie futuriste peu avenante ou a ma gauche nous trouvons des culturistes cannibales et a ma droite une sorte de faux éden dirigé par un dictateur .....le décor est un désert brulant dépourvu de végétaux et dans "la ville" les vestiges qui reviennent sont souvent issus des années 80 (le rubicube ou la chanson du groupe CULTURE CLUB) et 90 (la chanson de ACE OF BASE), la bonne idée de la réalisatrice ANA LILY AMIRPOUR c'est d'être revenue a l'ancienne méthode des effets spéciaux ici assuré par TONY GARDNER..........une musique ou l'on trouve de tout et non significative, l'interprétation est moyenne, on se demande ce que KEANU REEVES et JIM CARREY viennent faire ici ....absence de moments forts (si ce n'est le début ) et de dialogues percutants, THE BAD BATCH se laisse regarder sans trop y croire comme cette histoire d'amour entre un cannibale et son festin !!!!

    A NOTER : seuls les membres amputés de SUKI WATHERHOUSE sont réalisés numériquement.....................une grande partie du tournage eu lieu a BOMBAY BEACH en CALIFORNIE et aucune scène ne fut tournées en studio........................c'est le premier rôle de JIM CARREY ou il n'a pas de dialogue.

    MA NOTE : 5,5/10

    THE BAD BATCH

    « MOOKIELE VAISSEAU DE L'ANGOISSE »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :