• THE TWO FACES OF JANUARY

    THE TWO FACES OF JANUARY réalisé par HOSSEIN AMINI

                                               avec : OSCAR ISAAC, KIRSTEN DUNST, VIGGO MORTENSEN, DAVID WARSHOFSKY

                                                                                                 scénario : HOSSEIN AMINI

                                                                                   D'après le roman de PATRICIA HIGHSMITH 

                                                                                              musique : ALBERTO IGLESIAS 

                                                                                                   USA/GB/FRANCE 2014

    L'histoire : 1962. Un couple de touristes américains très élégants, le charismatique Chester MacFarland et sa jeune épouse Colette, arrive à Athènes. À l’Acropole, ils rencontrent Rydal, jeune guide américain parlant grec, arnaqueur de touristes à l’occasion. Séduit par la beauté de Colette et impressionné par la fortune de Chester, Rydal accepte sans hésiter leur invitation à dîner. Les McFarland se révèlent moins lisses qu’il n’y paraît : le luxe et leur raffinement cachent bien mal leur part d’ombre.

    THE TWO FACES OF JANUARY

    rydel et chester vont enfin régler leur compte

    THE TWO FACES OF JANUARY

    rydal keener (OSCAR ISAAC) un chien dans un jeu de quilles !!

    THE TWO FACES OF JANUARY

    sur qui le regard amoureux de colette (KRISTEN DUNST) se pose-t-il

    THE TWO FACES OF JANUARY

    un voyage en amoureux qui va mal tourner

    THE TWO FACES OF JANUARY

    chester traqué de toute part

    THE TWO FACES OF JANUARY

    V.MORTENSEN et K.DUNST pendant une prise

    THE TWO FACES OF JANUARY

    descente aux enfer pour chester mcfarland (VIGGO MORTENSEN)  

    THE TWO FACES OF JANUARY

    MA CRITIQUE : polar par excellence, THE TWO FACES OF JANUARY , nous rappelle les années 50/60 ou la psychologie prenait le pas sur l'action, un film dans la pure tradition HITCHCOCKIENNE , l'histoire n'est pas longue a se dessinée et malgré une intrigue un peu légère le film arrive a captiver, grace a un exscellent trio d'acteur ou le personnage de VIGGO MORTENSEN dévoile son vrai visage au fil des minutes, celui de KRISTEN DUNST qui sème la zizanie entre son mari et rydal incarné par le prometteur OSCAR ISAAC, un très bon film de HOSSEIN ANIMI plus habitué au scénario (DRIVE, 47 RONIN), un thriller captivant aux multiples rebondissements, un très bon film classique !!!

    A NOTER : dans l'antiquité, le nom du mois de janvier provient du dieu JANUS le dieu du commencement et de la trahison, JANUS est souvent représenté par deux visages, l'un porté vers le futur, l'autre vers le passé.............le film fut tourné en CRETE, a ATHENES et ISTANBUL, les scènes intérieures aux EARLING STUDIOS DE LONDRES.

    MA NOTE : 8,5/10       

    THE TWO FACES OF JANUARY

    « A.I INTELLIGENCE ARTIFICIELLEBALLADES ENTRE LES TOMBES »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :