• THE VOID

    THE VOID

                                                                          réalisé par JEREMY GILLEPSIE et STEVEN KOSTANSKI

                                                                           scénario : JEREMY GILLEPSIE et STEVEN KOSTANSKI

    avec : ELLEN WONG, KATHLEEN MUNROE, KENNETH WELSH, AARON POOLE, ART HINDLE, STEPHANIE BELDING

                                                                                                     musique : JOSPEH MURRAY

                                                                                          effets spéciaux : STEFANO BENINATI

                               récompenses : 3 prix dont celui des meilleurs effets spéciaux au FRIGHT METER AWARDS en 2017

                                                                                                                      CANADA 2016

    l'histoire : alors qu'il effectue une patrouille de routine l'officier carter découvre un homme blessé au bord de la route le visage en sang, il le conduit a l'hopital le plus proche , mais découvre que le personnel et le patient se transforment peu a peu en créatures monstrueuses ............................

    THE VOID

    THE VOID

    des êtres mystérieux a l'origine de tous les maux 

    THE VOID

    de l'auto mutilation incompréhensible

    THE VOID

    enfin des effets spéciaux bien réjouissants 

    THE VOID

    nouvelle affiche qui prône le film de monstre

    THE VOID

    daniel carter (AARON POOLE) dans de sale drap

    THE VOID

    H.P.LOVECRAFT n'est pas loin

    THE VOID

    beaucoup de différentes affiches pour ce film

    THE VOID

    des meurtres inexpliqués .....jusqu'a une explication bien fumeuse

    MA CRITIQUE : ha que cela sent bon le latex (les effets spéciaux pas les préservatifs) , lées années 80 font un comeback sous la forme de THE VOID, film canadien qui s'inspire ouvertement des oeuvres de JOHN CARPENTER, ont peu trouver pèle-mêle THE THING, ASSAULT mais aussi ALIEN et l'univers de BRIAN YUZNA et STUART GORDON.....que du beaux monde me direz-vous mais il ne faut pas confondre hommage et inspiration a catalogue et c'est ce qui dérange dans ce film ...après une bonne première partie, tout se gâte dans cette deuxième moitié de film ou malgré les bons effets spéciaux a l'ancienne, les scénaristes ratent complètement un fin que l'on attendait comme un feu d'artifice.....peu d'explication sur la secte ? ou un univers parallèle a la PHANTASM.....ce long métrage ce regarde tout de même avec un certains plaisir pour les effets spéciaux mais sans crainte pour les protagonistes du film !!

    A NOTER : le slogan du film "c'est pire que l'enfer" provient du court métrage du réalisateur STEVEN KOSTANSKI..........................l'hopital utilisé dans le film est une ancienne école secondaire.........................au début un patient regarde NIGHT OF THE LIVING DEAD de GEORGE ROMERO.

    MA NOTE : 6/10

    THE VOID

    « MAGNUM FORCELES FEUX DE L'ÉTÉ »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :