• JOHN RAMBO

    JOHN RAMBO réalisé par SYLVESTER STALLONE

    avec : SYLVESTER STALLONE, JULIE BENZ, PAUL SCHULZE, MATTEW MARDSEN

    musique : BRIAN TYLER

    USA 2008

    l'histoire : john rambo vit en thailande a la frontiere birmane ou il survit en vendant des serpents venimeux. un groupe de missionaires américains l'engage pour les guider en terre hostiles de la birmanie pour donner des médicaments et la nourriture au peuple karen qui est pourchassé par les teribles birmans. apres un refus rambo accepte devant l'insistance de la belle sarah.....mais le groupe est capturés , rambo accompagné d'un groupe de mercenaires prendra part a l'opération de sauvetage.

      Accueil

    scénariste, acteur et bien sur réalisateur STALLONE montre les dernier repérages a JULIE BENZ

    Accueil

    a 62 ans STALLONE effectua toute les cascades a l'exception de la scène finale de l'explosion ou il saute d'une colline

    Accueil

    exit le couteau fétiche de rambo, mais il conservera le meme arc qu'il utilisera dans RAMBO 2 LA MISSION

    Accueil

    coup de coeur de RAMBO pour sarah ( JULIE BENZ ) mais cette fois ci il n'y aura pas d'histoire d'amour

    Accueil

    toute la hargne de JOHN RAMBO pour éliminer les féroces birmans

    Accueil

    plus imposant que dans les precedent films RAMBO ne peu se contenter de regarder les autres se faire massacrer

    Accueil

    ma critique : a l'instar de ROCKY BALBOA 20 ans après STALLONE nous réalise un RAMBO 4 , l'attente n'est elle pas trop longue pour une génération rambomaniaque? et pour la génération qui a vu seulement cette saga en dvd ou tv? est-ce que STALLONE vielli et bouffi de créatine pouvait encore nous surprendre ? ....he bien cela valait le coup d'attendre parce que cette cuvé 2008 est vraiment un bon cru qui surpasse de loin le RAMBO 3 et égale RAMBO 2 LA MISSION ; évidement RAMBO a de moins en moins de dialogue je pense meme qu'il nous dit tout dans la bande annonce, mais question action nous sommes servi avec en plus de très beau paysage thailandais....STALLONE ne devait pas le réaliser au départ car plusieur bon cineaste etaient sur les rang : RENNY HARLIN, RIDDLEY SCOTT et meme notre LUC BESSON national, mais c'est avec intelligence et beaucoup de propos qu'il reussi une de ses oeuvres majeures et il termina la saga comme il avait commencé c'est a dire en arpentant une route deserte des états unis pour cette fois ci rejoindre son père et la demeure familliale la boucle est bouclé..........it's a long road.

    ma note : 8/10

    Accueil

     

    « SORORITY ROW10 BONNES RAISONS DE TE LARGUER »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :