• LA MALEDICTION DU PHARAON (manhattan baby)

                                                                                                                     réalisé par : LUCIO FULCI

          avec : CHRISTOPHER CONNELLY, LAURA LENZI, GIOVANNI FREZZA, BRIGITTA BOCCOLI, CINZIA DE PONTI

                                                                                                           scénario : DARDANO SACCHETTI

                                                                                                                        musique : FABIO FRIZZI

                                                                                                                                      ITALIE 1982

    l'histoire : george hacker archéologue américain découvre une tombe ancestrale lors des fouilles en egypte , l'exploration sera catastrophique puisque le guide qui l'accompagne sera tué par un piège tandis que lui-même sera reçoit une dose de rayon bleu qui le rende alors aveugle........................

    LA MALEDICTION DU PHARAON

    LA MALEDICTION DU PHARAON

    le médaillon fil conducteur du film

    LA MALEDICTION DU PHARAON

    une des affiches US 

    LA MALEDICTION DU PHARAON

    la seule scène sanglante, celle de l'attaque des oiseaux empaillés !!!!

    LA MALEDICTION DU PHARAON

    superbe affiche 

    LA MALEDICTION DU PHARAON

    susie (BRIGITTA BOCCOLI) ....possédée !!!!

    LA MALEDICTION DU PHARAON

    le regard du mal !!!

    LA MALEDICTION DU PHARAON

    george hacker victime d'un phénomène paranormal

    LA MALEDICTION DU PHARAON

    souvenir d'egypte pour le jeune tommy (GIOVANNI FREZZA)

    LA MALEDICTION DU PHARAON

    george hacker (CHRISTOPHER CONNELLY) après une intrusion dans la pyramide perd  pour quelques temps la vue

    MA CRITIQUE : une fois n'est pas coutume, LUCIO FULCI met de côté le gore et l'horreur putride pour faire un pur film fantastique....le résultat s'avère catastrophique , le scénario qui avec de grands moyens aura pu donner un superbe spectacle , mais le constat est la FULCI trop ambitieux s'est planté copieusement......la réalisation n'est pas dégueu même si elle est typiquement italienne et l'interprétation ou seul surnage CHRISTOPHER CONNELLY les autres acteurs sont vites irritables de par leurs jeux médiocres.....FULCI voulant sdans doute faire son ROSEMARY'BABY ou L'EXORCISTE a vu son scénario remanier a mainte reprise et ce contente donc de ce long métrage qui s'avère lassant au bout de 10 minutes , FULCI dira d'ailleurs qu'il considère son film comme "son" fiasco.......nous lui donnons raisons !!!

    A NOTER : le nom du personnage adrian marcato fut emprunté au film ROSEMARY'S BABY (1968)....................aux USA et ROYAUME-UNI le film se titra THE POSSESSED AND EYES OF EVIL DEAD.

    MA NOTE : 3/10

    LA MALEDICTION DU PHARAON

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •                                                                                    GUARDIANS (zaschitniki)

                                                                                                             réalisé par : SARIK ANDREASYAN

             avec : SEBASTIEN SISAK, ANTON PAMPOUCHNY, ALINA LANINA, SANZHAR MADIEV, VALERIA SHKIRANDO

                                                                                                                 scénario : ANDREI GABRILOV

                                                                                                             musique : GEORGIY ZHERYAKOV

                                                                                                                                       RUSSIE 2017

    l'histoire : pendant la guerre froide une organisation secrète nommée "patriot" a réunis un groupe de super-héros russe en vue de défendre la patrie contre les menaces surnaturelles !!

    GUARDIANS

    GUARDIANS

                                                                                                                                   la machine infernale

    GUARDIANS

                                                                                                                                          ça va chier !!!!

    GUARDIANS

                                                                                                        les quatres .....presque fantastiques !!!!

    GUARDIANS

                            l'organisation secrète patriot a crée une équipe de super-heros en modifiant l'A.D.N de nombreux individus

    GUARDIANS

    khan (SANZHAR MADIYEV) venu du KAZAKHSTAN a la possibilité de combiner arts-martiaux et jeux de lames

    GUARDIANS

    homme sauvage de SIBERIE, ursus (ANTON PAMPUSHNYY) a la capacité de se transformer en un grand ours d'une puissance phénoménale

    GUARDIANS

    l'homme-ours demeure impitoyable

    MA CRITIQUE : censé être le gros blockbuster russe, GUARDIANS après un départ fulgurant d'est totalement ramassé dans son propre pays, plusieurs réponses a cela, un scénario minimaliste, des situations et des personnages trop proches des super-heros a l'américaine (X-MEN  ou LES 4 FANTASTIQUES) et des effets visuels parfois convenable mais aussi ratés comme ceux de l'homme -ours, manque aussi a cet oeuvre une dose d'humour mais on peu tout de même apprécier quelques combats bien menés......réalisé par SARIK ANDREASYAN qui a mis en scène une seule production internationale le film d'action AMERICAN HEIST .......pour GUARDIANS on sent un potentiel qui ne peu que grandir car le film possède des qualités.......a voir par curiosité .

    A NOTER : le film reçut un budget de 330 millions de roubles l'équivalent de 5 millions de $

    MA NOTE : 6/10

    GUARDIANS

    making of !!!

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • BORROWER LE CHASSEUR DE TETES (the borrower)

                                                                                                                 réalisé par JOHN McNAUGHTON

                                    avec : RAE DAWN CHONG, DON GORDON, TOM TOWLES, ANTONIO FARGAS, LARRY PENNELL

                                                                                                 scénario : MASON NAGE et RICHARD FIRE

                                                                                          musique : KEN HALE et ROBERT McNAUGHTON

                                                                   récompenses : meilleur effets spéciaux au FESTIVAL DE SITGES en 1991

                                                                                                                                                  USA 1991

    l'histoire : après avoir commis un terrible crime, un extra-terrestre est envoyé sur terre et forcé a vivre sous une apparence humaine, petit problème une fois arrivé sur terre, leur têtes explosent .....seule solution voler celle des terriens !!!

    THE BORROWER LE VOLEUR DE TETES

    THE BORROWER LE VOLEUR DE TETES

    les effets spéciaux de KEVIN YAGHER lorgent sur ceux de ROB BOTTIN pour le LOUP-GAROU DE LONDRES 

    THE BORROWER LE VOLEUR DE TETES

    diana pierce (RAE DOWN CHONG) et charles krieger (DON GORDON) mènent un drole d'enquête !!

    THE BORROWER LE VOLEUR DE TETES

    deux extra-terrestres viennent sur terre mais dans quel but ???

    THE BORROWER LE VOLEUR DE TETES

    le "borrower" a pris une nouvelle apparence !!!

    THE BORROWER LE VOLEUR DE TETES

    julius (ANTONIO FARGAS) ne semble pas déconcerté par son nouvel ami

    MA CRITIQUE : JOHN McNAUGHTON avait choqué le monde du cinéma avec HENRY PORTRAIT D'UN SERIAL-KILLER qui fut interdit dans certains pays, pour son deuxième film il descend de très bas avec cette sombre histoire de science-fiction complètement loufoque ou un extra-terrestre change de tête a s'appropriant celle des autres humains, les motivations sont très obscures.....nous sommes en 1991 et ce film a des relants des années 80, mal fichu, les effets spéciaux pourtant de KEVIN YAGHER le créateur de CHUCKY sont maintenant complètement dépassés !!!.....le casting se compose de RAE DAWN CHONG découverte dans LA GUERRE DU FEU et qui doit bien regretter ce film, nous retrouvons aussi ANTONIO FARGAS alais "huggy les bons-tuyaux" de la série STARSKY ET HUTCH.......a voir pour une franche rigolade !!!

    A NOTER : 3 ans d'attente pour la sortie de ce film qui a vu le jour en 1988

    MA NOTE : 4/10

    THE BORROWER LE VOLEUR DE TETES

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • INCARNATE

                                                                                                                     réalisé par BRAD PEYTON

    avec : AARON ECKHART, CARICE VAN HOUTEN, DAVID MAZOUZ, JOHN PURRICCELLO, CATALINA SANDINO MORENO

                                                                                                     scénario : RONNIE CHRISTIANSEN

                                                                                                         musique : ANDREW LOCKINGTON

                                                                                                                                          USA 2016

    l'histoire : lindsay mère célibataire est le témoin de très inquiétant phénomènes entourant son fils de 11 ans cameron, persuadé qu'il s'agit d'un cas de possession démoniaque. lindsay et une envoyé du vatican font appel a un docteur, seth amber pour s'en débarrasser cloué dans une chaise roulante depuis la disparition de sa famille mais il est capable de s'introduire dans le subconscient de la personne possédé ................

    INCARNATE

    INCARNATE

    les forces du mal entrent en action !!!

    INCARNATE

    dans une autre dimension le Dr seth amber (AARON ECKHART) élégant et surtout combatteur..............

    INCARNATE

    ........mais dans la vie réelle son handicap reste compremétant pour combattre le diable

    INCARNATE

    plus personne ne peu faire obstacle a la possession de cameron (DAVID MAZOUZ)

    INCARNATE

    henry (JOHN PURRICCELLO) tente de récuperer son fils pris par le démon

    INCARNATE

    le démon reconnaissable a son regard noir 

    MA CRITIQUE : ce film a été réalisé en 2013 mais sa sortie eu lieu en 2016, ce qui n'augure rien de bon. sur le thème des films de possession, BRAD PEYTON (SAN ANDREAS) a tenté de se démarqué et évitant toutes ressemblances a L'EXORCISTE, cependant c'est du co^té de CONSTANTINE que le film se rapproche le plus avec les mêmes situations ou un docteur exorciseur doit exercer quotidiennement sa besogne et chasser du démons.......INCARNATE se revèle au final un film très inégal avec de bonnes idées mais ce film tout en retenu a plus des allures de thriller horrifique que d'horreur pure, une bonne interprétation d'ensemble qui font de ce petit film une curiosité et qui n'a pas de mal a être le meilleur long métrage de B.PEYTON après les mauvais, SAN ANDREAS et VOYAGE AU CENTRE DE LA TERRE 2 

    A NOTER : ROSARIO DAWSON devait avoir un des premier roles mais a du renoncer.....................le personnage de keir o'donnell porte un t-shirt  d'un des albums du groupe de death métal polonais DECAPITATED.

    MA NOTE : 5,5/10

    INCARNATE

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  •                                                                                                      TED BUNDY

                                                                                                                  réalisé par : MATTHEW BRIGHT

    avec : MICHAEL REILLY BURKE, BOTI BLISS, STEFFANI BRASS, JULIANNA McCARTHY, JENNIFER TIDSALE, TOM SAVINI

                                                                                       scénario : STEPHEN JOHNSTON et MATTHEW BRIGHT

                                                                                                                    musique : KENNARD RAMSEY

                                                                                                                                             USA 2002

    l'histoire : ted bundy est un étudiant qui présente bien , a une petite amie et épie les autres fillespar leur fenêtres de leur appartement sous lesquelles il se masturbe, un soir il rentre chez l'une d'elle et la frappe a coup de marteau, la viole en la martelant de coup de poing, ainsi commence la carrière d'un inadapté social pour lequel le terme de sérial-killer fut inventé !!!

    TED BUNDY

    TED BUNDY

    MICHAEL REILLY BURKE et le vrai TED BUNDY

    TED BUNDY

    dans sa folie meurtrière

    TED BUNDY

    beau garçon, ted bundy n'a aucune peine pour rabattre les donzelles

    TED BUNDY

    toujours la même méthode pour attirer ses proies

    TED BUNDY

    c'est l'heure de la chaise électrique pour bundy

    TED BUNDY

    tout le sadisme de ted bundy

    TED BUNDY

    ted bundy (MICHAEL REILLY BURKE) et sa petite amie lee (BOTI BLIS) paraîssent un couple presque normal

    MA CRITIQUE : l'humanité a engendrée des hommes formidables comme LOUIS PASTEUR, ALBERT EINSTEIN ou encore LEONARD DE VINCI pour ne citer que trois exemple, mais aussi des hommes de la pire espèces HITLER, LANDRU et TED BUNDY c'est a ce dernier que reviens la vedette du film de MATTHEW BRIGHT qui fur le réalisateur de FREEWAY . un long métrage qui n'est pas avare en complaisance et un certains parti pris du réalisateur pour le monstre, sans doute a-t-il été charmé, mais tout cela nous met mal a l'aise, une mise en scène bof, un acteur (MICHAEL REILLY BURKE vu dans MARS ATTACK et THE COLLECTOR) est plutot bon, un leger manque de charisme et tout le reste ressemble a un TV films bien nauséeux quand même ....reste a savoir si l'on est plus attentif aux meurtres de TED BUNDY qu'au film !!!!

    A NOTER : ROB LOWE, PETER SAARSGARD et KIEFER SUTHERLAND furent considérés pour le role mais refusèrent en raison de la nature du personnage.......................les vraies photos de TED BUNDY sont présentes au générique du début et celui de fin..........................CAMERON BRIGHT (JUNO) fut considéré pour un role mais sa mère ne voulait pas qu'il soit associé a un tueur en série......................les scènes avec TOM SAVINI furent écourtées.

    MA NOTE : 5,5/10

    TED BUNDY

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique