• 100 DOLLARS POUR UN SHERIF (true grit)

                                                                                                 réalisé par HENRY HATHAWAY

    avec : JOHN WAYNE, KIM DARBY, GLEN CAMPBELL, ROBERT DUVALL, JEFF COREY, STROTHER MARTIN, DENNIS                                                                                                                                      HOOPER

                                                                                                scénario : MARGUERITE ROBERTS

                                                                                               D'après le roman de CHARLES PORTIS

                                                                                                      musique : ELMER BERNSTEIN

                                      récompenses : 6 prix dont celui de l'OSCAR du meilleur acteur pour JOHN WAYNE en 1970

                                                                                                                              USA 1969

    l'histoire : pour venger la mort de son père une jeune femme qui a tout d'un garçon manqué st prête a tout , elle fait appel a rooster cogburn un marshall borgne qui n'a peur de rien et un taxas rangers assoiffé d'argent pour retrouver l'assassin de son père ..................................................................

    100 DOLLARS POUR UN SHERIF

    100 DOLLARS POUR UN SHERIF

    pris sur le vif pendant le tournage 

    100 DOLLARS POUR UN SHERIF

    "lucky" (ROBERT DUVALL) allié de tom chaney

    100 DOLLARS POUR UN SHERIF

    la JOHN WAYNE attitude !!!

    100 DOLLARS POUR UN SHERIF

    mattie ross offre 100 dollars pour retrouver les assassins de son père 

    100 DOLLARS POUR UN SHERIF

    le duel final !!!

    100 DOLLARS POUR UN SHERIF

    cogburn apprend a tiré a mattie 

    100 DOLLARS POUR UN SHERIF

    rooster cogburn et laboeuf texas ranger (GLEN CAMPBELL) en détente !!!

    100 DOLLARS POUR UN SHERIF

    Le grand rooster cogburn (JHON WAYNE) faisant équipe avcc une fillette mattie ross (KIM DARBY)

    MA CRITIQUE : JOHN WAYNE a 62 ans gagne son OSCAR du meilleur acteur dans un rôle a contre-emploi, lui qui le mérité tant sur d'autres chef-d'oeuvres (RIO BRAVO, ALAMO, LA PRISONNIERE DU DESERT) aura été récompensé sur une oeuvre mineure que ce soit pour lui ou son réalisateur HENRY HATHAWAY.....une ambiance délétère sur le tournage ou personne n'aime personne et le "duke" qui reconnait lui-même que son OSCAR n'était pas mérité .......mon point de vue c'est que je suis cent pour cent d'accord avec WAYNE sur pas mal de point surtout une interprétation atypique ou le pauvre GLEN CAMPBELL n'est pas un acteur et donne une faible réplique a ses deux comparses...KIM DARBY se débrouille mieux surtout pour un premier rôle important, la suite de sa carrière déclinera dangereusement : TEEN WOLF 2 et HALLOWEEN 6 !!!!......il y a quand même des satisfactions, le scénario en béton, une excellente musique et de beaux paysages ......déja un tournant dans le paysage du western classique et l'un des derniers grands succès du "duke" !!!

    A NOTER : J.WAYNE qui ne s'entendait pas avec ROBERT DUVALL avait menacé de la frapper si il se querellé de nouveau avec H.HATHAWAY............................J.WAYNE a détestait la performance de K.DARBY............................JIM BURK a fait toutes les cascades de J.WAYNE..........................AISSA WAYNE la fille du "duke" devait jouer mattie ross mais HATHAWAY a refusé de la lancer...........................HATHAWAY a détesté G.CAMPBELL qu'il a pris juste pour la chanson du générique et en faire la promotion..........................ELVIS PRESLEY fut considéré pour le rôle de laboeuf..........................sur les conseils de ROBERT MITCHUM, MIA FARROW a refusé le rôle de mattie.............................le personnage de mattie avait 14 ans mais K.DARBY avait alors 21 ans et avait déja un enfant.............................SALLY FIELD fut considérée pour le rôle de mattie............................tourné a RIDGWAY dans LE COLORADO.

    100 DOLLARS POUR UN SHERIF

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • LA BALLADE DE LEFTY BROWN (the ballad of lefty brown)

                                                                                                         réalisé par JARED MOSHE

    avec : BILL PULLMAN, KATHY BAKER, JIM CAVIEZEL, JOE ANDERSON, TOMMY FLANAGAN , PETER FONDA, MICHAEL                                                                                                                               SPEARS

                                                                                                          scénario : JARED MOSHE

                                                                                                       musique : H.SCOTT SALINAS

                                                                                                                            USA 2017

    l'histoire : lorsque eddie johnson, homme de loi est tué de façon inattendue , son vieil ami et camarade lefty brown ne recule devant rien pour le venger........................................

    LA BALLADE DE LEFTY BROWN

    LA BALLADE DE LEFTY BROWN

    lefty brown tireur aguerris 

    LA BALLADE DE LEFTY BROWN

    après la mort de son mari, le gouverneur demande a laura de quitter les lieux 

    LA BALLADE DE LEFTY BROWN

    i am a poor lonesome cow boy !!!!

    LA BALLADE DE LEFTY BROWN

    lefty brown vas-t-il enfin découvrir le tueur ?

    LA BALLADE DE LEFTY BROWN

    explication de texte entre james bierce et tom harrah

    LA BALLADE DE LEFTY BROWN

    lefty brown (BILL PULLMAN) va tenter de soigner noah (STEPHEN ALAN SEDER) 

    LA BALLADE DE LEFTY BROWN

    tom harrah (TOMMY FLANAGAN) sur le qui vives !!!

    LA BALLADE DE LEFTY BROWN

    le gouverneur james bierce (JIM CAVIEZEL) commence a se faire du soucis 

    LA BALLADE DE LEFTY BROWN

    une des affiches US du film

    LA BALLADE DE LEFTY BROWN

    laura johnson (KATHY BAKER) veut toute la vérité sur la mort de son mari 

    MA CRITIQUE : le film de CLINT EASTWOOD, IMPITOYABLE a laissé des traces....et JARED MOSHE les a suivit, sans être trop sévère THE BALLAD OF LEFTY BROWN n'apporte rien de nouveau au genre , histoire vengeance et coup fourré étant l'un des thèmes favoris du western, nous retrouvons un excellent BILL PULLMAN dans le rôle titre pris entre l'esprit de vengeance et prouver son innocence .....si l'ensemble est agréablement filmé , les décors naturels du MONTANA sont superbes ...le film est lent ou une certaine violence se dégage ce qui rend le film plus attractif .....le reste de l'interprétation est de bon niveau, mention a TONY FLANAGAN et le plaisir de revoir PETER FONDA a l'écran......pas un chef d'oeuvre !!!

    A NOTER : les scènes de la ville furent tournées dans la ville fantômes de BANNACK dans le MONTANA .....................LEFTY BROWN est basé sur le personnage du tueur LEFTY BJ WHEELER.

    MA NOTE : 6/10

    LA BALLADE DE LEFTY BROWN

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE (mummy shroud)

                                                                                                       réalisé par JOHN GILLING

    avec : ANDRE MORELL, JOHN PHILLIP, DAVID BUCK, ELIZABETH SELLARS, MAGGIE KIMBERLY, ROGER DELGADO

                                                                                                       scénario : JOHN GILLING

                                                                                       D'après une histoire d'ANTHONY HINDS

                                                                                                            musique : DON BANKS

                                                                                                                              GB 1967

    l'histoire : en 1920 une expédition archéologique mené par sir basil walden recherche la sépulture du pharaon kah-to-bey, après une tempête de sable l'équipe découvre la dépouille royale. mais une fois ramenée et exposée au musé, la momie revient a la vie grace aux pouvoirs magique de son suaire l'ancien pharaon va alors châtier ceux qui ont osé violer sa sépulture.........

    DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE

    DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE

    hasmid (ROGER DELGADO) l'homme qui va réveiller la momie

    DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE

    dans les griffes de la momie !!!!!!!

    DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE

    une découverte lourde de conséquence 

    DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE

    la momie passe a l'attaque

    DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE

    barbara preston (ELIZABETH SELLARS) la seule qui peu stopper la momie

    DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE

                                                                                     EDDIE POWELL dans la peau de la momie 

    MA CRITIQUE : de JOHN GILLING nous connaissons le sublime L'IMPASSE AUX VIOLENCES (1959) et L'INVASION DES MORTS-VIVANTS (1966) fut culte s'il en est.....THE MUMMY'S SHROUD est l'avant dernière excursion de GILLING dans le cinéma , produit par la HAMMER qui sera d'ailleurs de fernier tourné aux studios BRAY ....mauvais par rapport aux autres oeuvres LA MALEDICTION DES PHARAONS par exemple lui est nettement supérieur, un film mineur donc ou même les décors qui sont les points forts de la HAMMER sont décevants ....ANDRE MORELL qui fait parti du bestiaire HAMMER est la seule satisfaction de cette tentative des studios de retrouver le succès des années 50....décevant , la momie n'a pas la grace de celle de TERENCE FISHER !!!

    A NOTER : EDDIE POWELL qui joue la momie était le cascadeur de CHRISTOPHER LEE pour DRACULA........................tout le mopnde croit que PETER CUSHING était le narrateur du film mais en réalité ce fut TIM TURNER.............................le film est sortie en double projet avec FRANKENSTEIN CREA LA FEMME (1967).

                                                                                                                     MA NOTE : 4/10

    DANS LES GRIFFES DE LA MOMIE

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • SUMMER OF 84

                                                 réalisé par FRANCOIS SIMARD, ANOUK WHISSELL, YOHAN-KARL WHISSELL

    avec : GRAHAM VERCHERE, JUDAH LEWIS, CALEB EMERY, CORY-GRUTER ANDREW, TIERA SKOVBYE, RICH SOMMER

                                                                                                              musique : LE MATOS

                                                                                                               CANADA/USA 2018

    l'histoire : 1984, davey amstrong un adolescent de 15 ans  soupçonne son voisin policier d'être le tueur en série qui fait les manchettes partout dans les médias . davey avec ses trois meilleurs amis s'embarqueront dans une enquête qui les mettras en danger......................................................................

    SUMMER OF 84

    SUMMER OF 84

    le voyeurisme ados !!!!

    SUMMER OF 84

    finalement, nikki a choisit davey

    SUMMER OF 84

    wayne mckay (RICH SOMMER) un flic au-dessus de tout soupçons ????

    SUMMER OF 84

    pas un bruit le tueur rode !!!!

    SUMMER OF 84

    la phot sur la boite de lait de cet ados , va mettre la puce a l'oreille de davey

    SUMMER OF 84

    pour davey (GRAHAM VERCHERE), tommy (JUDAH LEWIS) et nikki (TIERA SKOVBYE) la vérité se trouve dans la cave

    MA CRITIQUE : on surfe de plus en plus sur la vague nostalgique des années 80.....ce bon petit film là est complètement estampillé 80's alors qu'il a été réalisé en 2018.......fait assez rare, trois réalisateurs se partagent les honneurs , trois réalisateurs dont le talent doit être confirmé car après un tel film on redemande le meilleur a chaque fois..............il y a du BOB REINER (STAND BY ME), du RICHARD DONNER (LES GOONIES) et même JOEL SCHUMACHER (GENERATION PERDUE) dans ce film agréable ou quatre adolescent sont confrontés a un tueur en série et aux premiers émois amoureux...........l'ambiance 80's est admirablement recréé avec en prime une musique aux synthétiseurs proche de celle de JOHN CARPENTER...si l'humour est omniprésent, la tension paranoiaque est au premier plan avec un suspect que rien n'accuse . tout doucement mais surement l'histoire va se décanter pour un final haletant qui va changer le ton du film....mélancolique mais teinté de noirceur , un film magnifique !!!

    A NOTER : dans la pièce secrète de mckay il y a une VOLKSWAGEN BEETLE la même que celle de TED BUNDY........................pendant que les quatre ados font du BMX retentit la chanson des BANANARAMA :CRUEL SUMMER qui rend hommage a KARATE KID (1984)..........................le tournage eu lieu a VANCOUVER.

    MA NOTE : 8/10

    SUMMER OF 84

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • LITTLE EVIL

                                                                                                          réalisé par ELIE GRAIG

             avec : ADAM SCOTT, EVANGELINE LILLY, OWEN ATLAS, BRIDGET EVERETT, CLANCY BROWN, SALLY FIELD

                                                                                                           scénario : ELIE GRAIG

                                                         musique : MARCO BELTRAMI, BRANDON ROBERTS, MARCUS TRUMPP

                                                                                                                           USA 2017

    l'histoire : gary vient juste de se marier avec samantha , la femme de ses rêves , découvre que son beau-fils de 6 ans pourrait être l'antéchrist ......................................................................................

    LITTLE EVIL

    LITTLE EVIL

    nos trois protagonistes pendant le tournage 

    LITTLE EVIL

    en mode "POLTERGEIST" !!!!

    LITTLE EVIL

    lucas va jouer avec les conditions climatiques 

    LITTLE EVIL

    une croix , un prêtre , n'allez pas plus loin le mal est la 

    LITTLE EVIL

    il ne faut pas titiller lucas !!!!

    LITTLE EVIL

    gary essaye tout les moyen pour amadouer lucas (OWEN ATLAS)

    LITTLE EVIL

    pour gary (ADAM SCOTT) et samantha (EVANGELINE LILLY) c'est le calme avant la tempête !!

    MA CRITIQUE : LITTLE EVIL est une comédie "diabolique" et non une parodie, un scénario bien construit qui rend certes hommage au film de démon, le petit lucas (OWEN ATLAS) est la copie conforme de DAMIEN dans LA MALEDICTION et pourtant tout semble frais , on sent une bonne entente collégiale , les dialogues sont savoureux et certaines scènes sont d'aspects gothique du plus bel effets (surtout la première scène) ......le réalisateur ELIE GRAIG avait déja brocardé le film d'horreur avec TUCKER & DALE VS EVIL en 2010 , il remet le couvert avec autant de talent......l'interprétation se compose d'ADAM SCOTT (HELLRAISER, PIRANHA 3D, STAR TREK PREMIER CONTACT) excellent en beau-père qui hérite du petit diablotin, sa compagne n'est autre que la belle EVANGELINE LILLY admirable dans son rôle de tauriel : LE HOBBIT 2 et 3 parfaite dans cette comédie aussi....et une mention au petit diable incarné par OWEN ATLAS tête a claque au début mais attendrissant sur la fin du film.........on ri franchement et ceux malgré un manque de budget ....pas mal !!!

    A NOTER : ELIE GRAIG le réalisateur est le fils de SALLY FIELD..............................le film fut tourné a CLEVELAND dans l'OHIO.

    MA NOTE : 7/10

    LITTLE EVIL

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique