• HALF LIGHT

                                                                                                             réalisé par CRAIG ROSENBERG

                             avec : DEMI MOORE, HENRY IAN CUSICK, JAMES COSMO, HANS MATHESON, MICHAEL WILSON

                                                                                                                   scénario : GRAIG ROSENBERG

                                                                                                                   musique : BRETT ROSENBERG

                                                                                                      USA/ROYAUME -UNI/ALLEMAGNE 2006

    l'histoire : rachel carlson une romancière a succès est anéantie lorsque thomas son fils de sept ans se noie dans sa maison, un an plus tard elle est trop accablé pour écrire et son amriage avec brian romancier fauché tombe a l'eau, sa meilleure amie sharon l'aide a louer un cottage dans les HIGHLANDS en ECOSSE , elle s'acclimate et rencontre alors angus le beau gardien du phare......................

    HALF LIGHT

    HALF LIGHT

    un drame vient de se jouer

    HALF LIGHT

    angus un personnage énigmatique

    HALF LIGHT

    pas de meilleur endroit pour moins cogiter !!!

    HALF LIGHT

    les visons de son enfant décédé vont précipiter rachel au bord de la folie

    HALF LIGHT

    son départ pour l'île fut bénéfique car elle rencontre son nouveau boyfriend, angus (HANS MATHESON)

    HALF LIGHT

    rachel (DEMI MOORE) une femme en plein doute

    MA CRITIQUE : en 2006 la carrière de DEMI MOORE était déclinante , HALF LIGHT ne redorera pas son blason....un film qui en son début aurait put-être prometteur mais ensuite c'est le foutoir complet , un sombre histoire de complot ou l'on rajoute des fantômes qui n'en sont pas ..mais oui ils en sont , encore que !!!...et le tout filmé d'une lenteur d'une limace en plein été .........jamais on ne tremble pour l'héroine, le s effets de peur sont complètement ratés et aucun acteur n'est charismatique.....reste a sauver les magnifiques paysages du PAYS DE GALLES , alors que le film est censé se dérouler en ECOSSE et une musique celtique qui un temps nous fait oublier le pâle long métrage que nous regardons ......film passé complètement inaperçu ce qui n'est que justice!!!

    A NOTER : les habitants de l'île de LLANDDWYN furent en colère que leur île soit utilisé pour le tournage du film....................sur l'île justement D.MOORE a fait livrer 20 caisses de bière pour l'équipe..................le film devait se tourner au CANADA mais en raisons de la météo difficile c'est le PAYS DE GALLES qui fut choisit..........................la chanson quand rachel arrive a la fête de mary est "STAR OF THE COUNTY DOWN".......................le film que la famille reagrde a la télévision est DEAD OF NIGHT (1945).

    MA NOTE : 4/10

    HALF LIGHT

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • LA MECANIQUE DE L'OMBRE

                                                                                                                réalisé par THOMAS KRUITHOF

    avec : FRANÇOIS CLUZET, DENIS PODALYDES, SAMI BOUAJILA, SIMON ABKARIAN, ALBA ROHRWACHER, PHILIPPE                                                                                                                                                        RESIMONT

                                                                                          scénario : YANN GOZLAN et THOMAS KRUITHOF

                                                                                                                   musique : GREGOIRE AUGER

                                                                                                                          FRANCE/BELGIQUE 2017

    l'histoire : deux ans après un burn-out, duval est toujours au chomage, contacté par un homme d'affaire énigmatique , il se voit proposer un travail simple et bien rémunéré : retranscrire des écoutes téléphoniques, duval accepte sans s'interroger sur l'organisation qui l'emploie, précipité au coeur d'un complot politique, il doit affronter la mécanique brutale du monde sous-terrain des services secret...........

    LA MECANIQUE DE L'OMBRE

    LA MECANIQUE DE L'OMBRE

    victime du burn-out, duval va tout faire pour s'en sortir

    LA MECANIQUE DE L'OMBRE

    clément (DENIS PODALYDES) nouvel employeur de duval

    LA MECANIQUE DE L'OMBRE

    duval (FRANÇOIS CLUZET) passe son temps a écouter des bandes magnétiques et a les retranscrires a la machine

    LA MECANIQUE DE L'OMBRE

     labarthe (SAMI BOUAJILA) sur la route de duval

    LA MECANIQUE DE L'OMBRE

    sara (ALBA ROHRWACHER) cherche l'aide de duval

    MA CRITIQUE : FRAN9OIS CLUZET omniprésent dans chacun de ses films récidive une nouvelle fois avec LA M2CANIQUE DE L'OMBRE....sombre histoire d'espionnage sur fond politique (ici la droite ou l'extrême droite qui est visé) .....F.CLUZET interprète idéal donc et qui se retrouve malgré lui au coeur d'une machination....un scénar assez classique qui ne reserve guère de surprise mais l'ambiance glaciale et inquiétante règne tout le long de ce film ou chaque personne peut-être de connivence avec cette conspiration, la musique apporte un plus pour rendre l'atmosphère angoissante, un bon film mais sa mise en scène et le jeu d'acteurs trahi sont origine ...française...un bon moment mais c'est tout !!!

    A NOTER : nous voyons FRANÇOIS CLUZET taper avec deux doigts mais dans les gros plans on le voit taper avec ses dix doigts

    MA NOTE : 6/10

    LA MECANIQUE DE L'OMBRE

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • LE MONDE DE BARNEY (barney's version)

                                                                                                               réalisé par RICHARD J.LEWIS

    avec : PAUL GIAMATTI, RACHELLE LEFEVRE, ROSAMUND PIKE, DUSTIN HOFFMAN, BRUCE GREENWOOD, MINNIE                                                                                                                                DRIVER, SCOTT SPEEDMAN

                                                                                                                scénario : MICHAEL KONYVES

                                                                                                   d'après l'oeuvre de MORDECAI RICHIER

                                                                                                            musique : PASQUALE CATALANO

                      récompenses : 18 prix dont celui du GOLDEN GLOBES du meilleur acteur pour PAUL GIAMATTI en 2011

                                                                                                                             ITALIE/CANADA 2010

    l'histoire : barney panofsky un homme apparemment ordinaire mène une existence extraordinaire , sa première femme clara est une rousse incendiaire, infidèle et libre d'esprit.....la seconde madame p est une riche princesse juive préoccupée par son paraître , miriam sa troisième épouse deviendra la mère de ses deux enfants et l'amour de sa vie , barney est soupçonné d'avoir assassiné boogie son ami qu'il admire , sa disparition entrainne barney dans le dédale de sa vie.............

    LE MONDE DE BARNEY

    LE MONDE DE BARNEY

    barney a une grande complicité avec son père izzy (DUSTIN HOFFMAN)

    LE MONDE DE BARNEY

    l'image du bonheur

    LE MONDE DE BARNEY

    barnay amoureux pour la première fois

    LE MONDE DE BARNEY

    a peine marié pour la deuxième fois avec une brune voluptueuse (MINNIE DRIVER), barney déchante déja

    LE MONDE DE BARNEY

    le jour de son mariage, barney a le coup de foudre pour miriam (ROSAMUND PIKE)

    LE MONDE DE BARNEY

    barney trouve refuge dans l'alcool

    LE MONDE DE BARNEY

    le premier mariage de barney (PAUL GIAMATTI) avec clara (RACHELLE LEFEVRE) comprendra une petite surprise

    MA CRITIQUE : les bons et mauvais choix, les bonnes actions autant que les mauvaises, la chance et la malchance .....voila l'histoire de barney magnifiquement interprété par un grand PAUL GIAMATTI , le scénario parait basique au départ car il accumule certains clichés et du déja vu mais au fil du long métrage , l'univers de comédie laisse place a un drame bien profond , comme je l'ai dis formidablement interprété par l'acteur principal mais aussi une grande  ROSAMUND PIKE très touchanteet un bon DUSTIN HOFFMAN , a noté une belle B.O , un bon moment de cinéma inventif ou la larmichette est permise !!

    A NOTER : JAKE HOFFMAN joue le petit fils de DUSTIN HOFFMAN dans la vraie vie il est son fils............................RACHELLE LEFEVRE a perdue son role dans TWILLIGHT chapitre 3 en raison de son engagement pour ce film.........................4 réalisateurs canadiens font leur apparitions dans le film : ATOM EGOYAN, DAVID CRONENBERG, TED KOTCHEFF, DENYS ARCAND.............................deux des femmes canadiennes de barney sont jouées par des anglaises.

    MA NOTE : 9/10

    LE MONDE DE BARNEY

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • BRIMSTONE

                                                                                                         réalisé par MARTIN KOOLHOVEN

    avec : GUY PEARCE, DAKOTA FANNING, KIT HARINGTON, CARICE VAN HOUTEN, EMILIA JONES, PAUL ANDERSON,                                                                                                                                           WILLIAMS HOUSTON

                                                                                                               scénario : MARTIN KOOLHOVEN

                                                                                                                          musique : JUNKIE XL

                                                 récompenses : meilleur film au GOLDEN AND PLATIN FILMS aux PAY-BAS en 2017

                                                                                                                             PAYS-BAS/FRANCE 2017

    l'histoire : dans l'ouest américain a la fin du XIX è siècle, liz une femme d'une vingtaine d'année , mène une vie paisible auprès de sa famille, mais sa vie va basculer le jour un sinistre prêcheur leur rend visite, liz devra prendre la fuite face a cet homme qui la traque sans répit depuis l'enfance.....................

    BRIMSTONE

    BRIMSTONE

    joanna veut protéger samuel (KIT HARINGTON) par amour

    BRIMSTONE

    love and hate 

    BRIMSTONE

    un révérend psychotique qui n'aime que le mal 

    BRIMSTONE

    liz ne restera jamais inactive face a la menace

    BRIMSTONE

    frank (PAUL ANDERSON) fait régner sa loi !!!

    BRIMSTONE

    vendue comme une esclave, liz fini dans un bordel

    BRIMSTONE

    l'ombre du mal plane autour de joanna

    BRIMSTONE

    anna (CARICE VAN HOUTTEN) punie par son bourreau de mari devant les yeux de sa fille joanna (EMILIA JONES)

    BRIMSTONE

    le révérend (GUY PEARCE) retrouve liz (DAKOTA FANNING) des années plus tard dans un bordel

    MA CRITIQUE : a l'instar de PAUL VERHOEVEN les cinéastes hollandais n'ont jamais fait dans la dentelle...MARTIN KOOLHOVEN fait encore plus gluaque, plus violent, plus malsain, plus dérangeant avec un western qui n'aura finalement que l'apparence car c'est un énorme film qui vous attend si vous ne l'avez toujours pas vu ....réalisé en quatre chapitres contenant des scènes insoutenables par moment , cette histoire d'un révérend traquant une jeune femme rappelle LA NUIT DU CHASSEUR mais ici l'humour est aux abonnés absent, GUY PEARCE incarne ce qu'il y a de plus malsain face a une guerrière comme DAKOTA FANNING, ces deux acteurs sont énormes de justesse....superbe réalisation et des décors qui rappelle THE REVENANT, une musique latente qui sonne comme un glas et un scénario qui paraît simple de prime abord mais implacable ...le bémol pour moi reste dans la violence réelle sur animaux car je ne vois pas vraiment d'effets visuels (surtout pour l'abattage du cochon)..........sinon attention chef d'oeuvre a ne pas mettre entre toutes les mains !!!!

    A NOTER : MIA WASIKOWSKA ( CRIMSON PEAK) fut remplacée par DAKOTA FANNING car le tournage commencer a l'épuiser.......................CARICE VAN HOUTTEN et GYU PEARCE sont un vrai couple dans la vie.........................c'est le film néerlandais le plus cher de l'histoire après BLACK BOOK ( 2006)...............................KIT HARINGTON a remplacé ROBERT PATTINSON (HARRY POTTER, TWILLIGHT)............................le tournage s'est déroulé en ESPAGNE, HONGRIE, AUTRICHE et ALLEMAGNE

    MA NOTE : 10/10

    BRIMSTONE

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • LES DEMONS DU MAÏS (children of the corn)

                                                                                                                        réalisé par FRITZ KIERSCH

    avec : LINDA HAMILTON, PETER HORTON, JOHN FRANKLIN, COURTNEY GAINS, R.G.AMSTRONG, ROBBY KIGER

                                                                                                               scénario : GEORGE GOLDSMITH

                                                                             D'après la nouvelle de STEPHEN KING "LES ENFANTS DU MAÏS"

                                                                                                                   musique : JONATHAN ELIAS

                                    récompenses : meilleur film au FESTIVAL DU FILM FANTASTIQUES DE BRUXELLES en 1984

                                                                                                                                                  USA 1984

    l'histoire : un jeune garçon entraîne tous les enfants de son village a massacrer les adultes un couple de journalistes débarque alors en ville et se retrouve pris en chasse par les enfants......................

    LES DEMONS DU MAIS

    LES DEMONS DU MAIS

    le regard terrible de la mort 

    LES DEMONS DU MAIS

    isaac et malachaï (COURTNEY GAINS) se disputent la suprématie 

    LES DEMONS DU MAIS

    vicky (LINDA HAMILTON) et burt (PETER HORTON) vont devoir batailler pour trouver leur chemin

    LES DEMONS DU MAIS

    tout est désormais dirigé par les enfants 

    LES DEMONS DU MAIS

    les sacrifices vont pouvoir commencer

    LES DEMONS DU MAIS

    isaac (JOHN FRANKLIN) porte parole de dieu

    MA CRITIQUE : après une scène de début d'une violence inouie, le film retombe vite a plat et s'installe alors un pur récit de STEPHEN KING ..mou du genoux ou le film nous explique pendant des plombes ce que avait compris en quelques minutes, pour le réalisateur FRITZ KIERSCH cela sera son titre de gloire  mais la mise en scène est plutot agréable surtout les scènes dans les champs de maîs , le plus est sans hésitation l'interprétation ou LINDA HAMILTON aura eu une sacré année 84 puisque après THE CHILDREN OF THE CORN c'est au tour de TERMINATOR ou elle incarnera l'inoubliable sarah connor, les deux enfants COURTNEY GAINS et surtout JOHN FRANKLIN extraordinaire de justesse sont les principaux atouts de ce film qui n'aura rien d'inoubliable !

    A NOTER : sur le tableau de bord de la voiture de burt est posé NIGHT SHIFT le receuil d'histoires courtes de STEPHEN KING ou apparait CHILDREN OF THE CORN................................c'est du maïs en polyuréthane qui est utulisé pour les scènes d'actions..........................la chanson "DISCIPLES OF THE WATCH" par AMERICAN TRASH METAL BAND fut inspiré par ce film.............................succes commercial pour le film plus de 14 millions de $ en AMERIQUE DU NORD pour un budget de 3 millions...........................le film fut interdit en FINLANDE et en ISLANDE pour sa violence.

    MA NOTE : 5,5/10

    LES DEMONS DU MAIS

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique