• SANG FROID (cold pursuit)

                                                                                              réalisé par HANS PETTER MOLAND 

    avec : LIAM NEESON, LAURA DERN, EMMY ROSSUM, TOM BATEMAN, WILLIAM FORSYTHE, JULIA JONES

                                                                                                  scénario : FRANK BALDWIN

                                                                                                   musique : GEORGE FENTON

                                                                                                              USA/FRANCE 2019

    l'histoire : conducteur de chasse-neige a keheo station de ski dans le colorado, nelson coxman est frappé par la mort soudaine de son fils , il découvre que son fils a été assassiné par le puissant cartel dirigé par un certain viking. armé de rage et d'artillerie lourde il entreprend de remonter jusqu'a viking en tuant tous ce qui ce trouve sur son passage............................

    SANG FROID

    SANG FROID

    viking/nels le duel tant attendu

    SANG FROID

    viking (TOM BATEMAN) élimine tous ce qui se trouve sur son chemin

    SANG FROID

    retrouver les assassins de son fils

    SANG FROID

    kimberly dash (EMMY ROSSUM) filc intègre mais freiné par son supérieur 

    SANG FROID

    une vie de famille tranquille ....mais le drame va arriver 

    SANG FROID

    armé pour tuer 

    SANG FROID

    nels fonce dans le tas

    SANG FROID

    nels darman (LIAM NEESON) et sa femme grace (LAURA DERN) ne croyent pas a une overdose de leur fils

    SANG FROID

    un autre père veut venger la mort de son fils....white bull (TOM JACKSON)

    MA CRITIQUE : depuis TAKEN (2008), le cinéma de LIAM NEESON n'a guère évoluer, avec COLD PURSUIT je n'espéré une grande surprise, pourtant si le canevas reste comme a son habitude la vengeance, la surprise vient de la réalisation du norvégien HANS PETTER MOLLAND qui fait son propre remake (on n'est jamais aussi bien servi que part soit même ) de son film de 2014 REFROIDIS......de l'action a gogo mais aussi un humour très noir qui du coup fait penser a un certain QUENTIN TARANTINO ce qui est une comparaison un peu hâtive mais l'impression donné  en résulte .....tous le monde se venge du même bad guy a savoir "viking" (TOM BATEMAN) .....une belle photographie, les paysages enneigés sublime autant au cinéma , un film assez distrayant qui du coup ravive la flamme éteinte de LIAM NEESON.

    A NOTER : le film s'est vu l'autorisation de tourné refusé dans le parc national de BANFF au CANADA , car l'antagoniste du film est un canadien autochtone et même le plus populaire de tous les canadiens TOM JACKSON n'a pas pu influencer l'agence gouvernementale....................L.NEESON a déclaré que c'est son dernier film d'action (hummmmm)..........................le film fut finalement tourné a FORTRESS MOUNTAIN et a VANCOUVER en COLOMBIE BRITANNIQUE.

    MA NOTE : 7/10

    SANG FROID

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • FROID COMME LA MORT (dead of winter)

                                                                                                        réalisé par ARTHUR PENN

                           avec : MARY STEENBURGEN, JAN RUBES, RODDY McDOWALL, WILLIAM RUSS, MARK MALONE

                                                                                   scénario : MARCK SHMUGER , MARK MALONE

                                                                 D'après la nouvelle THE WOMAN IN RED d'ANTHONY GILBERT

                                                                                                 musique : RICHARD EINHORN

                                                                                                                            USA 1987

    l'histoire : la jeune actrice , katie Mc govern croit rêver quand on lui propose de remplacer une comédienne qui a quittée définitivement le plateau en plein tournage . mais katie ne sait pas qu'elle doit jouer le rôle de sa vie pour la garder. elle est tombé sans le savoir dans un piège sordide...........................................................................................................................

    FROID COMME LA MORT

    FROID COMME LA MORT

    pas d'échappatoire pour katie 

    FROID COMME LA MORT

    katie va faire une découverte macabre 

    FROID COMME LA MORT

    le Dr lewis (JAN RUBES) avec son assistant Mr murray (RODDY McDOWALL) jauge katie 

    FROID COMME LA MORT

    une affiche un peu plus hard 

    FROID COMME LA MORT

    katie est juste la pour un job d'actrice 

    FROID COMME LA MORT

    qui en veut a katie (MARY STEENBURGEN)

    MA CRITIQUE : le dernier grand film d'ARTHUR PENN après d'énormes films : LE GAUCHER 1958, LA POURSUITE IMPITOYABLE 1966, BONNIE AND CLYDE 1967.....je ne vais pas tous les citer mais le plaisir qu'on pu procurer ces films sont magiques.....DEAD OF WINTER est un remake assez libre de MY NAME IS JULIA ROSS 1945, un scénario proche ou l'horreur psychologique et viscérale sont primordiaux , interprétés par de bons acteurs, MARY STEENBURGEN en triple rôles est superbe , elle est secondé par JAN RUBES acteur assez peu utilisé somme toute on peu le voir dans un épisodes de X-FILES (TUNGUSKA) mais aussi dans THE KISS (1988), THE AMITYVILLE COURSE (1990) très bon dans ce film avec une fin digne d'un vrai film d'horreur et l'excellent , celui qui fut cornelius dans LA PLANETE DES SINGES (1968), une fois encore avec ses mimiques et son attitude passe partout .........un suspens bien angoissant et une atmosphère bien glauque font de ce petit thriller un peu oublié un bijou de film !!!

    A NOTER : KLAUS KINSKI s'est vu offrir le rôle du Dr lewis.

    MA NOTE : 7/10

    FROID COMME LA MORT

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • HAPPY BIRTHDEAD 2 (happy death day 2 U)

                                                                                               réalisé par CHRISTOPHER LANDON

    avec : JESSICA ROTHE, ISRAEL BROUSSARD, RUBY MODINE, RACHEL MATTHEWS, CHARLES AITKEN, PHI VU

                                                                                               scénario : CHRISTOPHER LANDON

                                                                                                      musique : BEAR McCREARY

                                                                                                                           USA 2019

    l'histoire : alors que tree pensait être débarrassée définitivement de celle qui voulait sa mort et qu'elle file le parfais amour avec carter , elle se retrouve projetée dans une dimension parallèle a notre monde. elle doit désormais affronter les fantômes de son passé et de nouveaux ennemis..........................................................................................................................................

    HAPPY BIRTHDEAD 2

    HAPPY BIRTHDEAD 2

    comme au bon vieux temps !!!!!

    HAPPY BIRTHDEAD 2

    le réveil sera difficile 

    HAPPY BIRTHDEAD 2

    ryan (PHI VU) passe un mauvais quart d'heure 

    HAPPY BIRTHDEAD 2

    notre ami le tueur toujours aux basques de tree 

    HAPPY BIRTHDEAD 2

    tree gelbman (JESSICA ROTHE) se suicide  tous les jours jusqu'a qu'elle trouve enfin le bon créneau 

    HAPPY BIRTHDEAD 2

    un éternel recommencement ou les trois convives semblent ne pas vraiment se connaitre 

    MA CRITIQUE : on prend les mêmes et on recommence, toujours le même tempo, LE JOUR SANS FIN et RETOUR VERS LE FUTUR sont pris comme exemple, des séquences d'un éternels recommencement mais moins drole que les deux chef d'oeuvres cités......une suite fidèle sauf que l'effet de surprise n'y est plus , on distingue aussi les deux parties ou la comédie reste convenable mais la partie slasher est quand a elle bien décevante ....de bonne intention mais l'ensemble s'élève a peine au dessus du niveau d'un SCARY MOVIE.....JESSICA ROTHE toujours présente que l'on retrouvera dans un troisième opus c'est certains, pas grand chose a retenir car l'ennui prend le dessus a noter la bonne soundtrack avec quelques bonnes chansons dont PANAMORE avec HARD TIMES !!!!

    MA  NOTE : 6/10

    HAPPY BIRTHDEAD 2

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Dr JEKKYL ET Mr HYDE (Dr jekyll and Mr hyde)

                                                                                                   réalisé par VICTOR FLEMING

    avec : SPENCER TRACY, INGRID BERGMAN, LANA TURNER, DONALD CRISP, IAN HUNTER, BARTON McLANE

                                                                                                      scénario : JOHN LEE MAHIN

                                                                               D'après le roman de ROBERT LOUIS STEVENSON

                                                                                                  musique : FRANZ WAXMAN

                                                                                                                       USA 1941

    l'histoire : le Dr jekyll est un chercheur passionné, la mort d'un de ses malades, sam higgins , l'affecte profondémant car il a la sertitude qu'il aurait pu le sauver . il décide alors d'être le propre sujet de ses expériences et boit le breuvage qu'il vient de mettre au point . il est immédiatement soumis a des visions démentes et en se regardant dans le miroir il découvre qu'il n'est plus le même homme..................................................................................................................................................................

    Dr JEKYLL ET Mr HYDE

    Dr JEKYLL ET Mr HYDE

    les trois vedettes du film : INGRID BERGMAN, SPENCER TRACY, LANA TURNER

    Dr JEKYLL ET Mr HYDE

    hyde découvert 

    Dr JEKYLL ET Mr HYDE

    le Dr jekyll en pleine transformation 

    Dr JEKYLL ET Mr HYDE

    encart publicitaire US

    Dr JEKYLL ET Mr HYDE

    ivy (INGRIND BERGMAN) prisonnière de Mr hyde (SPENCER TRACY)

    Dr JEKYLL ET Mr HYDE

    le docteur jekkyl déambule en sifflotant mais ne connait pas encore les effets de sa potion

    Dr JEKYLL ET Mr HYDE

                       le docteur henry jekyll (SPENCER TRACY) et beatrix (LANA TURNER) des amoureux qui veulent s'unir 

    MA CRITIQUE : VICTOR FLEMING invente le remake inutile, bien inférieur a son modèle de 1931 ou FREDIC MARCH , tout et ce n'est pas les trois nominations aux OSCARS qui sauver cette oeuvre ......les acteurs (sauf INGRID BERGMAN) sont assez mal choisit, le rôle titre interprété par un SPENCER TRACY trop marqué par ses précedents rôles et son maquillages est trop soft pour représenter la peur ou le danger , une chevelure décoiffée, de faux sourcils et une dentition poussée tel est le Mr HYDE qui nous est représenté.....le scénario lui s'est édulcoré, ivy (INGRID BERMAN) n'est plus une prostitué mais une serveuse et adieu l'érotisme....la photographie est surperbe c'est sur (nomination a l'oscar) mais c'est une cruelle déception même si le film n'est pas déplaisant.....a des longueurs en dessous du film de ROBERT MAMOULIAN.

    A NOTER : S.TRACY c'est présenté au deuxième anniversaire de mariage a CLARK GABLE vêtu et maquillé comme Mr hyde......................................si le film fut un échec critique, il ramena plus de 2 millions de $ a travers le monde........................S.TRACY voulait que KATHERINE HEPBURN joue les deux personnages (ivy et beatrix)...........................pour faire ce film S.TRACY a refusé le rôle de JAMES STEWART dans INDISCRETIONS (1940).............................S.TRACY voulait jouer hyde sans maquillages mais sa prestation était mauvaise.......................VIVIEN LEIGH a refusé le rôle d'ivy...........................le premier choix des studios furent ROBERT DONAT (LES 39 MARCHES (1939), LE COMTE DE MONTE CRISTO (1934) ) pour le double rôle..........................PATRICIA MORISON (L'AMAZONE DE LA JUNGLE 1947) et SUSAN HAYWARD (UNE FEMME EN ENFER 1955) furent testées pour des rôles.

                                                                                                                      MA NOTE : 6/10

    Dr JEKYLL ET Mr HYDE

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • THE PRODIGY

                                                                                               réalisé par NICHOLAS McCARTHY

    avec : TAYLOR SCHILLING, JACKSON ROBERT SCOTT, COLM FEORE, PETER MOONEY, BRITTANY ALLEN

                                                                                                       scénario : JEFF BUHLER

                                                                                                   musique : JOSEPH BISHARA

                                                                                                               USA/CANADA 2019

    l'histoire : sarah s'occupe de son fils mentalement perturbé , miles, il pense que le diable a pris possession de son corps . pour sa sécurité et celle de sa famille, sarah va devoir lutter contre son instinct maternel et chercher a comprendre pourquoi son fils s'est tourné vers les forces occultes....................................................................................................................................

    THE PRODIGY

    THE PRODIGY

    miles (JACKSON ROBERT SCOTT) un regard diabolique qui ne trompe pas 

    THE PRODIGY

    la fêtes d'halloween se prépare.....une aubaine 

    THE PRODIGY

    un petit coup de main ????

    THE PRODIGY

    sarah est surprise des réactions violentes de son fils

    THE PRODIGY

    sarah (TAYLOR SCHILLING) et son mari john (PETER MOONEY) ne se doute de rien 

    THE PRODIGY

    d'un pas décidé 

    THE PRODIGY

    des dessins qui précise la nature de la possession

    MA CRITIQUE : l'autre jour je discuté avec une amie et je lui disais que 70 % des films fantastiques ou d'horreurs depuis quelques années étaient sans originalités, ni intéressant, 20 % sans originalité mais prenant et les 10 % qui restent sans doute des films cultes dans l'avenir mais qui reste vraiment bons a l'instant présent......THE PRODIGY se classe dans la deuxième catégorie. on peu citer les emprunts que NICHOLAS McCARTHY a voulu s'approprier, la première partie fait penser a LA MALEDICTION ou L'EXORCISTE ou le jeune enfant a un comportement étrange comme possédé, la deuxième partie fait indéniablement penser a CHUCKY LA POUPÉE ou le jeune enfant est possédé par l'esprit d'un tueur sadique....donc N.McCARTHY a mixé le tout pour pondre ce THE PRODIGY qui se regarde sans déplaisir mais dont les cinéphiles vont vite tirer les ficelles et peut être se lasser.......un casting pas impressionnant mais il faut avouer que le jeune JACKSON ROBERT SCOTT fou les jetons et sera la clé de la non débacle du film......a voir pour vous donner une idée que le cinéma d'aujourd'hui tous genres confondus a du mal a ce renouveler !!!

    A NOTER : le jeune miles (dans le film) souffre d'hétérochromie qui est une différence de coloration entres les deux yeux .....................le film a rapporté 19 millions de $ a travers le monde pour un budget de 6 millions $.

    MA NOTE : 6,5/10

    THE PRODIGY

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique